Alain René LESAGE, auteur cité dans le Littré

LESAGE (1668-1747)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LESAGE a été choisie.

1006 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Crispin rival de son maître 1707 53 citations
Guzman d'Alfarache 159 citations
Histoire de Gil Blas de Santillane 1715 297 citations
Histoire d'Estevanille Gonzalez, surnommé le garçon de bonne humeur 1734 117 citations
Le bachelier de Salamanque, ou Les mémoires de Don Chérubin de la Ronda, tirés d'un manuscrit espagnol 1736 12 citations
Le diable boiteux 1707 204 citations
Turcaret 1708 129 citations

Quelques citations de Alain René LESAGE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1006 citations dans le Littré.

  1. Il ne faut pas que je laisse échapper ce cavalier de race plébéienne, lequel fend la presse en tranchant de l'homme de condition.
    Diable boit. t. II, ch. 7, éd. 1737 (plébéien, ienne)
  2. Bon ! il y a dix ans qu'il est séparé de sa femme, à qui il fait tenir une pension à Valognes, afin de l'empêcher de venir à Paris.
    Turcaret, IV, 2 (tenir)
  3. Nous ne manquions pas de nous rendre en petit nombre à l'endroit où se donnait la fête, et d'y trouver nos franches lippées.
    Guzm. d'Alfar. III, 5 (lippée)
  4. Tout compté, tout rabattu, je me trouvai court de quatre mille écus.
    Guzm. d'Alf. VI, 8 (rabattu, ue)
  5. Cette suivante appelée Floresta, pour avoir la liberté de lui parler plus aisément, le faisait passer pour son cousin.
    Diable boit. 7 (suivant, ante [2])
  6. Prenez garde qu'il est surpris par la ronde qui survient ; la voilà qui le mène en prison.
    Diable boit. 10 (ronde [1])
  7. Que faire à cela ? et comment sauver ma peau des coups qui la menaçaient ?
    Guzm. d'Alf. VI, 10 (peau)
  8. Voyant qu'il me mettait ainsi le marché à la main, vous connaissez la vivacité biscayenne, je lui répondis fièrement.
    Bachel. de Salam. ch. 32 (marché [1])
  9. J'y voyais entrer à tout moment de nouveaux visages, dont il y en avait toujours quelques-uns qui me donnaient sujet de faire des remarques réjouissantes.
    Est. Gonz. 37 (visage)
  10. Elle était si stylée à plaire aux hommes, qu'elle trouva le secret de charmer encore celui-là.
    Gil Blas, v. 1 (stylé, ée [2])
  11. On le porta au château, où l'on n'épargna rien pour lui faire reprendre ses esprits.
    Diable boit. 15 (esprit)
  12. Son valet vient ; faites-lui un accueil glacé.
    Turcaret, I, 1 (glacé, ée)
  13. Cela s'appelle, ce me semble, une vie assez agissante.
    Turc. II, 12 (agissant, ante)
  14. Je me refis si bien dans cette maison…
    Gil Blas, VIII, 1 (refaire)
  15. Venez me revoir, lorsque vous serez déterminé à quelque chose, et soyez persuadé que vous me trouverez disposé à vous prêter la main.
    Estev. Gonz. 31 (prêter)
  16. Ah ! mon enfant, j'ai cru voir une substance céleste ; elle m'a tout à coup embrasé d'amour.
    Gil Blas, X, 8 (enfant)
  17. Je me replongeai dans une affreuse rêverie.
    Gil Bl. IX, 5 (replonger)
  18. J'eus la prudence de tenir cette affaire secrète, pour éviter la honte d'un éclat, sans parler des lardons que les railleurs m'auraient donnés.
    Guzm. d'Alfar. VI, 7 (lardon)
  19. Je l'aurai [une terre] pour vingt-cinq mille écus, et je suis assuré qu'elle en vaut bien soixante mille. - Du moins, Monsieur, du moins.
    Crispin rival de son maître, sc. 15 (moins)
  20. Dès que je me vis aimé de ma maîtresse et considéré des domestiques comme celui qui faisait la pluie et le beau temps.
    Guzm. d'Alf. VI, 8 (pluie)