Mathurin-Marie LESNÉ, auteur cité dans le Littré

LESNÉ (1777-1841)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LESNÉ a été choisie.

89 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Reliure, poëme didactique en six chants 1820 71 citations

Quelques citations de Mathurin-Marie LESNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 89 citations dans le Littré.

  1. Détortillez les nerfs jusques dans leur racine ; Ayez soin de leur faire une pointe très fine ; Des nerfs bien épointés sont secs en un moment.
    ib. p. 53 (épointer [2])
  2. Le collage des gardes est une des dernières mains-d'œuvre de la reliure.
    ib. p. 161 (main-d'œuvre)
  3. Les rosettes sont des fers qui, d'un seul coup, forment un dessin sans le secours d'aucun autre fer ; elles se placent sur les dos, dans les entre-nerfs, ou sur les plats, dans les angles des bordures.
    la Reliure, p. 217 (rosette [1])
  4. Quand vos dos [de livres] sont bien secs, passez en colle forte.
    la Reliure, p. 57, 1820 (passer)
  5. Presque tous les papiers maroquinés, excepté celui de Strasbourg, se dorent mal.
    la Reliure, p. 135 (maroquiné, ée)
  6. Encartez les feuillets bien juste l'un dans l'autre.
    la Reliure, p. 47 (encarter)
  7. Ce papier se décolle souvent, soit en dedans, soit en dehors, par le seul effet de la fraîcheur que lui communique la peau, et celle-ci présente des soufflets le long des mords.
    la Reliure, p. 162 (soufflet)
  8. Ils [les relieurs] y mettent du papier serpent, afin que le texte ne soit pas gâté par le maculage de l'estampe.
    la Reliure, p. 151 (maculage)
  9. La taille-douce macule toujours sur le serpente.
    Reliure, p. 151 (serpente [2])
  10. Les reliures périssent le plus souvent par les coiffes.
    la Reliure, p. 133 (reliure)
  11. Quand vous ferez les mords, avant que d'endosser, Détortillez les nerfs jusque dans leur racine.
    la Reliure, p. 53 (détortiller)
  12. [Le carton] battu jusqu'à ce qu'il grisaille.
    la Reliure, p. 162 (grisailler)
  13. Remettez votre livre en presse entre des ais ; Qu'il y reste le temps qu'on fera la parure.
    la Reliure, p. 66 (parure)
  14. Quand dans le même endroit on frappe fort, longtemps, Le livre alors s'échauffe, eût-il cent cinquante ans ; L'impression macule en différentes places.
    la Reliure, p. 40 (maculer)
  15. Il est de rigueur que le grain du maroquin soit en travers de la couverture.
    Reliure, p. 184 (maroquin [1])
  16. Les taches noires qu'impriment à la peau ou la couperose ou le noir de racine.
    la Reliure, p. 177 (racine)
  17. Noir de racine, noir peu coûteux, que quelques ouvriers préparent en mettant de vieilles ferrailles dans un pot de terre avec du vinaigre et de la bière.
    ib. p. 199 (racine)
  18. La pernicieuse habitude du surjet entraîne la ruine de milliers de livres précieux… j'ai vu surjeter les plus beaux ouvrages.
    la Reliure, p. 116 (surjet)
  19. J'ai vu de très gros livres sous lesquels on avait mis des roulettes.
    la Reliure, p. 139 (roulette [1])
  20. Que la tranche soit lisse, exempte d'aucun saut ; Car c'est dans la rognure un bien vilain défaut.
    la Reliure, p. 60 (tranche)