François, duc de LA ROCHEFOUCAULD, auteur cité dans le Littré

LA ROCHEFOUCAULD (1613-1680)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA ROCHEFOUCAULD a été choisie.

335 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Maximes et Réflexions morales 1664, 1678 194 citations
Mémoires 1662 54 citations
Portrait 1659 16 citations

Quelques citations de François, duc de LA ROCHEFOUCAULD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 335 citations dans le Littré.

  1. Nous ne pouvons rien aimer que par rapport à nous, et nous ne pouvons que suivre notre goût et notre plaisir, quand nous préférons nos amis à nous-mêmes.
    Max. 81 (rapport)
  2. La timidité est un défaut dont il est dangereux de reprendre les personnes qu'on en veut corriger.
    Max. 480 (timidité)
  3. Il n'y a pas de plaisir que l'on fasse plus volontiers à un ami, que lui donner conseil.
    Prem. pens. 33 (plaisir)
  4. D'autre part la porte St., -A, ntoine était gardée par une colonelle de bourgeois.
    Mém. 269 (colonelle)
  5. Nous plaisons plus souvent dans le commerce de la vie par nos défauts que par nos bonnes qualités.
    Max. 90 (plaire)
  6. J'ai le teint brun, mais assez uni, le front élevé.
    Portrait. (brun, brune)
  7. La pénétration a un air de deviner qui flatte plus notre vanité que toutes les autres qualités de l'esprit.
  8. Tout le monde n'est composé que de mines, et c'est inutilement que nous travaillons à y trouver rien de réel.
    Pensées, 95 (mine [1])
  9. On blâme l'injustice, non pas par l'aversion que l'on a pour elle, mais par le préjudice que l'on en reçoit.
    Prem. pens. 25 (préjudice)
  10. La santé de l'âme n'est pas plus assurée que celle du corps ; et, quoique l'on paraisse éloigné des passions, on n'est pas moins en danger de s'y laisser emporter, que de tomber malade quand on se porte bien.
    ib. n° 188 (passion)
  11. Il y a des gens qu'on approuve dans le monde qui n'ont pour tout mérite que les vices qui servent au commerce de la vie.
    ib. 273 (vice [1])
  12. Quelque soin que l'on prenne de couvrir ses passions par des apparences de piété et d'honneur, elles paraissent toujours au travers de ces voiles.
    Max. 1304 (travers)
  13. Il [mon nez] n'est ni camus, ni aquilin, ni gros.
    Portrait. (camus, camuse)
  14. Il y a des reproches qui louent et des louanges qui médisent.
    Max. 148 (reproche)
  15. Quelques grands avantages que la nature donne, ce n'est pas elle seule, mais la fortune avec elle qui fait les héros.
  16. La vertu n'irait pas si loin, si la vanité ne lui tenait compagnie.
    Max. 200 (vanité)
  17. La vanité, la honte, et surtout le tempérament font souvent la valeur des hommes et la vertu des femmes.
    Max. 220 (tempérament)
  18. Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés.
    Max. 322 (méprisable)
  19. Nous pardonnons souvent à ceux qui nous ennuient ; mais nous ne pouvons pardonner à ceux que nous ennuyons.
    Max. 304 (ennuyer)
  20. L'amour-propre est le plus grand de tous les flatteurs.
    Réflex. 2 (amour)