Victor HUGO, auteur cité dans le Littré

HUGO (1802-1885)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme HUGO a été choisie.

931 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Hernani, ou l'Honneur castillan 39 citations
Les chants du crépuscule 1835 92 citations
Les feuilles d'automne 1831 110 citations
Les orientales 1829 167 citations
Les rayons et les ombres 1841 26 citations
Les voix intérieures 1837 84 citations
Odes et ballades 1822 282 citations
Ruy Blas 1838 21 citations

Quelques citations de Victor HUGO

Voici un tirage aléatoire parmi ses 931 citations dans le Littré.

  1. Anacréon, chargé du poids des ans moroses, Pour songer à la mort se comparait aux roses Qui mouraient sur ses cheveux blancs.
    Odes, III, 1 (morose)
  2. Il faudrait… tout braver pour me voir, Le sabre nu de l'heiduque Et l'eunuque.
    Orient. 19 (heiduque)
  3. [Napoléon] Des porte-clefs anglais misérable risée, Au sacre du malheur il retrempe ses droits.
    Orient. 40 (sacre [1])
  4. Comme les écailles D'un lézard changeant.
  5. Je dis… qu'à nous deux, Monseigneur, nous faisons un assemblage infâme : J'ai l'habit d'un laquais, et vous en avez l'âme.
    Ruy Blas, V, 3 (laquais)
  6. Combien de pamphlets vils qui flagellent sans cesse Quiconque vient du ciel.
    Voix, 29 (flageller)
  7. Ces tribuns opposant, lorsqu'on les réunit, Une charte de plâtre aux abus de granit.
    Crép. 7 (granit)
  8. Médine aux mille tours d'aiguilles hérissées.
    Ball. 15 (aiguille)
  9. Ô France, France aimée et qu'on pleure toujours, Je ne reverrai pas ta terre douce et triste, Tombeau de mes aïeux et nid de mes amours.
    Ultima verba. (revoir)
  10. Ne vous effrayez pas, douce mère inquiète, Dont la bonté partout dans la maison s'émiette.
    Voix, 25 (émietter)
  11. Par intervalles Le singe faisait rage et cognait ses timbales.
    Contemplations, I, 22 (rage)
  12. … Vous dont la main de flamme Fait parler au clavier la langue de votre âme.
    F. d'automne, 34 (clavier)
  13. Des colosses debout regardant autour d'eux Ramper des monstres nés d'accouplements hideux.
    Orient. I (accouplement)
  14. La mort aux froides mains la prit toute parée, Pour l'endormir dans le cercueil.
    Orient. 33 (paré, ée)
  15. Il neigeait, il neigeait toujours : la froide bise Sifflait…
    l'Expiation. (neiger)
  16. Poëtes, j'eus toujours un chant pour les poëtes, Et jamais le laurier qui pare d'autres têtes, Ne jeta d'ombre sur mon front.
    Odes, III, 1 (jeter)
  17. Une bombe ardente… Tombe et fouille à grand bruit le pavé des cités.
    Odes, III, 6 (fouiller)
  18. Ami, cache ta vie et répands ton esprit.
    Rayons et ombres, à un poëte. (répandre)
  19. Crois-tu donc que les rois, à moi, me sont sacrés ?
    Hern. II, 3 (sacré, ée)
  20. Si de ce sein brisé la douleur et l'extase S'épanchent comme l'eau des fêlures d'un vase.
    Crép. 39 (fêlure)