Jacques Charles Louis de Clinchamp de MALFILÂTRE, auteur cité dans le Littré

MALFILÂTRE (1732-1767)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MALFILÂTRE a été choisie.

88 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Génie de Virgile 1810 15 citations
Narcisse dans l’île de Vénus 1769 60 citations

Quelques citations de Jacques Charles Louis de Clinchamp de MALFILÂTRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 88 citations dans le Littré.

  1. [Elle] Trouble à regret le repos de Narcisse, Par cent baisers essuie à son réveil, Sur ses beaux yeux, les restes du sommeil.
    Narc. III (essuyer)
  2. Il sommeillait, mollement incliné ; Et le vieillard, seul, assis en silence, Le soutenait d'un air de complaisance.
    Narcisse, ch. II (complaisance)
  3. Ces saules, de ton champ qui marquent les confins, T'offriront du sommeil les douceurs passagères.
    Génie de Virgile, 1re Égl. (confins)
  4. Cette forêt ondoyante et touffue, Amphithéâtre agréable à la vue, De toute part enfermant ce séjour, Borde le pied des coteaux d'alentour.
    Narcisse, III (amphithéâtre)
  5. De ce bonheur qui semblait fait pour tous, Le beau Narcisse, Écho, sa belle amante, Sont privés seuls par un pouvoir jaloux.
    Narcisse, ch. II (fait, aite [1])
  6. Il règne en dieu sur les airs qu'il épure, Des prés, des bois ranime la verdure.
    Narcisse, ch. I (épurer)
  7. Au mouvement que fit Tirésias, L'enfant roulant s'en va sur l'herbe épaisse Tomber près d'eux et ne s'éveille pas.
    Narcisse, ch. II (mouvement)
  8. Par un retour que je n'attendais pas, Athénaïs devint Tirésias.
    Narcisse, III (retour)
  9. Achille revenait de traîner avec joie Le vainqueur de Patrocle autour des murs de Troie, Et, dans sa tente assis, il vendait à prix d'or Le corps défiguré du déplorable Hector.
    Génie de Virgile. (déplorable)
  10. Insensés, nous parlons en maîtres, Nous qui, dans l'océan des êtres, Nageons tristement confondus.
    Ode, le Soleil fixe (océan)
  11. Le superbe Éridan, franchissant ses rivages, Dans son onde écumante épandue à grands flots Entraîna les pasteurs, leurs toits et leurs troupeaux.
    Génie de Virg. (épandu, ue)
  12. Je l'offensai ; mais des traits d'imprudence Dignes, au plus, d'un châtiment léger, Méritaient-ils cet excès de vengeance ?
    Narcisse, III (plus)
  13. C'était assez pour être curieuse : C'était assez ; filles le sont pour moins.
    Narc. II (pour [1])
  14. Qu'est devenu ce sentiment intime Qui, sous les noms d'amour et d'amitié, De l'univers est le moteur sublime ?
    Narcisse, IV (moteur, trice)
  15. Plaisir cherché par mes vœux superflus, Plaisir moqué des mortels corrompus.
    Narcis. I (moqué, ée)
  16. Peuple accablé de ta tristesse, Tu n'as plus celui qui sans cesse Brûlait de zèle pour ta loi.
    Ode, Élie enlevé aux cieux. (brûler)
  17. Triton, Cymothoë, d'une main secourable, Délivrent ses vaisseaux [d'Énée] de leurs prisons de sable, Leur ouvrent une route.
    Génie de Virg. (sable [1])
  18. Nous suspendîmes nos cithares Aux saules qui bordaient ces rivages déserts.
    Traduct. du psaume 136 (cithare)
  19. Mais, quand le ciel varie et que les vents divers Condensent tour à tour et dilatent les airs.
    Génie de Virgile. (condenser)
  20. Ô mes héros ! cœurs faits pour la droiture, Faits pour l'amour, la sagesse et la paix !
    Narcisse, ch. I (droiture)