Stéphanie Félicité Ducrest de St-Albin, comtesse de GENLIS, auteur cité dans le Littré

GENLIS (1746-1830)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GENLIS a été choisie.

1370 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Adèle et Théodore ou lettres sur l’éducation contenant tous les principes relatifs à l’éducation des Princes, des jeunes personnes et des hommes 1782 215 citations
Les mères rivales; ou, La calomnie 1797 79 citations
Les Veillées du château, ou Cours de morale à l'usage des enfants 1782 212 citations
Les vœux téméraires ou l'enthousiasme 1791 61 citations
Madame de Maintenon, pour servir de suite à l'histoire de Mlle de La Vallière 1806 117 citations
Mademoiselle de La Fayette, ou le Siècle de Louis XIII 1813 72 citations
Maison rustique, pour servir à l'éducation de la jeunesse, ou, Retour en France d'une famille émigrée : ouvrage où l'on trouve toutes les instructions nécessaires pour bâtir une maison de campagne 1810 208 citations
Théâtre d'éducation 309 citations

Quelques citations de Stéphanie Félicité Ducrest de St-Albin, comtesse de GENLIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1370 citations dans le Littré.

  1. On n'est pas toujours mécontent sans déplaire.
    Ad. et Théod. t. II, p. 281, dans POUGENS (mécontent, ente)
  2. Une teinture superficielle mais générale des sciences.
    Ad. et Th. t. I, p. 62, dans POUGENS (superficiel, elle)
  3. S'il est des préservatifs contre l'amour, l'amitié seule peut les donner.
    Ad. et Théod. t. II, p. 262, dans POUGENS (préservatif, ive)
  4. Né avec de la souplesse dans le caractère, le goût de l'intrigue et de l'ambition, il sut s'introduire à la cour.
    Veillées du chât. t. I, p. 455, dans POUGENS (introduire)
  5. N'ayant nulle ressource en moi-même, j'en ai cherché dans une dissipation qui pouvait seule m'arracher à l'ennui.
    Théât. d'éd. Dangers du monde, III, 6 (ressource)
  6. Vous ne pouvez imaginer à quel point je suis malheureuse dans mon intérieur.
    Théât. d'éduc. Dangers du monde, III, 6 (intérieur, eure)
  7. Il n'entama point le fonds de son patrimoine qu'il conserva pour ses héritiers naturels.
    Mlle de la Fayette, p. 26, dans POUGENS (entamer)
  8. Les tourments d'une passion tumultueuse.
    Mme de Maintenon, t. I, p. 216 (tumultueux, euse)
  9. Je vous recommande de n'employer qu'avec une extrême précaution le dangereux moyen de l'émulation.
    Ad. et Théod. t. II, lett. 18, p. 181, dans POUGENS. (émulation)
  10. . On boit à Hambourg une espèce de vin léger et mousseux qui ressemble au vin de Champagne, et qui est fait avec des primevères.
    Maison rust. t. III, p. 343, dans POUGENS (primevère)
  11. Tant de générosité, loin de m'humilier, m'élevait au-dessus de moi-même.
    Veillées du chât. t. I, p. 346 (élever)
  12. Allez, c'est une maligne pièce.
    Théât. d'éduc. la Lingère, I, 2 (pièce)
  13. Le roi passa le reste de la soirée chez Mme de Montespan, y fut triste et rêveur.
    Mme de Maintenon, t. I, p. 50, dans POUGENS (y [2])
  14. Dans un an j'ouvrirai la porte condamnée, et je l'établirai dans son nouvel appartement.
    Ad. et Théod. t. III, p. 202, dans POUGENS (établir)
  15. Je vais lui porter quelques vieux garde-boutiques qui sont là dans un carton.
    Théât. d'éduc. March. de modes, sc. 7 (garde-boutique)
  16. Là [à la cour] l'étonnement est presque toujours de l'improbation ; c'est la manière la plus respectueuse de critiquer les souverains et les princes.
    Mme de Maintenon, t. II, p. 91, dans POUGENS (improbation)
  17. Il [Louis XIII] aimait beaucoup mieux se défier de ses lumières que d'essayer de vaincre son inapplication.
    Mlle de Lafayette, p. 5, dans POUGENS (inapplication)
  18. Poursuivi par le souvenir ineffaçable du fils qu'il avait perdu.
    Veillées du château t. II, p. 376 (ineffaçable)
  19. À peine sortie de l'enfance, vous avez osé faire un choix sans mon avis.
    Théât. d'éduc. la Mère rivale, IV, 4 (sorti, ie)
  20. Trouvez-vous ce soir devant les Chartreux, et munissez-vous de deux pistolets.
    Veillées du château t. I, p. 311, dans POUGENS (munir)