Jean de LA BRUYÈRE, auteur cité dans le Littré

LA BRUYÈRE (1645-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BRUYÈRE a été choisie.

3151 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Caractères de Théophraste traduits du grec, avec les Caractères ou les mœurs de ce siècle 1688-1696 3033 citations

Quelques citations de Jean de LA BRUYÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3151 citations dans le Littré.

  1. Il n'est pas savant, il a des relations avec des savants.
  2. Le paysan ou l'ivrogne fournit quelques scènes à un farceur ; il n'entre qu'à peine dans le vrai comique ; comment pourrait-il faire le fonds ou l'action principale d'une comédie ?
  3. Cela est bien imaginé et bien ordonné ; il règne ici un bon goût et beaucoup d'intelligence.
  4. C'est une grande difformité dans la nature qu'un vieillard amoureux.
  5. Je ne sors pas d'admiration et d'étonnement à la vue de certains personnages que je ne nomme point.
  6. Quel supplice que celui d'entendre déclamer pompeusement un froid discours !
  7. N'espérez plus de candeur, de franchise, d'équité, de bons offices, de service, de bienveillance, de générosité, de fermeté dans un homme qui s'est depuis quelque temps livré à la cour, et qui, secrètement, veut sa fortune.
    ib. (cour)
  8. Il fait marner sa terre et il compte que de quinze ans entiers il ne sera obligé de la fumer.
  9. Tout se soutient dans cet homme, rien encore ne se dément dans cette grandeur qu'il a acquise, dont il ne doit rien, qu'il a payée.
  10. Ce qu'on appelle un fâcheux est celui… qui choisit le temps du repas et que le potage est sur la table pour dire qu'ayant pris médecine…
    Théophr. X (temps)
  11. Un glorieux est incapable de s'imaginer que les grands dont il est vu pensent autrement de sa personne qu'il fait lui-même.
    II (ne)
  12. Il ne manque à leur débauche que de boire de l'eau forte.
  13. J'entends Théodecte de l'antichambre ; il grossit sa voix à mesure qu'il s'approche.
  14. Marot et Rabelais sont inexcusables d'avoir semé l'ordure dans leurs écrits : tous deux avaient assez de génie et de naturel pour…
  15. Le hasard, aveugle et farouche divinité, préside au cercle des joueurs.
  16. Où la religion a échoué quand elle a voulu l'entreprendre, l'intérêt s'en joue et le fait sans peine.
  17. Entrerai-je dans le huitième denier ou dans les aides ?
    14 (aide)
  18. Il entre à l'appartement et passe sous un lustre où sa perruque s'accroche et demeure suspendue.
  19. Il n'y a point d'avantages trop éloignés à qui s'y prépare par la patience.
  20. On se nourrit des anciens et des habiles modernes ; on les presse, on en tire le plus que l'on peut, on en renfle ses ouvrages.