Antoine LE ROUX DE LINCY, auteur cité dans le Littré

LEROUX DE LINCY (1806-1869)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEROUX DE LINCY a été choisie.

Né le 22 août 1806, mort le 13 mai 1869 : bibliothécaire à la Bibliothèque de l'Arsenal, secrétaire de la Société des bibliophiles français et archiviste paléographe

856 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des proverbes français 1859 568 citations

Quelques citations de Antoine LE ROUX DE LINCY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 856 citations dans le Littré.

  1. À l'escorcher gardez la pel.
    Prov. t. I, p. 175 (écorcher)
  2. Dieu est au prendre et le diable au rendre.
    ib. (dieu)
  3. Nul lait noir, nul blanc corbeau.
    Prov. t. I, p. 173 (corbeau)
  4. Eau trouble, gain du pescheur.
    ib. (eau)
  5. Bon gaignage [pàturage] fait bon potage.
    Prov. t. II, p. 252 (potage)
  6. Qui prent doibt rendre, ou l'enfer attendre.
    ib. p. 403 (rendre)
  7. Cela n'est pas cru en ton jardin.
    Prov. t. II, p. 256 (jardin)
  8. Noël est plus beau aux champs qu'à la ville.
    Prov. t. I, p. 113 (noël)
  9. Sac plein dresse l'oreille.
    ib. p. 414 (sac [1])
  10. Il n'est vilain qui ne faict la villenie.
    Prov. t. II, p. 106 (vilain, aine)
  11. On doit ploier la verge, tandis com ele est graile et tendre ; quar, puis qu'ele est grosse et dure, se on la veut ploier, ele brise.
    Prov. t. II, p. 498 (verge)
  12. On ne doibt dire son secret à femme, fol et enfant.
    Prov. t. II, p. 361 (secret [2])
  13. Compagnon bien parlant vaut en chemin chariot branlant.
    Prov. t. II, p. 276 (compagnon)
  14. Le denier oublié ou mesconté, grace ne gré.
    Prov. t. II, p. 126 (denier)
  15. Hors reigle et compas, je ne sçay degré ny pas.
    Prov. t. t. II, p. 305 (règle)
  16. Nul noblesse de paresse.
  17. Il est plus de trompeurs que de trompettes.
    Prov. t. II, p. 307 (trompette [1])
  18. Qui n'a seureté n'a nul bien.
    Prov. t. II, p. 398 (sûreté)
  19. Jeune homme en sa croissance a un loup en sa pance.
    ib. p. 181 (loup)
  20. Au poulailler sont les fouines.
    Prov. t. II, p. 176 (fouine [1])