Gustave HEUZÉ, auteur cité dans le Littré

HEUZÉ (1816-1907)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme HEUZÉ a été choisie.

75 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La France agricole 1869 66 citations

Quelques citations de Gustave HEUZÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 75 citations dans le Littré.

  1. Les montagnes du Centre ne renferment pas de glaciers, mais elles sont exposées à des vents très violents, à des écirs ou rafales terribles.
    la France agricole, p. 18 (écir)
  2. Les plateaux calcaires [en Guyenne] sont appelés causses.
    Carte n° 5 (causse)
  3. Les tourbières assainies des en virons d'Amiens sont converties en hortillonnages, et elles produisent annuellement de beaux et nombreux légumes.
    la France agricole, p. 10 (hortillonnage)
  4. Lyonnais : les grès et les côtes calcaires sont très favorables à la vigne ; il en est de même des margons ou schistes décomposés.
    la France agricole, carte n° 5 (margon)
  5. Saintonge : les terres des marais ou bri sont très argileuses, noirâtres et fertiles.
    La France agricole, carte n° 5 (bry)
  6. Saintonge… les terres calcaires appelées groies.
    la France agricole, carte n° 5 (groie)
  7. Ce maïs [quarantain] est bien moins productif que le maïs ordinaire et les variétés à petits grains appelées millettes dans la Gascogne et le Languedoc.
    Journ. offic. 9 juillet 1875, p. 5133, 1re col. (millette)
  8. Sur le littoral [de l'Ouest], l'agriculture utilise les goëmons, les cendres de varechs, la tangue, la vase de mer, le merl ou madrépores fossiles, le trez ou tréaz ou sable marin coquillier.
    la France agricole, carte n° 7 (tréaz ou trez)
  9. Le froment n'est cultivé que sur les causses ou terrains argilo-calcaires rougeâtres… en général les causses du Gévaudan sont peu habitées.
    La France agricole, p. 16 (causse)
  10. Sans parcourir les fertiles et riantes vallées de Tarbes, de Bagnères, de Laruns, et sans admirer les chevaux de la race bigourdane qu'on y élève,…
    la France agricole, p. 15 (bigourdan, ane)
  11. Lorraine : les chalaines sont des terres calcaires.
    la France agricole, carte n° 5 (chalaine)
  12. Plusieurs [ruches] de formes diverses sont à housses ou cadres mobiles ; de là deux grandes divisions parmi les apiculteurs, les fixistes et les mobilistes.
    la France agricole, carte n° 41 (mobiliste)
  13. Le blé saisette d'Arles qui a l'avantage de bien résister aux grandes chaleurs.
    la France agricole, carte n° 18 (saissette)
  14. La race normande est répandue dans la Normandie, la Beauce, etc… sa robe est rougeâtre ou rouge noirâtre marquée de blanc ; les animaux à robe un peu zébrée ou noire truitée sont appelés bringés.
    la France agricole, carte n° 32 (bringé, ée)
  15. Les alluvions de la Camargue ne renferment pas de pierres ; mais on y rencontre des sausuires ou salans ou terres salifères.
    la France agricole, carte n° 5 (sausuire)
  16. Champagne : les terres réneuses sont des sols blanchâtres et froids.
    la France agricole, carte n° 5 (réneuse)
  17. Le Roussillon est aussi accidenté que la Provence ; on y distingue : 1° la salanque ou terrain salé, voisin de la mer…
    la France agricole, p. 6 (salanque)
  18. Aralie du Japon, arbuste à feuillage toujours vert.
    la France agricole, carte n° 6 (aralie)
  19. Elle [la région du N.-O.] fait aussi usage de tourteaux…, de limon de rivière ou wagage, de colombine.
    la France agricole, carte n° 7 (wagage)
  20. Le fromage brézegaud a du rapport avec le fromage reblochon, mais il est plus délicat ; on le fabrique dans la vallée de Beaufort (Savoie).
    la France agricole, carte n° 44 (brézegaud)