Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7025 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3901 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7025 citations dans le Littré.

  1. Afin qu'il ne m'avienne De mal gîter…
    Orais. (gîter)
  2. Comme l'ours en un jour ne disait pas deux mots, L'homme pouvait sans bruit vaquer à son ouvrage.
    Fabl. VIII, 10 (vaquer)
  3. Dans l'abord il [le moucheron] se met au large, Puis prend son temps, fond sur le cou Du lion qu'il rend presque fou.
    Fabl. II, 9 (temps)
  4. Suivez le fil de la rivière.
    Fabl. III, 16 (fil)
  5. …Casse-lui la mâchoire [au loup] ; On t'a ferré de neuf ; et, si tu me veux croire, Tu l'étendras tout plat.
    Fabl. VIII, 17 (plat, ate [1])
  6. Jean lapin s'y blottit.
    Fab. II, 7 (blottir (se))
  7. Chacun dit : il est vrai, sus ! sus ! courons aux armes !
    Fabl. XII, 25 (sus)
  8. Je l'étranglerai tout d'abord.
    Fab. I, 6 (abord)
  9. Le sage quelquefois fait bien d'exécuter Avant que de donner le temps à la sagesse D'envisager le fait et sans la consulter.
    Fabl. X, 14 (envisager)
  10. L'aigle fondant sur lui nonobstant cet asile.
    Fabl. II, 8 (nonobstant)
  11. Ne considérez point des traits qui périront ; C'est terre que cela ; les vers les mangeront.
    Coupe. (trait [1])
  12. Un loup disait que l'on l'avait volé : Un renard, son voisin, d'assez mauvaise vie, Pour ce prétendu vol par lui fut appelé ; Devant le singe il fut plaidé, Non point par avocats, mais par chaque partie.
    Fabl. II, 3 (partie [1])
  13. L'un jura foi de roi, l'autre foi de hibou, Qu'ils ne se goberaient leurs petits peu ni prou.
    Fabl. v, 18 (prou)
  14. Zoon n'aimant donc rien, ne s'aimant pas lui-même, Vit Iole endormie, et le voilà frappé ; Voilà son cœur développé…
    Filles de Minée. (développé, ée)
  15. Un mort s'en allait tristement S'emparer de son dernier gîte ; Un curé s'en allait gaiement Enterrer ce mort au plus vite.
    Fabl. VII, 11 (enterrer)
  16. En sage et discrète personne Maître chat excusait ces jeux.
    ib. XII, 2 (personne)
  17. Prête chacune à tenir coup aux gens.
    Mazet. (coup)
  18. Qui parmi ses parents Pouvait compter les plus gros de la ville.
  19. Contre les assauts d'un renard Un arbre à des dindons servait de citadelle.
    Fabl. XII, 18 (citadelle)
  20. L'onde était transparente ainsi qu'aux plus beaux jours ; Ma commère la carpe y faisait mille tours, Avec le brochet son compère.
    ib. VII, 4 (tour [2])