Antoine HOUDAR de LA MOTTE, auteur cité dans le Littré

LAMOTTE (1672-1731)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LAMOTTE a été choisie.

277 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Fables 1719 129 citations
Inès de Castro 1723 15 citations
Odes 1707-1720 65 citations

Quelques citations de Antoine HOUDAR de LA MOTTE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 277 citations dans le Littré.

  1. C'est qu'en instruisant tu sais plaire.
    Fabl. IV, 1 (instruire)
  2. Est toujours bien fêté celui chez qui l'on mange.
    Fabl. v, 11 (fêté, ée)
  3. Ragotin, chien picard et sentant le terroir.
    Fabl. V, 4 (sentir)
  4. Allez, parlez, pressez ; vous obtiendrez sa grâce.
    Inès de Castro, IV, 6 (presser)
  5. Un Breton qui ne boit point, Un Gascon tout bête, Un Normand franc de tout point, Un Picard sans tête ; Va-t'en voir s'ils viennent, Jean, Va-t'en voir s'ils viennent.
    Chanson faite aux eaux de Forges (voir)
  6. Les paroles et les pensées N'étaient point en divorce encore.
    Fabl. II, 7 (divorce)
  7. Quand le jour éloignait la gent éléphantine.
  8. Homère avait l'esprit vaste et fécond, plus élevé que délicat, plus naturel qu'ingénieux.
    dans DESFONTAINES (ingénieux, euse)
  9. Si Mme Dacier m'avait donné plus souvent occasion à de pareils aveux, je l'aurais toujours saisie de bon cœur.
    Réflex. sur la critique, 160 (le, la, les [2])
  10. Ce maudit Aldobrandin, qui ne levait presque pas les yeux de dessus elle.
    Magnifique, I, 3 (lever [1])
  11. Du soin que les curés doivent avoir pour les malades Tout ce que je sens, je l'exprime ; Ne sens-je rien, je finis.
    Odes, t. I, p. 462, dans POUGENS (sentir)
  12. Vulcain, tout frais banni du céleste cerdeau.
    Fabl. IV, 7 (serdeau)
  13. Le monde est plein de ces donneurs avares…
    Fables, V, 19 (donneur, euse)
  14. Le faux zèle prend la défense Des crimes qu'il a consacrés.
    Odes, t. I, p. 110, dans POUGENS (zèle)
  15. Tel s'imagine être un géant Qui n'a pas plus d'une coudée.
    Fables, I, 13 (géant, ante)
  16. Par ces doutes affreux vous me glacez d'horreur.
    Inès, III, 6 (glacer)
  17. Le mot fabuliste paraît encore nouveau ; mais il est établi par la Fontaine, à qui il appartenait bien de donner les noms en cette matière.
    Fabl. Préf. p. XII, éd. in-4°. (fabuliste)
  18. J'ai fait céder mon zèle au respect des convenances.
    dans DESFONTAINES (respect)
  19. Mépriseurs indiscrets, vous n'y connaissez rien.
    Fables, II, 4 (le Lynx et la Taupe). (mépriseur)
  20. Il n'y a pas de jours que les billets ne trottent ; c'est moi qui suis le courrier.
    Minutolo, sc. 10 (trotter)