Benjamin LEGOARANT, auteur cité dans le Littré

LEGOARANT (1781-?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEGOARANT a été choisie.

622 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Nouvelle orthologie française 1832 622 citations

Quelques citations de Benjamin LEGOARANT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 622 citations dans le Littré.

  1. Nom moderne du genre igname et dans lequel on distingue : la dioscorée cultivée, dite igname blanche, et la dioscorée ailée, appelée vulgairement igname, qui, originaire de l'Inde, est cultivée aux Antilles et dans d'autres pays intertropicaux.
  2. Un des noms vulgaires du fringilla laponica, granivores, dit aussi grand montain et passerine grand montain ; c'est la passerine laponique de Vieillot,
  3. La myliobate aigle, qui était la raie aigle de Linné, et qui porte les noms vulgaires de glorieuse, mourine, rattepenade, aigle poisson, poisson aigle, faucon de mer, crapaud de mer.
  4. Il se trouve en Bohème, en Saxe et en Norwége, où il se présente en masses compactes noires comme de la poix.
  5. La pièce de détente et le pontet forment la sous-garde.
  6. Bois de Chypre ou bois de Cypre, nom donné : 1° dans les Antilles, à la cordie gérascanthe ; 2° à la Virginie, au cyprès distique ; 3° au bois du brya ébène, dont on se sert en marqueterie,
  7. On distingue les lacs en lacs qui n'ont aucune communication avec les rivières ; lacs qui, étant alimentés visiblement par une ou plusieurs rivières, ne donnent naissance à aucune autre, perdant, par l'évaporation, autant d'eau qu'ils en reçoivent ; lacs qui, donnant naissance à une rivière sans qu'on en voie s'y jeter, sont alimentés par des sources de fond, ou par des communications inconnues avec d'autres amas d'eau, et lacs qui donnent naissance à des rivières et qui en reçoivent.
  8. Fausse ébène, un des noms vulgaires du cytise laburnum, dit encore faux ébénier, et qu'il ne faut pas confondre avec le cytise des Alpes, quoique celui-ci ait parfois reçu les mêmes noms vulgaires.
  9. Nom donné par Adanson à une coquille rapportée avec doute par Gmelin au triton piléaire (univalves), qui se trouve principalement aux Antilles,
  10. Un des noms vulgaires du didelphe à oreilles bicolores, dit aussi rat manicou, opossum, et qu'on a confondu parfois avec le didelphe marin, appelé marmose.
  11. On avait embrayé trop tôt.
  12. L'aiguillée a une longueur presque déterminée, et il en est différemment de la doitée qui peut fournir plusieurs aiguillées, sans toutefois être jamais d'une grande longueur, ou se trouver même plus courte que l'aiguillée : c'est donc un terme plus vague : Je ne veux pas le peloton ; donnez-moi seulement une doitée, une petite doitée, une forte doitée, une doitée d'environ deux aiguillées.
  13. Grand gerbo, nom sous lequel Buffon a décrit l'hélamys cafre (rongeurs), dit lièvre sauteur au cap de Bonne-Espérance.
  14. La fausse quille du navire a été enlevée quand nous passions sur un banc qui, disait-on, n'était pas touchable.
  15. Nom donné à un vent de sud-ouest qui règne parfois depuis l'embouchure de l'Aigues dans le Rhône, le long de la vallée de Nyons où coule l'Aigues,
  16. Gomme de lierre, substance gommo-résineuse, dite aussi hédérine, que l'on extrait, dans le Levant, à l'aide d'incisions faites sur des vieux troncs de lierre,
  17. Tête de serpent, espèce de coquille univalve, le strombe lentigineux qu'on nous apporte de l'océan Indien.
  18. Petite tourterelle américaine, nom donné par Brisson à un oiseau qui est la colombe passerine (Antilles) de Latham, cocotzin d'Hernandez, petite tourterelle de la Martinique et pigeon de terre.
  19. Nom donné à la seconde opération par laquelle on réduit l'épaisseur du fer destiné à la tôle et déjà mis en plaque par le dégrossissage,
  20. Dans quelques parties de la France, par exemple à Noirmoutiers, on dit trémule.