Jean-François MARMONTEL, auteur cité dans le Littré

MARMONTEL (1723-1799)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MARMONTEL a été choisie.

1109 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Bélisaire 1767 26 citations
Contes moraux 1763 131 citations
Éléments de littérature 124 citations
Mémoires d'un père pour servir à l'instruction de ses enfants 1804 487 citations
Œuvres, Paris, 1787, 17 vol. in-8, édit. citée par POUGENS 265 citations

Quelques citations de Jean-François MARMONTEL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1109 citations dans le Littré.

  1. Ce mince emploi, où mon beau-frère avait rétabli l'ordre, l'activité, l'exactitude, et qu'on lui avait permis de joindre à celui du grenier à sel.
    Mém. VII (grenier)
  2. En parlant de l'ode moderne, stance et strophe sont synonymes.
    Œuvr. t. x, p. 158 (stance)
  3. L'esprit ne vit que de souvenirs, et rien de plus naturel que de prendre de bonne foi sa mémoire pour son imagination.
    Œuv. t. IX, p. 266 (souvenir [2])
  4. Il faut éviter la superfluité des choses comme la surabondance des mots.
    Œuvres, t. VIII, p. 496 (superfluité)
  5. Dans le langage, on appelle ton le caractère de noblesse, de familiarité, de popularité, le degré d'élévation ou d'abaissement qu'on peut donner à l'élocution, depuis le bas jusqu'au sublime.
    Œuv. t. X, p. 253 (ton [2])
  6. Il leur fallait savoir quelle serait pour les gens de lettres la rétribution du travail, et ils venaient savoir ce que je voulais pour le mien.
    Mém. IX (rétribution)
  7. Qu'il ne leur est permis de se montrer sensibles qu'avec délicatesse, instruites qu'avec modestie, passionnées qu'avec pudeur, malicieuses qu'avec l'air d'un badinage innocent et léger.
    Élém. litt. Œuv. t. VII, p. 406, dans POUGENS (malicieux, euse)
  8. Les Mémoires de Torcy, comme leçons de politique, ne sont guère moins intéressants que les Mémoires de Sully, comme leçons d'économie.
    ib. t. VIII, p. 349 (mémoire [2])
  9. Il s'attendait à me trouver fort effrayé du décret que la Sorbonne allait fulminer contre moi.
    Mém. VIII (fulminer)
  10. L'éloquence n'a plus de tribune ; mais la chaire en est une encore pour cette morale sublime que rend plus pure et plus touchante la sainteté de ses motifs.
    Œuv. t. x, p. 105 (tribune)
  11. Un mélange continuel le couleurs tranchantes fatigue l'imagination comme les yeux ; l'art d'éviter ce papillotage est d'observer les gradations, et, par des nuances légères, de joindre l'harmonie à la variété.
    Élém. de litt. Œuv. t. VI, p. 97 (papillotage)
  12. Il avait vu en grand les mœurs des nations, leurs usages et leurs polices.
    Mém. VI (grand, ande)
  13. Cette réponse traduite en un français tudesque avait été envoyée à Fontainebleau, où était la cour.
    Mém. v. (tudesque)
  14. On disputait à Addison que le Paradis perdu fût un poëme héroïque : Eh bien, dit-il, ce sera un poëme divin.
    Œuv. t. VI, p. 142 (poëme)
  15. Un petit plat d'artichauts frits en marinade.
    Mém. VI (marinade)
  16. L'un de nos camarades, dont la voix disputait à celle des taureaux du Cantal où il était né, entonna l'hymne de louange,
    Mém. 1 (taureau)
  17. Boileau, à qui la versification et la langue sont en partie redevables de leur pureté.
    Œuv. t. VI, p. 264 (pureté)
  18. Je regrette dans le sénat, dit le héros, non ce qu'il a été, mais ce qu'il pouvait être.
    Bélis. ch. 12 (non)
  19. Je le verrai, madame, je sais vivre, et l'on peut se fier à moi sur l'article des procédés.
    Contes mor. Quatre flacons. (vivre [1])
  20. Il avait voulu la retirer de ce grand monde où elle était lancée.
    Mém. IV (lancé, ée)