Jean de LA FONTAINE, auteur cité dans le Littré

LA FONTAINE (1621-1695)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA FONTAINE a été choisie.

L'édition que cite le Littré est est « Fables. — Contes. — Œuvres diverses, Paris, 1739, 3 vol. »

7025 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Belphégor, in Fables, recueil 3 1693 56 citations
Fables 1668, 1678, 1693 3901 citations
Filles de Minées, in Fables vol. 3 1693 58 citations
Joconde, in Contes et nouvelles en vers 1665 44 citations
La coupe enchantée, in Contes et nouvelles en vers 1671 97 citations
La courtisane amoureuse, in Contes et nouvelles en vers 1671 52 citations
La fiancée du roi de Garbe, in Contes et nouvelles en vers 1666 92 citations
La Gageure des trois Commères, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
La mandragore, in Contes et nouvelles en vers 58 citations
Le berceau, in Contes et nouvelles en vers 1666 47 citations
Le faucon, in Contes et nouvelles en vers 1671 59 citations
Les Amours de Psyché et Cupidon, roman 1669 182 citations
L'Hermite, in Contes et nouvelles en vers 1665 46 citations
L'oraison de saint Julien, in Contes et nouvelles en vers 1666 91 citations
Mazet de Lamporechio, in Contes et nouvelles en vers 1666 45 citations
Philémon et Beaucis, in Fables, livre XII, 25 118 citations
Richard Minulto, in Contes et nouvelles en vers 1665 0 citations
Vie d'Ésope le Phrygien, prologue aux Fables 1668 48 citations

Quelques citations de Jean de LA FONTAINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 7025 citations dans le Littré.

  1. Lorsque Psyché alla à cette fontaine, le monstre se réjouissait au soleil, qui tantôt dorait ses écailles, tantôt les faisait paraître de cent couleurs.
    Psyché, II, 177 (écaille)
  2. Il [le lièvre] partit comme un trait ; mais les élans qu'il fit Furent vains…
    ib. VI, 10 (partir [2])
  3. Les autres animaux, créatures plus douces, Bonnes gens, s'étonnaient qu'il criât au secours.
    Fabl. VIII, 12 (gens [1])
  4. Vous me semblez tous deux fatigués du voyage.
    Phil. et Bauc. (voyage)
  5. L'âne se prélassant marche seul devant eux [le meunier et son fils].
    Fabl. III, 1 (prélasser (se))
  6. Garçon bien fait, beau parleur et de mise.
    Gag. (mise)
  7. Elle semblait raser les airs à la manière Que les dieux marchent dans Homère ; Ceci n'est-il point trop savant ? Des éruditions la cour est ennemie, Même on les voit assez souvent Rebuter par l'Académie.
    Poésies mêlées, LXV (érudition)
  8. Un villageois avait à l'écart son logis ; Messer loup attendait chape-chute à la porte.
    Fabl. IV, 16 (chape-chute)
  9. Tout bien considéré, je te soutiens en somme, Que, scélérat pour scélérat, Il vaut mieux être un loup qu'un homme.
    Fabl. XII, 1 (pour [1])
  10. Cela causa leur malheur.
    ib. IV, 6 (causer [1])
  11. Sa préciosité changea lors de langage.
    Fabl. VII, 5 (préciosité)
  12. Hymen… Mène à présent à sa suite un notaire.
    Herm. (suite)
  13. En l'amoureuse loi, Pain qu'on dérobe et qu'on mange en cachette Vaut mieux que pain qu'on cuit et qu'on achète.
    Troqueurs. (pain)
  14. Toute la bande des Amours Revient au colombier ; les Jeux, les Ris, la danse Ont aussi leur tour à la fin.
    Fabl. VI, 21 (jeu)
  15. Sans être gascon, je puis dire Que je suis un merveilleux sire.
    Cand. (sire)
  16. [L'enfant] Prit la fronde, et du coup tua plus d'à moitié La volatile malheureuse.
    Fabl. IX, 2 (moitié)
  17. La Mort crut, en venant, l'obliger en effet.
    Fabl. I, 15 (mort [3])
  18. J'ai maints chapitres vus, Qui pour néant se sont ainsi tenus, Chapitres, non de rats, mais chapitres de moines, Voire chapitres de chanoines.
    Fabl. II, 2 (chapitre)
  19. Où l'oraison de monsieur saint Julien à Renaud d'Ast produisit un grand bien.
    Orais. (monsieur)
  20. Dit avec un ton de rieur Le gaillard savetier.