Jean de LA BRUYÈRE, auteur cité dans le Littré

LA BRUYÈRE (1645-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BRUYÈRE a été choisie.

3151 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Caractères de Théophraste traduits du grec, avec les Caractères ou les mœurs de ce siècle 1688-1696 3033 citations

Quelques citations de Jean de LA BRUYÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3151 citations dans le Littré.

  1. Cydias, après avoir toussé, relevé sa manchette, étendu la main et ouvert les doigts, débite gravement ses pensées quintessenciées.
  2. Qu'un favori s'observe de fort près… s'il m'écoute plus volontiers, et s'il me reconduit un peu plus loin, je penserai qu'il commence à tomber, et je penserai vrai.
  3. L'homme qui dit qu'il n'est pas heureux pourrait du moins le devenir par le bonheur de ses proches ; l'envie lui ôte cette dernière ressource.
    ib. (envie)
  4. On ne vous demande pas… de vous récrier : c'est un chef-d'œuvre de l'esprit.
  5. On n'est pas entendu seulement à cause que l'on s'entend soi-même, mais parce qu'on est en effet intelligible.
  6. Il faut juger les femmes depuis la chaussure jusqu'à la coiffure exclusivement, à peu près comme on mesure le poisson entre queue et tête.
  7. Un femme prude paye de maintien et de paroles ; une femme sage paye de conduite.
    III (payer)
  8. Une trop grande négligence, comme une excessive parure dans les vieillards, multiplient leurs rides, et font mieux voir leur caducité.
  9. S'il est périlleux de tremper dans une affaire suspecte, il l'est encore davantage de s'y trouver complice d'un grand.
  10. Il y a dans quelques femmes un esprit éblouissant qui impose.
  11. Vous dites qu'il faut être modeste ; les gens bien nés ne demandent pas mieux ; faites seulement que les hommes n'empiètent pas sur ceux qui cèdent par modestie et ne brisent pas ceux qui plient.
  12. Tel dit : Je suis ignorant, qui ne sait rien ; un homme dit : Je suis vieux, il passe soixante ans.
  13. Il ne faut pas penser à gouverner un homme tout d'un coup… il faut tenter auprès de lui les petites choses ; et de là le progrès jusqu'aux plus grandes est immanquable.
  14. M'habiller de bonnes étoffes et me nourrir de viandes saines, et les acheter peu.
  15. Le commencement et le déclin de l'amour se font sentir par l'embarras où l'on est de se trouver seuls.
  16. Nommer un roi père du peuple, est moins faire son éloge que l'appeler par son nom ou faire sa définition.
  17. Sosie de la livrée a passé par une petite recette à une sous-ferme.
  18. Il lui dit qu'il ne la fera point [la chose sollicitée], il le prie de se mettre en sa place, il l'en fait juge : le client sort, reconduit, caressé, confus, presque content d'être refusé.
  19. Au lieu de faire des vices de l'homme des peintures affreuses ou ridicules qui servissent à le corriger, les stoïciens lui ont tracé l'idée d'une perfection et d'un héroïsme dont il n'est pas capable, et l'ont exhorté à l'impossible.
  20. Les choses les plus souhaitées n'arrivent point, ou, si elles arrivent, ce n'est ni dans le temps ni dans les circonstances où elles auraient fait un extrême plaisir.