Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7024 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3901 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7024 citations dans le Littré.

  1. Deux jours s'étaient passés sans qu'aucun vînt au puits.
    ib. XI, 6 (aucun, une)
  2. Cela ne plut pas au valet, Qui, les ayant pris sur le fait, à sa moitié chanta goguette.
    Pâté. (goguettes)
  3. J'ai le roi des maris, Il n'en est pas de meilleur dans Paris.
    Gag. (roi [1])
  4. Le sang les avait joints ; l'intérêt les sépare.
    Fabl. IV, 18 (séparer)
  5. Sur un tapis de Turquie Le couvert se trouva mis, Je laisse à penser la vie Que firent ces deux amis.
    Fabl. I, 9 (laisser)
  6. Amants, heureux amants, voulez-vous voyager ? Que ce soit aux rives prochaines.
    Fabl. IX, 2 (rive)
  7. L'animal chargé d'ans, vieux cerf, et de dix cors, En suppose un plus jeune, et l'oblige par force à présenter aux chiens une nouvelle amorce ; Que de raisonnements pour conserver ses jours !
    Fabl. X, 1 (raisonnement)
  8. Louis lui-même, effroi de tant de princes, Preneur de murs, subjugueur de provinces.
    Poésies mêlées, XLII (subjugueur)
  9. De ses arbres à fruit [le sage] retranchait l'inutile.
    Fabl. XII, 20 (inutile)
  10. Laisse là tes moutons, viens conduire des hommes ; Je te fais juge souverain : Voilà notre berger la balance à la main.
    Fabl. x, 10 (voilà)
  11. Et si de t'agréer je n'emporte le prix, J'aurai du moins l'honneur de l'avoir entrepris.
    Fabl. Au dauphin. (emporter)
  12. Enfin, quoique ignorante à vingt et trois carats, Elle passait pour un oracle.
    Fabl. VII, 15 (vingt)
  13. Et bien qu'il fût d'humeur Douce, traitable, à se prendre facile, Constance n'eut sitôt l'amour au cœur, Que la voilà craintive devenue.
    Courtis. amour. (prendre)
  14. Amour même, dit-on, fut de l'intelligence.
  15. [Il] Ronfle toujours, fait la nuit d'une traite.
    Gasc. (traite)
  16. … Vivaient le cygne et l'oison : Celui-là destiné pour les regards du maître ; Celui-ci pour son goût.
    Fabl. III, 12 (pour [1])
  17. Imprudence, babil et sotte vanité, Et vaine curiosité, Ont ensemble étroit parentage ; Ce sont enfants tous d'un lignage.
    Fabl. X, 3 (lignage [2])
  18. Eh bien ! dit Xantus, qui prétendait l'attraper, achète-moi demain [pour un repas] ce qu'il y a de pire ; ces mêmes personnes viendront chez moi, et je veux diversifier [faire servir d'autres mets].
    Vie d'Ésope. (diversifier)
  19. Messire Bon se couvrit d'une jupe, S'encorneta.
  20. Puis au moûtier le couple s'alla rendre.
    Gag. (moûtier)