François, duc de LA ROCHEFOUCAULD, auteur cité dans le Littré

LA ROCHEFOUCAULD (1613-1680)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA ROCHEFOUCAULD a été choisie.

335 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Maximes et Réflexions morales 1664, 1678 194 citations
Mémoires 1662 54 citations
Portrait 1659 16 citations

Quelques citations de François, duc de LA ROCHEFOUCAULD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 335 citations dans le Littré.

  1. Notre repentir n'est pas tant un regret du mal que nous avons fait, qu'une crainte de celui qui nous en peut arriver.
    Max. 180 (repentir [2])
  2. On a bien de la peine à rompre quand on ne s'aime plus.
    Max. 351 (rompre)
  3. La magnanimité méprise tout, pour avoir tout.
    ib. 248 (magnanimité)
  4. Comme le sujet de leur querelle fut public, elle fut accordée au sortir du palais par M. le duc d'Orléans.
    Mém. 182 (accorder)
  5. Quand nos vices nous quittent, nous nous flattons de la créance que c'est nous qui les quittons.
    Max. 192 (quitter)
  6. Les femmes qui aiment pardonnent plus aisément les grandes indiscrétions que les petites infidélités.
    Maximes, 429 (indiscrétion)
  7. Il y a des hommes qui s'exposent volontiers au commencement d'une action, et qui se relâchent et se rebutent par sa durée.
    Réfl. mor. n° 215 (relâcher)
  8. Ce même peuple, un an auparavant, avait fait des feux de joie de la prise de M. le prince.
    Mém. 148 (feu [1])
  9. Quelque découverte que l'on ait faite dans le pays de l'amour-propre, il y reste encore bien des terres inconnues.
    Réflex. 3 (pays)
  10. On garde longtemps son premier amant, quand on n'en prend pas un second.
    Réfl. mor. n° 396 (garder)
  11. Broussel, personnage d'une ancienne probité, de médiocre suffisance, et qui avait vieilli dans la haine des courtisans.
    Mém. 28 (suffisance)
  12. La timidité est un défaut dont il est dangereux de reprendre les personnes qu'on en veut corriger.
    Max. 480 (timidité)
  13. La modération est comme la sobriété : on voudrait bien manger davantage, mais on craint de se faire mal.
    Prem. pens. n° 8 (modération)
  14. Assez de gens méprisent le bien, mais peu savent le donner.
    Maximes, 308 (peu)
  15. Il ne sert de rien d'être jeune sans être belle, ni d'être belle sans être jeune.
    ib. n° 497 (sans)
  16. Les femmes n'ont pas de sévérité complète sans aversion.
    Max. 333 (sévérité)
  17. C'est une espèce de coquetterie de faire remarquer qu'on n'en fait jamais.
    Max. 107 (coquetterie)
  18. Le président Viole devait dresser les articles de son mariage [du prince de Conti].
    Mém. 156 (dresser)
  19. On n'est jamais si heureux ni si malheureux qu'on se l'imagine.
  20. Pour plaire aux autres, il faut parler de ce qu'ils aiment et de ce qui les touche, éviter les disputes sur des choses indifférentes, leur faire rarement des questions, et ne leur laisser jamais croire qu'on prétend avoir plus de raison qu'eux.
    Réfl. div. 127 (plaire)