Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7023 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3900 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7023 citations dans le Littré.

  1. Une pourtant [alouette] Avait laissé passer la moitié d'un printemps Sans goûter le plaisir des amours printanières.
    Fabl. IV, 22 (printanier, ière)
  2. Le dieu qui fait aimer prit son temps ; il tira Deux traits de son carquois ; de l'un il entama Le soldat jusqu'au vif ; l'autre effleura la dame.
    Matr. (effleurer)
  3. Lui déjà vieux barbon, elle jeune et jolie.
    Petit chien. (barbon)
  4. Mais la dame voulait paître encore ses yeux Du trésor qu'enfermait la bière.
    Matr. d'Éphèse. (paître)
  5. Viviers et réservoirs lui [au cormoran] payaient pension.
    Fabl. X, 4 (pension)
  6. Si je résiste à chose si gentille, J'atteins le comble et me tire du pair.
    Diable. (pair, aire)
  7. J'ai lu maître Louis [Arioste] mille fois en ma vie, Et même quelquefois j'entre en tentation Lorsque l'ermite trouve Angélique endormie.
    Ball. sur les romans. (entrer)
  8. Avant que la griffe et la dent Lui soit crue, et qu'il soit en état de nous nuire.
    ib. XI, 1 (avant)
  9. Je fais gageure Qu'il n'est mortel…
    Joc. (gageure)
  10. Un de nos fantassins, très bon nomenclateur, Du titre de hardi baptisant Monseigneur [le fils de Louis XIV], Le fera sous ce nom distinguer dans l'histoire.
    Poésies mêlées, LXIV (nomenclateur)
  11. Ne forçons point notre talent ; Nous ne ferions rien avec grâce ; Jamais un lourdaud, quoi qu'il fasse, Ne saurait passer pour galant.
    Fabl. IV, 5 (lourdaud, aude)
  12. Sinon il consentait d'être en place publique Guindé la hart au col, étranglé court et net.
    Fabl. VI, 19 (guindé, ée)
  13. Pour corriger le blé, Dieu permit aux moutons De retrancher l'excès des prodigues moissons.
    Fabl. IX, 11 (moisson)
  14. Le galant [le renard] pour toute besogne Avait un brouet clair ; il vivait chichement.
    Fabl. I, 18 (besogne)
  15. Sire, répond l'agneau, que Votre Majesté Ne se mette pas en colère.
    Fabl. I, 10 (mettre)
  16. Rien ne la contentait, rien n'était comme il faut.
    Fabl. VII, 2 (falloir)
  17. Un ignorant hérita D'un manuscrit qu'il porta Chez son voisin le libraire : Je crois, dit-il, qu'il est bon, Mais le moindre ducaton Serait bien mieux mon affaire.
    Fabl. I, 20 (manuscrit, ite)
  18. Tout en tout est divers : ôtez-vous de l'esprit Qu'aucun être ait été composé sur le vôtre.
    Fabl. IX, 12 (ôter)
  19. Et toujours le plumet aura la préférence ; Ce fut donc le guerrier qu'on aima mieux choisir.
    Fragm. du songe de Vaux. (plumet)
  20. Le sage l'aura fait [un éléphant de pierre] par tel art et de guise Qu'on le pourra porter peut-être quatre pas.
    Fabl. X, 14 (guise [1])