LOUIS XI, auteur cité dans le Littré

LOUIS XI (1423-1483)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LOUIS XI a été choisie.

563 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les cent nouvelles nouvelles, dites les cent nouvelles du roi Louis XI 1462 483 citations

Quelques citations de LOUIS XI

Voici un tirage aléatoire parmi ses 563 citations dans le Littré.

  1. Vous n'estes pas telle que vous deussiez estre.
    ib. LXVIII (devoir [1])
  2. Si ce ne fust pas l'amour de vos bons amis, je vous ferois affubler la prison de ceans.
    ib. XCIV (affubler)
  3. Quand il vit que par beau ne par laid [prières ni menaces] il ne la pouvoit oster de sa mauvaistié.
  4. L'hostel n'estoit pas si grand, ne si peu de lui hanté tout en devotion, qu'il ne seust bien les engins [êtres].
    Nouv. XI (engin)
  5. Il la commence à rebaiser et dit, en cela faisant : M'amie, à qui est ceste belle bouche ?
    Nouv. XLIX. (rebaiser)
  6. Il est toujours des premiers descouchés [levés] et premier prest et devant au chemin.
    Nouv. XVI (découcher)
  7. Et Dieu sait s'elle partit, bien baguée [nippée].
    Nouv. LXVII (baguer [1])
  8. Veci telle femme, qui de vous se complaint très fort de force : est-il ainsi ? l'avez-vous efforcée ?
    Nouv. XX (force)
  9. Et puis, nous procederons à la consommation de nos promesses.
    Nouv. XCVIII (consommation)
  10. À l'aide d'une corde qu'elle lui devala, il fit tant, qu'il fut en la chambre.
    ib. LVII (dévaler)
  11. Il disposa aussi de ses benefices, qui n'estoient qu'à simple tonsure.
    Nouv. LXVII (tonsure)
  12. Ha dea ! dit l'autre, ses bourdes [caquet] sont rapaisées.
    ib. XXIX (bourde [1])
  13. Et ne pensez pas que guere oncques femme fut mieux capitulée qu'elle fut à l'heure, puis de l'un, puis de l'autre.
    Nouv. XXXIII (chapitrer)
  14. L'autre se taisoit et piquoit son chemin [fuyait].
    ib. LXXXIV (piquer)
  15. De mal venir [par malheur], tout à cette belle heure que ces armes se faisoient, veci bon mari d'arriver.
    Nouv. XLIII (venir)
  16. Si ce diable le commença à acoupler et le bon chevalier de soi defendre.
    Nouv. 70 (accoupler)
  17. Et tant estoit en la grace de la reine du pays, qu'elle estoit son demi-lit, les nuits que ladite reine point ne couchoit avec le roi.
    Nouv. XXVII (demi, ie)
  18. La dame, qui avoit l'œil et l'oreille toujours à son ami, l'entrouit d'aventure.
    Nouv. LXXII (entr'ouïr)
  19. La belle et douce et debonnaire sa femme, la face toute rosée, se print à trembler.
    Nouv. C (rosé, ée)
  20. Et veoit [avait vue] ladite chambre sus la cour.
    Nouv. XLIX. (voir)