Jean-François MARMONTEL, auteur cité dans le Littré

MARMONTEL (1723-1799)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MARMONTEL a été choisie.

1109 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Bélisaire 1767 26 citations
Contes moraux 1763 131 citations
Éléments de littérature 124 citations
Mémoires d'un père pour servir à l'instruction de ses enfants 1804 487 citations
Œuvres, Paris, 1787, 17 vol. in-8, édit. citée par POUGENS 265 citations

Quelques citations de Jean-François MARMONTEL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1109 citations dans le Littré.

  1. Cet exemple et mille autres prouvent que l'imagination est la plus corruptible des facultés de l'âme.
    Essai sur le goût, Œuvres, t. IV, p. 366, dans POUGENS. (corruptible)
  2. Il est vrai que l'un de ses charmes était ce naturel brûlant qui passionnait son langage.
    Mém. VII (passionner)
  3. Le genre de ses poésies avait bien pu dans sa jeunesse lui mériter le surnom de gentil [gentil Bernard] ; mais il n'était rien moins que gentil quand je l'ai connu.
  4. Vous concevez qu'une tension continuelle et une hauteur monotone devaient être le défaut des écrits de Thomas.
    Mém. X (tension)
  5. Je ne veux, je n'attends rien de vous, et je mourrai en cultivant ma vigne.
    Contes moraux, Lauret. (cultiver)
  6. Quand il en fut à ces vers : Voltaire est à son couchant, Vous êtes à votre aurore ; il fit un haut-le-corps, et sauta de son lit bondissant de fureur.
    Mém. IV (haut-le-corps)
  7. Dans Marivaux, l'impatience de faire preuve de finesse et de sagacité perçait visiblement.
    Mém. IV (percer)
  8. Attentif à guetter l'opinion qu'on avait de lui, il lui arrivait souvent de parler de lui-même avec une humilité feinte, pour éprouver si l'on se plairait à l'entendre se dépriser.
    Mém. V (dépriser)
  9. La plus célèbre de toutes les soties est celle de Mère sotte, composée et représentée par ordre exprès de Louis XII.
    Œuv. t. X, p. 156 (sot, otte)
  10. Cette forme d'airs périodiques dont Vinci était l'inventeur, et que Leo, Pergolèse, Galuppi, Jomelli avaient portée à un aussi haut degré d'expression ou de mélodie.
    Œuv. t. XX, p. 11 (périodique)
  11. Boissy m'écrivit une lettre qui était un vrai signal de détresse.
    Mém. V (signal)
  12. Ce personnage sec et long qui se promène seul à l'écart.
    Contes moraux, Connaisseur. (sec, sèche)
  13. À frais communs et à peu de frais, nous étions abonnés pour nos lectures avec un vieux libraire.
    Mém. I (frais [2])
  14. Se délivrer, par la calomnie, du fardeau de la reconnaissance.
    Mém. x (fardeau)
  15. Cette sentence de Bacon : Celui qui a épousé une femme, et qui a mis des enfants au jour, a donné des otages à la fortune.
    Œuv. t. VIII, p. 178 (sentence)
  16. Ce qui avait étourdi tous les autres acteurs, et fait manquer à tous moments les répliques du dialogue et tous les effets de la scène.
    Mém. VI (réplique)
  17. On a trouvé plus facile et plus sûr de faire servir la malice humaine à corriger les autres vices de l'humanité, à peu près comme on emploie les pointes du diamant à polir le diamant même : c'est là l'objet ou la fin de la comédie.
    Œuv. t. VI, p. 139, dans POUGENS (pointe)
  18. Une nation légère qui sur parole et sans examen, juge les hommes et les choses.
    Mém. XI (parole)
  19. L'homme de génie est celui qui enfonce le soc de la charrue dans un terrain qu'on n'a qu'effleuré avant lui, et qui sait par là rendre fécond un sol que l'on croit épuisé.
    Élém. litt. Œuvres, t. VIII, p. 276, dans POUGENS (épuisé, ée)
  20. Je dois ce témoignage à la mémoire de cette femme bienfaisante, qu'à ce moyen facile et simple de décider publiquement le roi en ma faveur, son beau visage fut rayonnant de joie.
    Mém. VII (rayonnant, ante)