Mathurin-Marie LESNÉ, auteur cité dans le Littré

LESNÉ (1777-1841)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LESNÉ a été choisie.

89 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Reliure, poëme didactique en six chants 1820 71 citations

Quelques citations de Mathurin-Marie LESNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 89 citations dans le Littré.

  1. La pernicieuse habitude du surjet entraîne la ruine de milliers de livres précieux… j'ai vu surjeter les plus beaux ouvrages.
    la Reliure, p. 116 (surjet)
  2. Il y a à peu près quinze ans qu'on a imaginé de gaufrer les livres ; Courteval est, je crois, le premier qui ait essayé ce genre.
    ib. p. 196 (gaufrer)
  3. Autrement la rognure n'est jamais unie, et faisant successivement plusieurs sauts, le livre finit par être plus haut d'un côté que de l'autre, ce que l'on nomme, en termes de l'art, faire du nez.
    la Reliure, p. 174 (nez)
  4. La racine est le plus beau marbre qu'on ait imaginé.
    la Reliure, p. 199 (marbre [1])
  5. Ils grecquent jusqu'à trois ou quatre lignes de profondeur…[des livres] grecqués jusqu'à la lettre.
    ib. p. 124 (grecquer)
  6. Le plus léger des plis est préjudiciable ; Au lieu de se brunir, l'or frise et se guilloche.
    la Reliure, p. 62 (friser [1])
  7. Quand un livre est plié, devant que de le battre, Séparez les feuillets bien nets, soigneusement ; Repliez chaque enquart après séparément.
    ib. p. 47 (encart)
  8. La pliure des titres est la chose à laquelle manquent tous les relieurs.
    la Reliure, p. 144 (pliure)
  9. Il en est de même des papiers pour gardes ; cet embellissement varie beaucoup ; les marbreurs s'évertuent à composer des marbres magnifiques.
    la Reliure, p. 119 (marbreur)
  10. Les bords en [du cuir] sont si vifs, si carrés, qu'ils seraient même susceptibles de blesser les doigts, si l'on n'en émorfilait pas les bords.
    la Reliure, p. 241, 1820 (émorfiler)
  11. Tel excelle à relier qui souvent marbre mal.
    la Reliure, p. 75 (marbrer)
  12. Quelquefois sur la tranche on peint des paysages, Des miniatures même, et mille autres objets, Qui ne sont apparents qu'en courbant les feuillets.
    ib. p. 63 (tranche)
  13. Quand vos dos [de livres] sont bien secs, passez en colle forte.
    la Reliure, p. 57, 1820 (passer)
  14. Que la tranche soit lisse, exempte d'aucun saut ; Car c'est dans la rognure un bien vilain défaut.
    la Reliure, p. 60 (tranche)
  15. Noir de racine, noir peu coûteux, que quelques ouvriers préparent en mettant de vieilles ferrailles dans un pot de terre avec du vinaigre et de la bière.
    ib. p. 199 (racine)
  16. Dans l'ancien temps on gaufrait souvent les tranches dorées.
    la Reliure, p. 179 (gaufrer)
  17. Le livre perd de la marge du fond toute la profondeur de la grecque.
    Reliure, p. 124 (grecque)
  18. Parcelles de ficelles qui proviennent de l'épointure des nerfs.
    la Reliure, p. 160 (épointure [2])
  19. Ou bien de d'Orléans les planches spinthriennes, Ou les douze Césars, ou les dames romaines.
    la Reliure, p. 43 (spinthrien, enne)
  20. Remettez votre livre en presse entre des ais ; Qu'il y reste le temps qu'on fera la parure.
    la Reliure, p. 66 (parure)