Marc-Antoine LEGRAND, auteur cité dans le Littré

LEGRAND (1673-1728)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEGRAND a été choisie.

103 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Marc-Antoine LEGRAND

Voici un tirage aléatoire parmi ses 103 citations dans le Littré.

  1. Monsieur, vous êtes mon homme, votre famille m'est connue, et je vous donne ma nièce en mariage.
    Métamorph. amour. sc. dern. (homme)
  2. C'est bien dit, elle est fille, elle pourrait jaser.
    Roi de Cocagne, II, 1 (jaser)
  3. À l'ombre d'un tignon frisé Elle croit nous cacher son âge.
    les Paniers, vaudeville. (tignon)
  4. Je n'en ai point voulu entendre les répétitions, pour avoir le plaisir de la surprise.
    Usurier gentilhomme, SC. 17 (répétition)
  5. Il n'est rien plus certain, J'en lèverai le pied et, s'il le faut, la main.
    Foire de St-Laurent, sc. 25 (lever [1])
  6. Outre plus : le maître à chanter qui s'est chargé du divertissement… est des amis de Lisette et des miens.
    Usurier gentilhomme, sc. 2 (outre [2])
  7. Aimer un mari mort ! fi donc ! quelle folie ! On a bien de la peine à les aimer en vie.
    Famille extrav. sc. 11 (vie [1])
  8. Je trouve mon portier bien impertinent d'entendre ainsi les raisons de tout le monde ; oh ! je vois bien qu'il faut que je prenne un suisse.
    Usurier gentilhomme, sc. 10 (suisse)
  9. C'est un sot, un benêt que je mène par le nez plus facilement que mes chevaux par la bride.
    Galant coureur, sc. 13 (mener)
  10. Et moi, mon cher époux, c'est bien pis, on me trouve tout d'une venue.
    la Nouveauté, sc. 12 (venue)
  11. Et nous ne manquons point d'épouseurs, Dieu merci ; Car, de quelque façon que l'on puisse le prendre, Il nous en restera toujours deux à revendre.
    Aveugle clairvoyant, sc. 5 (revendre)
  12. Sa première femme et la mienne nous ont donné, de leur vivant, un peu de tablature.
    Métam. amour. sc. 5 (tablature)
  13. Au fond d'un beau carrosse assis, Je serai comme une pagode.
    les Paniers, vaudev. (pagode)
  14. Je ne prendrais pas pour amants de ces grands flandrins qui attendent qu'une femme fasse les avances.
    le Fleuve d'oubli, sc. 3 (flandrin, ine)
  15. Ce fade médecin est un amant tenace, Et qui ne s'aperçoit jamais qu'il embarrasse.
    Aveugle clair-voy. sc. 1 (tenace)
  16. Et pourquoi, monsieur, voulez-vous haïr quelqu'un ? la peine est toute du côté de celui qui hait.
    le Philanthrope, sc. 14 (haïr)
  17. Les moqueurs sont moqués ; cela se voit souvent.
    Roi de Cocagne, II, 1 (moqueur, euse)
  18. J'ai toujours entendu dire qu'il ne fallait jamais refuser son étrenne.
    les Paniers, sc. 2 (étrenne)
  19. Le roi : Où suis-je ? - Zaconin : Par ma foi, vous êtes dans les vignes. - Le roi : D'où peut venir cela ? - Zaconin : C'est que vous avez bu.
    Roi de Cocagne, II, 15 (vigne)
  20. Archers, disparaissez, fuyez, troupes pagnotes.
    le Mauvais mén. SC. 21 (pagnote)