Marc-Antoine LEGRAND, auteur cité dans le Littré

LEGRAND (1673-1728)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEGRAND a été choisie.

103 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Marc-Antoine LEGRAND

Voici un tirage aléatoire parmi ses 103 citations dans le Littré.

  1. Crispin : Ce fils fut retiré de nourrice à l'âge de douze ans. - Lisette : à l'âge de douze ans ? - Cripsin : Oui, il a tété fort longtemps, ce garçon-là ; c'est ce qui fait qu'il a l'esprit vif.
    Usurier gentilhomme, sc. 2 (teter ou téter)
  2. Ne vous avisez pas de me jouer ici quelque tour de votre métier.
    Belphégor, III, 7 (métier)
  3. …Monsieur, voici tout votre monde, Père, rival, maîtresse et madame Raymonde.
    Foire de Saint-Laurent, sc. 4 (monde [1])
  4. Puisque vous aimez que l'on vous dise vos vérités, apprenez qu'il n'y a rien dans le monde de plus impertinent que vous.
    Philanthr. sc. 14 (vérité)
  5. Élise : Vous avez vu le diable. - Folidor : Oui, comme je vous vois.
    l'Amour diable, sc. 6 (voir)
  6. C'est un sot, un benêt que je mène par le nez plus facilement que mes chevaux par la bride.
    Galant coureur, sc. 13 (mener)
  7. Nous avions la liberté de nous voir à toute heure.
    la Nouveauté, sc. 7 (tout, toute)
  8. C'est bien dit, elle est fille, elle pourrait jaser.
    Roi de Cocagne, II, 1 (jaser)
  9. Aimer un mari mort ! fi donc ! quelle folie ! On a bien de la peine à les aimer en vie.
    Famille extrav. sc. 11 (vie [1])
  10. Je n'en ai point voulu entendre les répétitions, pour avoir le plaisir de la surprise.
    Usurier gentilhomme, SC. 17 (répétition)
  11. Ce n'est pas là le cerf de meute, hourvari, hourvari.
    la Chasse du cerf, II, 11 (hourvari)
  12. Ayant pour cette dame, en quelque différend Et dans l'occasion, embrassé sa querelle.
    Roi de Cocagne, I, 2 (embrasser)
  13. Sa première femme et la mienne nous ont donné, de leur vivant, un peu de tablature.
    Métam. amour. sc. 5 (tablature)
  14. J'étais allé, comme tu sais, lever des étoffes pour habiller mon monde.
    les Paniers, sc. 7 (lever [1])
  15. Si bien donc désormais que vous serez plus fine, Et vendrez votre son mieux que votre farine.
    Roi de Cocagne, II, 7 (son [2])
  16. L'affaire est faite, notre homme est couché ; savez-vous que c'est un sagouin ?
    Métam. amour. sc. 9 (sagouin)
  17. Et, pour tout dire enfin, Qui voudra m'attraper se lèvera matin.
    Roi de Cocagne, II, 7 (matin)
  18. J'ai, dans mon sottisier… Proverbes, quolibets, contes du temps passé.
    Roi de Cocagne, Prol. sc. 2 (sottisier)
  19. Il porta jadis la mandille, Et maintenant chez lui tout brille.
    l'Usurier gentilh. Divertiss. (mandille)
  20. À l'ombre d'un tignon frisé Elle croit nous cacher son âge.
    les Paniers, vaudeville. (tignon)