Alain René LESAGE, auteur cité dans le Littré

LESAGE (1668-1747)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LESAGE a été choisie.

1005 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Crispin rival de son maître 1707 53 citations
Guzman d'Alfarache 159 citations
Histoire de Gil Blas de Santillane 1715 296 citations
Histoire d'Estevanille Gonzalez, surnommé le garçon de bonne humeur 1734 117 citations
Le bachelier de Salamanque, ou Les mémoires de Don Chérubin de la Ronda, tirés d'un manuscrit espagnol 1736 12 citations
Le diable boiteux 1707 204 citations
Turcaret 1708 129 citations

Quelques citations de Alain René LESAGE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1005 citations dans le Littré.

  1. Des enfants de famille que les usuriers mettaient en état de faire de la dépense.
    Gil Bl. III, 12 (usurier, ière)
  2. Je m'attendais à tout moment à voir ces messieurs s'échauffer et se prendre aux crins, fin ordinaire de leurs dissertations.
    Gil Blas, XI, 14 (crin)
  3. Tout routier qu'il était, il ne se défiait nullement d'elle.
    Guzm. d'Alf. I, 2 (routier [2])
  4. J'ai appris de vos nouvelles, déloyale j'ai appris de vos nouvelles ; on vient de me rendre compte de vos perfidies.
    Turcaret, II, 3 (nouvelle)
  5. Il va marchander avec eux sou à sou.
    Diable boit. 17 (sou)
  6. Laissez-nous ce soin de vous chercher des pratiques ; nous vous en fournirons tant et plus.
    Est. Gonz. 38 (plus)
  7. La patience nous échappa de part et d'autre, et nous rompîmes à l'amiable.
    Gil Bl. VII, 7 (rompre)
  8. Ils brûlaient la chandelle par les deux bouts.
    Gil Blas, VII, 15 (chandelle)
  9. M. Oronte : Voulez-vous prendre pour cette somme ma maison du faubourg Saint-Germain. - Crispin : J'aimerais mieux de l'argent comptant. - Labranche : L'argent, comme vous savez, est plus portatif.
    Crispin rival, sc. 15 (portatif, ive)
  10. Il s'est avisé mal à propos de rendre le vice haïssable.
    Critique de Turcaret. (haïssable)
  11. Il m'est expressément ordonné d'arrêter ces infantes.
  12. Ce gros marchand, à qui vous avez fait un billet de neuf cents francs pour trente pistoles d'étoffe qu'il vous a fournie, aurait-il obtenu sentence contre vous ?
    Crisp. riv. de son maître, sc. 1 (gros, osse)
  13. Les affaires de mon père commençaient à se gâter dans le temps qu'il vint à connaître ma mère, et elles ne firent qu'empirer par cet amour et cet attachement qu'il eut pour elle, où tout allait de grand seigneur à grande dame.
    Guzm. d'Alfar. 1, 2 (gâter)
  14. Il y a de la manigance en cette affaire.
    Crisp. riv. de son maître, sc. 21 (manigance)
  15. Ouf ! je ne sais par où commencer… perfide !
    Turcaret, II, 3 (ouf)
  16. Cet auteur a donné au théâtre un grand nombre de comédies pleines de gravelures et de gros sel ; mais il s'en est repenti avant sa mort.
    Diable boit. chap. 13, dans POUGENS (gravelure)
  17. Une pilule prolifique pour un vieil avocat qui doit se marier demain.
    Diable boit. ch. 3 (prolifique)
  18. Je ne laissai pas de compter avec plaisir l'argent que j'avais dans mes poches.
    Gil Blas, II, 6 (laisser)
  19. Je hais la coquetterie, et je suis une tourterelle pour la fidélité.
    Gil Blas, IV, 7 (tourterelle)
  20. C'est un vivant qui ne se refuse point un plaisir qui se présente.
    Gil Blas, x, 8 (vivant, ante)