Jean de MAIRET, auteur cité dans le Littré

MAIRET (1604-1686)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MAIRET a été choisie.

404 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La mort d'Asdrubal 108 citations
Soliman 118 citations
Sophonisbe 1634 163 citations

Quelques citations de Jean de MAIRET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 404 citations dans le Littré.

  1. Oui, si je ne savais quelle est ton écriture.
    Sophon. I, 1 (écriture)
  2. De peur que quelque jour, venant à la couronne…
    Soliman, I, 1 (couronne)
  3. Et, se montrant alors à la peur accessible.
    Sophon. II, 4 (accessible)
  4. Je vis de votre armet la visière baissée.
    Sophon. IV, 1 (visière)
  5. Quitte cette tendresse ; Pleurer les ennemis est marque de faiblesse.
    Mort d'Asdrub. V, 3 (quitter)
  6. Oui, le destin de Rome emporte l'avantage.
    M. d'Asdrub. III, 1 (emporter)
  7. Vous savez du sénat l'ordonnance dernière.
    Sophon. V, 2 (ordonnance)
  8. Si je ne l'ai causé, j'en suis un instrument Et j'ai contribué dans cet événement.
    Mort d'Asdrub. V, 2 (contribuer)
  9. Vous n'êtes pas encor si maltraité du sort Que vous soyez réduit à désirer la mort.
    Sophon. I, 3 (maltraité, ée)
  10. Je ne m'étonne pas que Rustan et la reine Par leurs inventions m'aient rendu criminel.
    Soliman, IV, 2 (invention)
  11. Souventefois le ciel en ses augures De nos maux à venir crayonne les figures.
    ib. II, 2 (souventefois)
  12. Et quoique jusqu'ici la fortune contraire Nous ait fait tout du pis qu'elle nous pouvait faire.
    Sophon. I, 3 (pis [1])
  13. Venez-vous m'annoncer le naufrage ou le port ?
    Sophon, v, 2 (port [1])
  14. On ne peut procéder avec trop de mesure.
    Solim. III, 7 (mesure)
  15. Ne souffrez pas qu'un jour votre femme enchaînée Soit dans le Capitole en triomphe menée.
    Sophon. IV, 3 (triomphe [1])
  16. Enfin nous éprouvons, à la neuvième lune, Avec pareil hasard différente fortune.
    Solim. I, 1 (lune)
  17. Termes méprisants.
    Soliman, IV, 4 (méprisant, ante)
  18. Jamais oreille N'ouït d'extravagance à la tienne pareille.
    Sophon. I, 1 (extravagance)
  19. La douceur néanmoins est le meilleur dictame Que l'on puisse appliquer aux maux d'une belle âme.
    Soph. IV, 4 (dictame)
  20. Considérez que Rome en reçoit du bienfait [de la trahison qui livre Carthage] ; Approuvez une cause en louant son effet.
    M. d'Asdrubal, III, 2 (bienfait)