Antoine HOUDAR de LA MOTTE, auteur cité dans le Littré

LAMOTTE (1672-1731)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LAMOTTE a été choisie.

277 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Fables 1719 129 citations
Inès de Castro 1723 15 citations
Odes 1707-1720 65 citations

Quelques citations de Antoine HOUDAR de LA MOTTE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 277 citations dans le Littré.

  1. De piquants entremets, sophistiques denrées, Qui font à l'appétit survivre encor le goût.
    Fables, III, 18 (sophistique)
  2. De se faire tirer certain homme eut envie ; Chacun veut être peint une fois en sa vie.
    Fabl. IV, 4 (tirer)
  3. Sous le brillant rempart d'une forte cuirasse.
    dans DESFONTAINES (rempart)
  4. On a beau se sentir de la résolution, on est femme, et on ne répond point de soi pour l'avenir.
    Minutolo, sc. 3 (on)
  5. Les sots ne profitent de rien.
    Fabl. V, 2 (profiter)
  6. Ces sortes de traits jettent du sens et de la solidité dans la fable, et, sans nuire à la vérité totale et essentielle, ils y répandent d'autres vérités surnuméraires que le lecteur est bien aise de recueillir en passant.
    Disc. sur la fable, t. IX, p. 37, édit. 1754 (surnuméraire)
  7. De repartie en repartie Chacun se quitte en s'outrageant.
    Fabl. III, 17 (repartie)
  8. Voulant fuir les rochers, ils vont donner dedans.
    Fabl. II, 6 (dedans)
  9. Objet infortuné de ses tristes tiédeurs, Je dévore en secret mes soupirs et mes pleurs.
    Inès, II, 1 (tiédeur)
  10. Ainsi de la vertu d'un père La récompense la plus chère Est la vertu de ses enfants.
    Odes, t. I, p. 85, dans POUGENS (récompense)
  11. Le luxe n'y fait point d'outrages à l'humble médiocrité.
    Od. t. I, p. 185, dans POUGENS (humble)
  12. Que vois-je ? en une frêle barque Quels insensés fendent les eaux ?
    Odes, t. I, p. 70, dans POUGENS (frêle)
  13. Les poètes ne sont pas toujours conséquents.
    dans DESFONTAINES (conséquent, ente [1])
  14. Qui croit mourir se tient sur le qui-vive.
    Fabl. II, 20 (qui-vive)
  15. …La dépendance irrite, Quand on n'estime pas ceux qui donnent la loi.
    Fables, I, 10 (dépendance)
  16. D'une estime contemporaine Mon cœur eût été plus jaloux.
    Ode sur la réputation. (contemporain, aine)
  17. La Providence est la commune mère ; Fiez-vous-y, mais ne la tentez pas.
    Fabl. II, 16 (tenter [1])
  18. Mais prenons garde à la bassesse Trop voisine du familier.
    Fabl. II, 12 (familier, ière)
  19. Je ne serais pas trop fâchée de me pourvoir, aussi bien que ma maîtresse.
    Talisman. sc. 7 (pourvoir)
  20. Il faut voir les choses en place.
    Fabl. I, 15 (place)