Guido Lanfranchi, dit LANFRANC de Milan, auteur cité dans le Littré

LANFRANC (1250?-1310?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LANFRANC a été choisie.

Chirurgien médieval

Son traité de chirurgie « Chirurgia Magna, Practica quae dicitur Ars completa totius Chirurgiae » a d'abord paru à Venise en 1290, en latin. Il fut complété en 1296. Le Littré cite une traduction en français datée de 1377, dans un manuscript probablement du XVIe siècle.

122 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Syrurgie de maistre LANFRANC de Millan 1377 120 citations

Quelques citations de Guido Lanfranchi, dit LANFRANC de Milan

Voici un tirage aléatoire parmi ses 122 citations dans le Littré.

  1. Maturatif accroist l'appostume, se le corps n'est pas net.
    f° 50, verso. (maturatif, ive)
  2. Ce boire [une certaine tisane] n'enfle pas et rabat les fumositez.
    f° 15, verso. (fumosité)
  3. Le chief [la tête] est en trois parties : la premiere partie, charnue ; la seconde ossue ; la troisieme c'est cervelle.
    f° 21 (ossu, ue)
  4. Et je mis mon doy sur le bout de la voine trenchée, et la tins si fort que riens ne yssoit.
    f° 14, verso. (tenir)
  5. Le souverain des philozophes dist que embrion est engendré du sparme et du sang d'omme en la menstrue de la femme.
    f° 6, verso. (sperme)
  6. À icellui membre mesmes vient une artere pour le vivifier.
    f° 30, verso. (vivifier)
  7. Se tu ne pues souder la voine ou l'artere [blessées] pour aucun empeschement, donc te convient il la voine tirer ou l'artere hors de son lieu, et tortre le bout, ou ardre à ung fer chault.
    f° 14, verso. (tordre)
  8. Cole [bile]vitelline.
  9. Visqueuseté.
    f° 113, verso. (viscosité)
  10. Impetigo est variableté de cuir mué en sa coleur.
  11. Il [un emplâtre] oste taiches et asubtille cicatrices…
    f° 47 (tache)
  12. Resolutif en ung corps non net attrait plus qu'il ne dissoult.
    f° 50, verso. (résolutif, ive)
  13. Medecine atemprée chaude o [avec] une visqueuseté qui ne leisse la vapeur exaler.
    f° 113, verso. (vapeur)
  14. Gouverne le malade o [avec] bon regime, et purge souvent melencolie.
    f° 58 (gouverner)
  15. Cestui livre n'est pas tant seulement pour les professeurs de cest art [chirurgie], mais pour…
    f° 39 (professeur)
  16. Les repercussis.
  17. Une jointure qui va au long de la teste, de la commissure du coronal jusques darriere, et est appellée sagitelle.
    f° 21 verso (sagittal, ale)
  18. [Substances qui] ont une proprieté fumeuse qui nuist à la teste.
    f° 15, verso. (fumeux, euse)
  19. Nerf est ung instrument sensible et motif.
    f° 9 (motif)
  20. Aussi a il aultre chose plus occulte, que ainsi chascune herbe a sa propre vertu.
    f° 110, verso. (occulte)