Marc-Antoine LEGRAND, auteur cité dans le Littré

LEGRAND (1673-1728)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEGRAND a été choisie.

103 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Marc-Antoine LEGRAND

Voici un tirage aléatoire parmi ses 103 citations dans le Littré.

  1. Bon, autre argent qui va pleuvoir dans notre poche.
    Aveugle clairvoyant, SC. 5 (pleuvoir)
  2. Je m'aperçois tous les jours que tous ceux qui me connaissent me fuient comme la peste, disant que je suis trop médisante.
    le Fleuve d'oubli, sc. 3 (peste)
  3. Oh ! doucement, monsieur, je ne suis plus à vous, ni chez vous ; je suis à moi et sur le pavé du roi.
    Métam. amour. SC. 1 (pavé [2])
  4. Si bien donc désormais que vous serez plus fine, Et vendrez votre son mieux que votre farine.
    Roi de Cocagne, II, 7 (son [2])
  5. Il ne trouvait pas plus de honte pour un honnête homme à avoir une femme infidèle qu'une montre qui n'irait pas juste.
    le Philanthrope, sc. 1 (juste [1])
  6. Hé ! mon frère, ne faut-il pas se faire une raison ?
    Triomphe du temps futur, III, 2 (raison)
  7. J'ai vu de beaux châteaux, une belle campagne. - Vous êtes, mes amis, au pays de Cocagne. - Au pays de Cocagne ! allons vite manger.
    le Roi de Cocagne, I, 1 (cocagne [1])
  8. Vous êtes bien tombée, nous vous ferons grand'chère.
    Roi de Cocagne, I, 2 (tomber)
  9. C'est un larron d'honneur Qui subornait ma mère et ma sœur et ma fille.
    Famille extravag. sc. 27 (larron, onnesse)
  10. Vous ressusciteriez un mort. - Dandinet Je suis plaisant, n'est-ce pas ? jovial.
    Foire St-Laurent, sc. V (ressusciter)
  11. Ma mère, finissez vos proverbes des halles.
    Famille extravag. sc. 2 (halle)
  12. Crispin : Ce fils fut retiré de nourrice à l'âge de douze ans. - Lisette : à l'âge de douze ans ? - Cripsin : Oui, il a tété fort longtemps, ce garçon-là ; c'est ce qui fait qu'il a l'esprit vif.
    Usurier gentilhomme, sc. 2 (teter ou téter)
  13. Monsieur, vous êtes mon homme, votre famille m'est connue, et je vous donne ma nièce en mariage.
    Métamorph. amour. sc. dern. (homme)
  14. En entrant, je me suis donné du nez contre l'âme d'un procureur qui était dure comme une enclume.
    Belphégor, II, 3 (enclume)
  15. Outre plus : le maître à chanter qui s'est chargé du divertissement… est des amis de Lisette et des miens.
    Usurier gentilhomme, sc. 2 (outre [2])
  16. Il porta jadis la mandille, Et maintenant chez lui tout brille.
    l'Usurier gentilh. Divertiss. (mandille)
  17. Tu me parais une bonne pièce de ménage ; et le drôle qui t'aura n'aura qu'à se bien tenir.
    Philanthrope, sc. 14 (tenir)
  18. À force de choisir on prend souvent le pire.
    Roi de Cocagne, I, 3 (pire)
  19. Je me nomme Jacques Rondin, fils de Christophe Rondin, de son vivant mouleur de bois…
    le Philanthr. sc. 14 (mouleur)
  20. Puisque vous aimez que l'on vous dise vos vérités, apprenez qu'il n'y a rien dans le monde de plus impertinent que vous.
    Philanthr. sc. 14 (vérité)