Alain René LESAGE, auteur cité dans le Littré

LESAGE (1668-1747)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LESAGE a été choisie.

1006 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Crispin rival de son maître 1707 53 citations
Guzman d'Alfarache 159 citations
Histoire de Gil Blas de Santillane 1715 297 citations
Histoire d'Estevanille Gonzalez, surnommé le garçon de bonne humeur 1734 117 citations
Le bachelier de Salamanque, ou Les mémoires de Don Chérubin de la Ronda, tirés d'un manuscrit espagnol 1736 12 citations
Le diable boiteux 1707 204 citations
Turcaret 1708 129 citations

Quelques citations de Alain René LESAGE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1006 citations dans le Littré.

  1. Pour dire la vérité, quoique je n'eusse aucun ressentiment contre ce seigneur, je ne fus pas fâché de lui rendre ce bon office ; voilà l'homme.
    Gil Blas, XI, 5 (voilà)
  2. Tel fut le discours que me tint don Gabriel avec un air de persuasion qui me jeta de la poudre aux yeux.
    Estev. Gonz. 55 (poudre)
  3. Quand tu seras prêt à partir, viens me revoir ; je te donnerai une pistole pour t'aider à faire le tour d'Espagne.
    Gil Bl. II, 7 (tour [2])
  4. Seigneur don Raphaël, m'écriai-je en riant, dites-nous plutôt de vous attendre sous l'orme.
    Gil Bl. VI, 2 (orme)
  5. Je crus pieusement la petite fille, quoique sa réponse ne fût pas catégorique.
    Gil Bl. II, 1 (pieusement)
  6. Il n'est pas un de ces chevaliers qui sont consacrés au célibat et obligés de courir au secours de Malte ; c'est un chevalier de Paris ; il fait ses caravanes dans les lansquenets.
    Turcaret, I, 1 (lansquenet)
  7. Qui s'empiffraient de jambon, de langues de bœuf.
    Gil Blas, VII, 14 (empiffrer)
  8. Il battit froid aux autres.
    Gil Blas, IX, 2 (froid, oide [1])
  9. Les passe-volants qui s'occupent à voir jouer des après-dînées, pour recevoir quelques ducats, venaient tous se placer derrière moi.
    Guzm. d'Alfar. V, 8 (passe-volant)
  10. Je veux mettre auprès de vous Frontin, le laquais de mon cousin.
    Turcar. II, 5 (mettre)
  11. Je suis cordonnier pour femmes.
    Les trois commères, acte I, sc. 9 (cordonnier, ière)
  12. Il [un estropié] a déjà ôté son œil et sa moustache postiche, avec sa perruque qui cachait une tête chauve ; il attend que son valet lui ôte son bras et sa jambe de bois pour se mettre au lit avec le reste.
    Diable boit. ch. III, p. 19, dans POUGENS (ôter)
  13. Je suis de la partie, m'écriai-je ; ne pensez pas que j'ai moins d'envie que vous de parler à un si rare personnage.
    Estev. Gonz. ch. 20 (partie [1])
  14. Nous vîmes à la porte d'un beau château des paysans de l'un et l'autre sexe qui dansaient en rond et se réjouissaient.
    Gil Bl. VI, 3 (rond [2])
  15. Ce sont des poésies gaillardes qu'il a composées dans sa jeunesse.
  16. Il a un grand registre sous son bras, une écritoire pendue à sa ceinture et une guitare sur le dos.
    Diable boiteux, ch. 17 (écritoire)
  17. La noblesse est bien peu de chose, quand elle n'est pas soutenue par de grands biens.
    Bach. de Salam. III, 14 (soutenir)
  18. Je me refis si bien dans cette maison…
    Gil Blas, VIII, 1 (refaire)
  19. On le dépouilla de son riche bénéfice, pour le faire évêque de Zamora, petit diocèse de quatre mille écus de rente ; c'était en quelque sorte devenir d'évêque meunier.
    Bachel. de Salam. ch. 73 (évêque)
  20. Je me donnai deux coups de peigne, et surtout j'eus grand soin d'essuyer mes pieds poudreux.
    Guzm. d'Alfar. II, 6 (peigne)