Victor HUGO, auteur cité dans le Littré

HUGO (1802-1885)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme HUGO a été choisie.

931 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Hernani, ou l'Honneur castillan 39 citations
Les chants du crépuscule 1835 92 citations
Les feuilles d'automne 1831 110 citations
Les orientales 1829 167 citations
Les rayons et les ombres 1841 26 citations
Les voix intérieures 1837 84 citations
Odes et ballades 1822 282 citations
Ruy Blas 1838 21 citations

Quelques citations de Victor HUGO

Voici un tirage aléatoire parmi ses 931 citations dans le Littré.

  1. C'est le temps qui creuse une ride Dans un claveau trop indigent ; Qui sur l'angle d'un marbre aride Passe son pouce intelligent.
    Voix, 4 (claveau [1])
  2. La colère peut être folle et absurde ; on peut être irrité à tort ; on n'est indigné que lorsqu'on a raison au fond par quelque côté.
    les Misérables, 1re partie, liv. II, ch. 7 (indigné, ée)
  3. En vain boulets, obus, la balle et les mitrailles, De la vieille cité déchiraient les entrailles.
    Crép. 1 (mitraille)
  4. J'habitais au milieu des hauts pignons flamands.
    Contempl. V, 8 (pignon [1])
  5. Mudarra Dont ses [de don Rodrigue] complots sanguinaires Jadis ont tué les frères, Les sept infants de Lara.
    Orient. 30 (infant, ante)
  6. Sous le ciel qui rougeoie.
    Année terrible, p. 226 (rougeoyer)
  7. Je te tiens écumant sous mon talon de fer !
    Ruy Blas, v, 3 (tenir)
  8. À l'heure où l'on entend lentement revenir Les grelots du troupeau qui bêle.
    Orient. 21 (grelot)
  9. L'Égypte… Dans sa robe de sable enfonce enveloppés Ses colosses camards, à la face frappés Par le pied brutal de Cambyse…
    Voix, 4 (camard, arde)
  10. Dans la guerre que le despotisme fait aux supériorités sociales, il ne recule pas plus que la démagogie devant les attentats qui décapitent la société même.
    cité dans le Dict. de POITEVIN (décapiter)
  11. Malheur à l'enfant de la terre Qui, dans ce monde injuste et vain, Porte en son âme solitaire Un rayon de l'esprit divin !
    Odes, le Génie. (terre)
  12. Quel est sur votre front ce nuage épandu ?
    Cromwell, II, 19 (épandu, ue)
  13. Ces paladins… Dont le cor, éveillant les varlets et les pages…
    Ball. 2 (varlet)
  14. Voilà vos longues coulevrines Qui soufflent du feu sur mes eaux.
    Orient. 35 (coulevrine)
  15. Mon char est salué d'un peuple de clients,
    Odes, IV, 8 (client)
  16. À bas les disputations cardinales et quodlibétaires.
    dans le Dict. de POITEVIN. (disputation)
  17. Venez, boucs méchants, Psylles aux corps grêles, Aspioles frêles, Comme un flot de grêles, Fondre dans ces champs.
    Odes et Ballades, Ronde du sabbat (aspiole)
  18. [Flotte du sultan] Toi qui, dans ta démence, Battais les mers, immense Comme Léviathan !
    Orient. 5 (léviathan)
  19. Votre mère, c'est bien cette France féconde Qui fait, quand il lui plaît, pour l'exemple du monde, Tenir un siècle dans un jour.
    Crépusc. 1 (tenir)
  20. Je changerais mon sort au sort d'un braconnier.
    M. Delorme, IV, 6 (changer)