Alain René LESAGE, auteur cité dans le Littré

LESAGE (1668-1747)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LESAGE a été choisie.

1006 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Crispin rival de son maître 1707 53 citations
Guzman d'Alfarache 159 citations
Histoire de Gil Blas de Santillane 1715 297 citations
Histoire d'Estevanille Gonzalez, surnommé le garçon de bonne humeur 1734 117 citations
Le bachelier de Salamanque, ou Les mémoires de Don Chérubin de la Ronda, tirés d'un manuscrit espagnol 1736 12 citations
Le diable boiteux 1707 204 citations
Turcaret 1708 129 citations

Quelques citations de Alain René LESAGE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1006 citations dans le Littré.

  1. Je devrais faire dans Paris une autre figure ; je devrais rouler carrosse, ma chère dame.
    Turcaret, IV, 12 (rouler)
  2. Le bruit que faisaient les gens de don Alvar, était causé par la vue d'un gros vaisseau qui venait fondre sur nous à voiles déployées.
    Diabl. boit. 15 (voile [2])
  3. Holà ! ho ! seigneur don Cléofas, debout.
    Diable boit. ch. 21 (holà)
  4. Si bien donc que vous allez trouver M. et Mme Oronte ?
    Crispin rival, 19 (si [2])
  5. C'est une chose merveilleuse que la facilité avec laquelle il se forme une liaison entre les courtiers de galanterie et les femmes qui ont besoin d'eux.
    Gil Blas, VIII, 10 (courtier)
  6. Je crus pieusement la petite fille, quoique sa réponse ne fût pas catégorique.
    Gil Bl. II, 1 (pieusement)
  7. Nous avons voyagé ensemble et mangé de la vache enragée.
    Guzm. d'Alf. v, 1 (vache)
  8. J'eus besoin d'argent il y a quinze mois, j'avais un brillant de cinq cents louis ; on m'adressa à M. Turcaret.
    Turcaret, III, 5 (brillant, ante)
  9. La patience nous échappa de part et d'autre, et nous rompîmes à l'amiable.
    Gil Bl. VII, 7 (rompre)
  10. Eh ! oui, merci de ma vie, je m'y suis intéressée, elle nous coûte assez pour cela.
    Turcaret, I, 9 (merci)
  11. Elle débita un roman avec tant d'esprit que le capitaine en fut charmé.
    Diable boit. 9 (roman [2])
  12. Une grosse troupe d'archers, qui me menèrent en prison, après avoir joué de la griffe chez moi et raflé mes meilleurs effets.
    Guzm. d'Alfar. VI, 5 (jouer)
  13. On me donna une belle chambre où il y avait un bon lit, et l'on me servit comme un prince.
    Guzm. d'Alf. II, 6 (prince)
  14. Je la regardais quelquefois du coin de l'œil, d'une manière qui mettait le feu aux étoupes ; car le jeu commençait à me plaire.
    Gil Blas, II, 2 (étoupe)
  15. Elle demeura quelque temps immobile ; une pâleur mortelle se répandit sur son visage.
    Diable boit. ch. V, p. 71, dans POUGENS (pâleur)
  16. Je voudrais déjà être à Burgos, où, n'étant connu de personne, je ne courrai pas le risque de rencontrer quelqu'un qui me montre au doigt.
    Est. Gonz. ch. 44 (montrer)
  17. Elle a été vous débiter mille impostures pour se venger.
    Turcar. II, 3 (débiter)
  18. Hé bien, mon poulet, me dit-il, lorsque nous fûmes hors de table, es-tu content de mon ordinaire ?
    Gil Bl. X, 10 (poulet)
  19. Quelquefois on y recevait aussi des traitants qui, bien loin d'être payés, comme dans leurs assemblées, pour leur droit de présence, payaient là pour avoir droit d'être présents.
    Gil Blas, III, 12 (présence)
  20. Fabrice, mon cher Fabrice, bien loin d'être la coqueluche des femmes de Valladolid, apprends, mon ami, que j'en suis la dupe.
    Gil Blas, I, 17 (coqueluche)