Jean de MAIRET, auteur cité dans le Littré

MAIRET (1604-1686)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MAIRET a été choisie.

404 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La mort d'Asdrubal 108 citations
Soliman 118 citations
Sophonisbe 1634 163 citations

Quelques citations de Jean de MAIRET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 404 citations dans le Littré.

  1. Déjà ce malheureux sans nuls empêchements Était prêt à sortir de nos retranchements.
    Sophon. I, 4 (nul, nulle)
  2. Il m'apprit en secret et son nom et son être.
    Solim. I, 5 (être [2])
  3. Je crains quelque révolte en son âme agitée ; Le voilà qui rumine.
    Sophon. V, 3 (ruminer)
  4. Votre douleur m'afflige, Comme en m'injuriant votre zèle m'oblige.
    Soliman, 1, 2 (injurier)
  5. …L'ingratitude est le plus noir des vices.
    Sophon. III, 1 (ingratitude)
  6. À ces raisons qui ne sont pas petites.
    Soliman, II, 2 (petit, ite)
  7. On ôtera plutôt les feux du firmament.
    Sophon. IV, 7 (firmament)
  8. Ne connaissant que vous de maître et de seigneur.
    Solim. II, 6 (seigneur)
  9. Souvent les désespoirs [des vaincus] aux vainqueurs sont funestes.
    Mort d'Asdrub. II, 3 (désespoir)
  10. Si l'amour dans mon cœur imprima ton portrait.
    M. d'Asdr. IV, 4 (imprimer)
  11. Je vis de votre armet la visière haussée, Que pour vous rafraîchir vous levâtes exprès.
    Sophon. IV, 1 (rafraîchir)
  12. Jamais un généreux vainqueur N'affligea son vaincu d'un langage moqueur.
    Sophon. III, 4 (vaincu, ue)
  13. Rome sait observer tout ce qu'elle a promis, Et traite avec douceur tous ceux qu'elle a soumis.
    Mort d'Asdrubal, III, 5 (douceur)
  14. Tel tremble qui menace.
    Soliman, III, 13 (menacer)
  15. Et si ton entreprise a quelques beaux effets, Nous te reconnaîtrons par de plus grands bienfaits.
    Mort d'Asdrub. II, 1 (beau ou bel, belle)
  16. Comme nous eûmes part à vos prospérités, Il nous faut bien sentir de vos adversités.
    Sophon. II, 5 (sentir)
  17. Je leur suis cependant dissemblable en ce point.
    Soliman, IV, 4 (dissemblable)
  18. Taire une trahison, c'est presque la commettre.
    Solim. I, 7 (trahison)
  19. Car si cette Africaine aussi fine que belle Emploie à se sauver quelque ruse nouvelle…
    Sophon. III, 1 (fin, fine [2])
  20. Un désir… De Tauris en Alep a causé ma venue.
    Solim. I, 2 (en [1])