Marc-Antoine LEGRAND, auteur cité dans le Littré

LEGRAND (1673-1728)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEGRAND a été choisie.

103 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Marc-Antoine LEGRAND

Voici un tirage aléatoire parmi ses 103 citations dans le Littré.

  1. Il ne tiendra qu'à vous que nous vivions en bonne intelligence ensemble. - Rustaud : c'est à savoir.
    Galant coureur, sc. 13 (savoir [1])
  2. Pour le coup, monsieur l'avocat, vous voilà sot comme un panier.
    les Paniers, sc. 25 (panier)
  3. Je m'aperçois tous les jours que tous ceux qui me connaissent me fuient comme la peste, disant que je suis trop médisante.
    le Fleuve d'oubli, sc. 3 (peste)
  4. L'affaire est faite, notre homme est couché ; savez-vous que c'est un sagouin ?
    Métam. amour. sc. 9 (sagouin)
  5. Ce sont les chemises d'un certain marquis de Floribel, dont Champagne et moi usons le linge, tandis que les gens du marquis usent celui de notre maître.
    Galant cour. sc. 13 (user)
  6. …Monsieur, voici tout votre monde, Père, rival, maîtresse et madame Raymonde.
    Foire de Saint-Laurent, sc. 4 (monde [1])
  7. C'est sa timidité qui lui reprend, madame.
    Famille extrav. sc. 14 (reprendre)
  8. À la fin, monsieur, vous voilà donc sorti de votre caractère.
    le Philanthrope, sc. 20 (sorti, ie)
  9. Voilà un billet de parterre que j'ai reçu de la part de vos partisans pour vous applaudir ; mais en voici en même temps un autre de la cabale pour vous siffler.
    la Nouveauté, SC. 10 (parterre)
  10. Je ne prendrais pas pour amants de ces grands flandrins qui attendent qu'une femme fasse les avances.
    le Fleuve d'oubli, sc. 3 (flandrin, ine)
  11. Je trouve mon portier bien impertinent d'entendre ainsi les raisons de tout le monde ; oh ! je vois bien qu'il faut que je prenne un suisse.
    Usurier gentilhomme, sc. 10 (suisse)
  12. D'où viens-tu, double traître ? Dans l'état où je suis peut-on laisser un maître ?
    Aveugle clairvoyant, sc. 9 (traître, esse)
  13. Vous êtes bien tombée, nous vous ferons grand'chère.
    Roi de Cocagne, I, 2 (tomber)
  14. En entrant, je me suis donné du nez contre l'âme d'un procureur qui était dure comme une enclume.
    Belphégor, II, 3 (enclume)
  15. La foire est franche ; qu'il choisisse à sa volonté,
    Foire St-Laurent, divertissement (foire [1])
  16. Le vertugadin ridicule Dans nos jeunes ans, Se porte à présent sans scrupule, Comme au bon vieux temps.
    les Paniers, divertissement. (vertugadin)
  17. C'est un sot, un benêt que je mène par le nez plus facilement que mes chevaux par la bride.
    Galant coureur, sc. 13 (mener)
  18. Saluer des épaules, ricaner sur un rien, débiter deux ou trois fadeurs.
    Tri. du temps présent, 2<sup>e</sup> part. sc. 15 (ricaner)
  19. Enfin je respire, j'ai fait maison nette aujourd'hui.
    Métamorph. amour. sc. 1 (maison)
  20. Tu me parais une bonne pièce de ménage ; et le drôle qui t'aura n'aura qu'à se bien tenir.
    Philanthrope, sc. 14 (tenir)