Brunetto LATINI, auteur cité dans le Littré

LATINI (1210-1294)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LATINI a été choisie.

506 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Li livres dou trésor 1265 451 citations

Quelques citations de Brunetto LATINI

Voici un tirage aléatoire parmi ses 506 citations dans le Littré.

  1. Et dès lors à dix jors [de l'Ascension] vint li Sainz Esperiz sor les disciples, porquoi nos gardons la feste de la Pentecoste.
    Trés. p. 145 (pentecôte)
  2. Les cinq sens dou cors, ce est dou veoir, de l'oïr, dou flairier, dou savourer et dou touchier.
    Trésor, p. 540 (savourer)
  3. Aucune foiz avient que cil qui a receu monstre qu'il aime plus son bienfaitor que cil lui ; et ce font il, por ce que l'on ne les blasme dou non reconoistre le benefice.
    Trésor, p. 320 (reconnaître)
  4. Salemandre est ressemblable à petite lisarde, de vaire color.
    Trésor, p. 195 (salamandre)
  5. …[Tobie] avugla par le fien d'une arondele, qui li chaï ès els.
    ib. p. 60 (œil)
  6. D'autre part covient il à fine force que li orbis [la terre ronde] soit touz pleins dedenz soi, si que l'une chose sostiegne l'autre.
    Trésor, p. 111 (force)
  7. Proference [prononciation] clere et souef, si que chascune letre ait son son, et chascuns moz son accent.
    Trésor, p. 364 (lettre)
  8. Une chose soit ton affermer et ton jurer.
    Trésor, p. 405 (jurer)
  9. Tristesce et moleste sont choses mauvaises, et sont contraires au delit [plaisir].
    Trésor, p. 324 (tristesse)
  10. Misericorde est une vertus par cui li corages est esmeuz sor les mesaises et sor la poureté des tormentés.
    Trésor, p. 434 (miséricorde)
  11. Lisardes sont de trois manieres : une grans et une petite…
    Trés. p. 194 (lézard)
  12. La seconde ligniée est faucons que om apele pelerins, porce que nus [nul] ne treuve son nif, ains est pris aussi comme en pelerinage.
    ib. p. 202 (pèlerinage)
  13. Il n'est nul qui vossist [voulût] avoir tout le bien du monde pour vivre solitaire, ce est à dire tout seul.
    Trésor, p. 322 (solitaire)
  14. Cil Fedris destruit la cité de Melans [Milan], et la fist arer et semer de sel.
    Trésor, p. 89 (semer)
  15. Et sachiez que singesce porte deus filz.
    ib. (singe)
  16. Sobrietez est à donter le delit [plaisir] dou goster et de la bouche par atemprance de raison.
    Trésor, p. 381 (sobriété)
  17. On ne doit tel chose commencier, en quoi soit mal perseverer.
    Trésor, p. 347 (persévérer)
  18. Sa viande [sa nourriture, de saint Jean-Baptiste] fu miel et langoustes.
    Trésor, p. 68 (langouste)
  19. …Et sont autres choses que chascuns redoute, si comme est mort, dolor et poureté.
    Trés. p. 281 (pauvreté)
  20. Gloire done au preudome une seconde vie, c'est-à-dire que après sa mort la renomée qui remaint [reste] de ses bones oevres fait sembler que il soit encore en vie.
    Trésor, p. 450 (vie [1])