Antoine LE ROUX DE LINCY, auteur cité dans le Littré

LEROUX DE LINCY (1806-1869)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LEROUX DE LINCY a été choisie.

Né le 22 août 1806, mort le 13 mai 1869 : bibliothécaire à la Bibliothèque de l'Arsenal, secrétaire de la Société des bibliophiles français et archiviste paléographe

856 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des proverbes français 1859 568 citations

Quelques citations de Antoine LE ROUX DE LINCY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 856 citations dans le Littré.

  1. Qui sur escuelle d'autrui s'asseure, quand il pense manger, il jeusne.
    t. I, p. 32 (jeûner)
  2. Étroit de ceinture, se dit d'un avare.
    Proverbes, t. II, p. 158 (ceinture)
  3. Qui son nez mouche ne peut prendre mouche.
    ib. (mouche)
  4. Il n'est pas riche qui est chiche.
    ib. p. 315 (chiche [1])
  5. Où sensualité domine, moult est proche la ruyne.
    Prov. t. II, p. 365 (sensualité)
  6. À meschant chien, court lien.
    ib. p. 166 (chien, chienne)
  7. Ce que chante la corneille, Si chante le cornillon.
    Prov. t. I, p. 173 (cornillon [2])
  8. Charité oingt, peché poingt.
    Prov. t. I, p. 7 (charité)
  9. Rente est plus seure que dismes.
    Prov. t. I, p. 24 (dîme)
  10. Glout a tout, ou il pert tout.
    Prov. t. II, p. 198 (glouton, onne)
  11. Il est fort malade, rien ne lui demeure à la bouche [par ironie, il se porte fort bien].
    Prov. t. I, p. 263 (malade)
  12. Un bon courage decore visage.
    Prov. t. II, p. 430 (courage)
  13. Clercs et femmes sont tout ung.
    Prov. t. II, p. 121 (clerc)
  14. L'on ne doit point aller aux noces qui n'y est convoyé.
    Prov. t. II, p. 336 (noce)
  15. Rarement et peu souvent Le vieil usurier sans argent, Ville marchande sans fin larron, Vieil grenier sans rats ou ratton.
    ib. p. 411 (grenier)
  16. À tart crie la corneille, quant li laz la tient par le col.
    Prov. t. I, p. 174 (corneille [1])
  17. Jour ouvrier gaigne-denier, jour de feste despensier.
    Prov. t. I, p. 104 (jour)
  18. Bon prelat, bon exemple.
    Prov. t. I, p. 40 (prélat [1])
  19. Meschante parolle gettée va partout à la vollée.
    Prov. t. II, p. 346 (méchant, ante)
  20. Les bonnes coustumes sont à garder, et les mauvaises à laisser.
    t. II, p. 332 (coutume)