Antoine FURETIÈRE, auteur cité dans le Littré

FURETIÈRE (1619-1688)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FURETIÈRE a été choisie.

84 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Antoine FURETIÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 84 citations dans le Littré.

  1. On les voit [deux chevaux] au timon du doyen des carrosses, Construit sur le patron d'un fiacre décrépit.
    Factums, t. II, p. 296 (fiacre [1])
  2. Il ne put souffrir plus de trois mois les cruels remords de son humeur épargnante, au bout desquels il fit une taxe de deux écus par tête sur chaque académicien, pour le payement d'un repas qui était déjà mis en oubli.
    Factums, t. I, p. 179 (épargnant, ante)
  3. L'avide Marmentier fit tant par ses journées qu'il arriva à la porte du château de la déesse Monopole.
    Factums, t. II, p. 297 (journée)
  4. Il [la Fontaine] me doit savoir bon gré de ne l'avoir point produite [une sentence contre ses Contes] lorsqu'il poursuivait sa réception à l'Académie, parce qu'elle l'en aurait infailliblement exclu.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 300 (exclure)
  5. Claude Boyer et Michel le Clerc [membres de l'Académie] sont deux Albigeois qui, étant venus ici apprendre la langue, dont ils ne savent pas encore la prononciation, veulent l'enseigner aux autres.
    2<sup>e</sup> factum, t. I, p. 171 (prononciation)
  6. Ne trouverait-on pas ridicule celui qui, voyant un habit de droguet tout couvert de broderie, prétendrait, pour en retirer une étoffe si commune, en détruire tous les enrichissements, parce qu'on ne les pourrait séparer d'une autre manière ?
    Factums, t. I, p. 346 (enrichissement)
  7. Plus il [un sergent] les voyait battre, mieux il rôlait.
    Roman bourgeois, liv. II, Hist. de Charrosselles, p. 218 (rôler)
  8. Avec sa voix bredouilleuse et stentorée.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 313 (stentoré, ée)
  9. Comme je reproche à mes parties : vous êtes académiciens, et vous ne savez pas que la poésie, la peinture et la sculpture sont des arts libéraux…
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 320 (libéral, ale)
  10. Ah ! voilà parler d'amour bien élégamment, repartit Collantine, ce langage me plaît.
    Roman bourg. liv. II, p. 245 (élégamment)
  11. Il [l'abbé Régnier] n'en devait pas faire le vain [d'une traduction], puisqu'il n'a fait que regratter celle qu'avait faite auparavant le sieur Binier.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 301 (regratter [1])
  12. Balzac, Voiture, Corneille, Racan, Chapelain, Desmarets, d'Ablancourt et les autres académiciens de la vieille roche.
    Factums, t. I, p. 165 (roche [1])
  13. Le couvert ne fut pas sitôt mis sur la table, que Collantine, soupesant le pain dans ses mains, se mit à crier contre l'hôte, disant que ce pain n'était pas du poids de l'ordonnance.
    Rom. bourgeois, II, p. 214 (soupeser)
  14. Lorsqu'on les accuse de crimes qualifiés qui méritent la censure et la punition des magistrats.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 323 (punition)
  15. Le prompt débit est la coupelle et la plus sûre épreuve d'un livre ; j'ai en main des enchérisseurs qui achèteront la copie du Dictionnaire universel [celui de Furetière] dix mille écus.
    Recueil des factums, t. II, p. 85 (enchérisseur)
  16. Qu'il ne fallait accoutumer ces rançonneurs de gens [les aubergistes] à leur donner tout ce qu'ils demandent.
    Roman bourg. liv. II, Hist. de Charrosselles, p. 215 (rançonneur, euse)
  17. Il allait sur le Pont-neuf chercher les livres les plus fripés, dont la couverture était la plus déchirée, qui avaient le plus d'oreilles…
    Rom. bourg. liv. II, p. 250 (fripé, ée)
  18. Au-dessous il y a des cachots noirs, étroits et incommodes, comme ceux que les geôliers des prisons ordinaires appellent mésaises.
    Factums, t. II, p. 309 (mésaise)
  19. Il est vrai de dire qu'encore qu'elle [l'Académie française] fasse un dictionnaire grammatical, il n'y a que deux ou trois de ces messieurs, à tout rompre, qui sachent la grammaire française et les premiers éléments.
    Factums, t. I, p. 188 (rompre)
  20. Balzac, Voiture, Corneille, Racan, Chapelain, Desmarets, d'Ablancourt ont été de vrais illustres et des originaux chacun en leur genre.
    Factums, t. I, p. 165 (illustre)