Mathurin-Marie LESNÉ, auteur cité dans le Littré

LESNÉ (1777-1841)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LESNÉ a été choisie.

89 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Reliure, poëme didactique en six chants 1820 71 citations

Quelques citations de Mathurin-Marie LESNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 89 citations dans le Littré.

  1. Le mot reliure, dans sa véritable acception, ne doit pas être pris pour ce qui recouvre un livre… ce qui la constitue, c'est la couture et l'endossement.
    ib. p. 152 (reliure)
  2. Si l'on pare aisément les veaux et la basane, Il n'en est pas ainsi des peaux de truie et d'âne ; Sous la main du pareur même le plus savant, Le meilleur couteau bronche et rebrousse souvent.
    la Reliure, p. 68 (pareur)
  3. Le collage des gardes est une des dernières mains-d'œuvre de la reliure.
    ib. p. 161 (main-d'œuvre)
  4. Alors qu'on gaufre un livre, il faut qu'il soit bien fait, Ou la gaufre produit un détestable effet.
    la Reliure, p. 76 (gaufre)
  5. Il en est de même des papiers pour gardes ; cet embellissement varie beaucoup ; les marbreurs s'évertuent à composer des marbres magnifiques.
    la Reliure, p. 119 (marbreur)
  6. Le livre perd de la marge du fond toute la profondeur de la grecque.
    Reliure, p. 124 (grecque)
  7. On est encore obligé, quelquefois, de mettre des pièces blanches pour boucher les trous d'enfilure ou d'endouzainement quand on se sert de veau alun.
    la Reliure, p. 194 (endouzainement)
  8. Celui qui vise à la perfection, après avoir fait un train, je ne dis pas de 5 ou 600 volumes, mais seulement de 25 ou 30… se corrigera, dans les trains suivants, des défauts qu'il aura remarqués dans celui-ci.
    la Reliure, p. 20 (train)
  9. Encartez les feuillets bien juste l'un dans l'autre.
    la Reliure, p. 47 (encarter)
  10. Que la tranche soit lisse, exempte d'aucun saut ; Car c'est dans la rognure un bien vilain défaut.
    la Reliure, p. 60 (tranche)
  11. Presque toutes les reliures en veau des XVe et XVIe siècles étaient fauves… on est toujours revenu au veau fauve.
    la Reliure, p. 118 et 119 (veau)
  12. Émargez au compas, à l'équerre, à la règle.
    la Reliure, p. 132, 1820 (émarger)
  13. Le plus léger des plis est préjudiciable ; Au lieu de se brunir, l'or frise et se guilloche.
    la Reliure, p. 62 (friser [1])
  14. La taille-douce macule toujours sur le serpente.
    Reliure, p. 151 (serpente [2])
  15. Les gommes, le blanc d'œuf, l'alun pulvérisé Pour dorer ces objets remplacent la glairure.
    la Reliure, p. 97 (glairure)
  16. Instrument avec lequel on trace très rapidement de petites raies avant de glairer le livre ; il vaut mieux tracer à la règle.
    la Reliure, p. 214 (galope [1])
  17. Les reliures périssent le plus souvent par les coiffes.
    la Reliure, p. 133 (reliure)
  18. Cousez sur quatre nerfs ou sur six tout au plus ; Les nerfs multipliés sont au moins superflus.
    la Reliure, p. 52, 1820 (nerf)
  19. Il est tout à fait désagréable de voir près d'un titre roux une garde extrêmement blanche ; il est essentiel que la teinte des gardes s'accorde avec le papier du livre.
    la Reliure, p. 146 (garde [1])
  20. Les relieurs ont la mauvaise habitude de coller le papier serpente près du cadre de la figure ; ce papier très mince, venant à se déchirer, laisse toujours quelques traces de la collure.
    Reliure, p. 151 (serpente [2])