François, duc de LA ROCHEFOUCAULD, auteur cité dans le Littré

LA ROCHEFOUCAULD (1613-1680)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA ROCHEFOUCAULD a été choisie.

335 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Maximes et Réflexions morales 1664, 1678 194 citations
Mémoires 1662 54 citations
Portrait 1659 16 citations

Quelques citations de François, duc de LA ROCHEFOUCAULD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 335 citations dans le Littré.

  1. J'ai le teint brun, mais assez uni, le front élevé.
    Portrait. (brun, brune)
  2. L'orgueil, comme lassé de ses artifices et de ses différentes métamorphoses, après avoir joué tout seul tous les personnages de la comédie humaine, se montre avec un visage naturel et se découvre par sa fierté.
    Prem. pens. 11 (jouer)
  3. On pleure pour être plaint ; on pleure pour avoir la réputation d'être tendre ; on pleure pour être pleuré ; enfin on pleure pour éviter la honte de ne pleurer pas.
    Max. 233 (pleurer)
  4. À une grande vanité près, les héros sont faits comme les autres hommes.
    Max. 24 (près)
  5. La sévérité des femmes est un ajustement et un fard qu'elles ajoutent à leur beauté.
    Réfl. 204 (fard)
  6. Il y a des rechutes dans les maladies de l'âme comme dans celles du corps.
    Max. 193 (rechute)
  7. La clémence des princes n'est souvent qu'une politique pour gagner l'affection des peuples.
    Réflex. 15 (politique [2])
  8. La durée de nos passions ne dépend pas plus de nous que la durée de notre vie.
    Max. 5 (passion)
  9. On perd quelquefois des personnes qu'on regrette plus qu'on n'en est affligé, et d'autres dont on est affligé, et qu'on ne regrette guère.
    Max. 355 (regretter)
  10. La santé de l'âme n'est pas plus assurée que celle du corps ; et, quoique l'on paraisse éloigné des passions, on n'est pas moins en danger de s'y laisser emporter, que de tomber malade quand on se porte bien.
    ib. n° 188 (passion)
  11. La reine employa des persuasions très puissantes, à savoir des larmes et des paroles assez tendres.
    Mém. 51 (persuasion)
  12. La vengeance procède toujours de la faiblesse de l'âme, qui n'est pas capable de supporter les injures.
    Maximes, au mot vengeance. (vengeance)
  13. Rien n'empêche tant d'être naturel que l'envie de le paraître.
    Max. 431 (naturel, elle)
  14. On ne trouve guère d'ingrats tant qu'on est en état de faire du bien.
  15. Les fous et les sottes gens ne voient que par leur humeur.
    ib. n° 414 (humeur [1])
  16. On garde longtemps son premier amant, quand on n'en prend pas un second.
    Réfl. mor. n° 396 (garder)
  17. La vanité nous fait faire plus de choses contre notre goût que la raison.
    ib. 467 (vanité)
  18. Le plus grand miracle de l'amour, c'est de guérir de la coquetterie.
    ib. 249 (coquetterie)
  19. Peu d'esprit avec de la droiture ennuie moins à la longue que beaucoup d'esprit avec du travers.
    Max. 502 (esprit)
  20. La folie nous suit dans tous les temps de la vie ; si quelqu'un paraît sage, c'est seulement parce que ses folies sont proportionnées à son âge et à sa fortune.
    Réfl. mor. n° 207 (folie [1])