Antoine FURETIÈRE, auteur cité dans le Littré

FURETIÈRE (1619-1688)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FURETIÈRE a été choisie.

84 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Antoine FURETIÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 84 citations dans le Littré.

  1. Dites-moi à quoi vous vous en voulez servir [d'un livre] ; Belastre lui répondit brusquement : c'est pour mettre mes rabats en presse.
    Roman bourgeois, Hist. de Charrosselles, p. 232 (rabat [1])
  2. Fantaisies musquées, toutes sortes de petits bijoux inutiles qui ne servent qu'à la propreté, ou à la curiosité, qui sont entre les mains des gens élégants, des curieux.
  3. On dit en proverbe, quand un homme apporte une nouvelle qu'on sait déjà, qu'il n'aura pas les gants, pour : le présent qu'on donne aux messagers qui apportent quelque bonne nouvelle.
    Dict. (gant)
  4. Je m'imagine le voir réveiller ses auditeurs en leur criant : Ronfleuse assemblée, prêtez l'oreille aux belles paroles que je vous annonce.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 313 (ronfleur, euse)
  5. Balzac, Voiture, Corneille, Racan, Chapelain, Desmarets, d'Ablancourt et les autres académiciens de la vieille roche.
    Factums, t. I, p. 165 (roche [1])
  6. Qu'il ne fallait accoutumer ces rançonneurs de gens [les aubergistes] à leur donner tout ce qu'ils demandent.
    Roman bourg. liv. II, Hist. de Charrosselles, p. 215 (rançonneur, euse)
  7. Les écoliers se servent des épithètes de Textor et des élégances poétiques pour faire leurs vers.
    Roman bourg. liv. II, p. 247 (élégance)
  8. Quand pour trente deniers Judas vendit son maître, Il fit un crime horrible et que nous détestons ; Aujourd'hui la Fontaine est un semblable traître, Qui vend son bon ami pour gagner trois jetons.
    Factums, t. II, p. 248 (jeton)
  9. Il ne put souffrir plus de trois mois les cruels remords de son humeur épargnante, au bout desquels il fit une taxe de deux écus par tête sur chaque académicien, pour le payement d'un repas qui était déjà mis en oubli.
    Factums, t. I, p. 179 (épargnant, ante)
  10. Les Indiens ne savent l'histoire de leur nation que par la traditive de leurs pères.
    Dict. (traditive)
  11. Entre ces défauts [de certains académiciens], qui sont exempts, à la vérité, de la corde et de la fustigation, mais non pas des coups de couverture…
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 325 (fustigation)
  12. C'est, dit Tertullien, à la vérité seule qu'il appartient de railler, parce qu'elle est gaie.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 319 (gai, gaie)
  13. Lorsqu'on les accuse de crimes qualifiés qui méritent la censure et la punition des magistrats.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 323 (punition)
  14. Il a été permis à ce complaignant, pour avoir preuve du vol à lui fait, de se pourvoir par monitoires et censures ecclésiastiques.
  15. MM. Patru et Mezeray ont donné à l'Académie les épithètes de délibérante, de députante et de remerciante.
    Factums, t. I, p. 193 (remerciant, ante)
  16. Il [Boileau] a, pour ses satires et pour son Lutrin, un privilége signé en commandement et prononcé par la bouche sacrée de Sa Majesté, nonobstant l'opposition des principaux de l'Académie, qui étaient fort maltraités dans ces ouvrages.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 321 (privilége)
  17. L'opposition qu'on y forma [à l'Académie contre la Fontaine] fut poussée si loin, que, quand on parla de son élection, on jeta sur le bureau un de ses ouvrages où la piété et la pudeur étaient tellement offensées que les plus sages se déclarèrent contre lui.
    Factums, t. I, p. 182 (élection)
  18. Au-dessous il y a des cachots noirs, étroits et incommodes, comme ceux que les geôliers des prisons ordinaires appellent mésaises.
    Factums, t. II, p. 309 (mésaise)
  19. Celui, celle qui dispense ou distribue. La justice est la dispensatrice des peines et des récompenses,
  20. Il n'y aurait rien de sûr jusqu'à la révision et l'approbation de ces messieurs ; il faudrait suspendre son jugement à l'égard de ces livres précoces qui ont paru avant que d'être éclairés des lumières de ces académiciens législateurs de la langue et donneurs de modèles pour bien écrire.
    Factums, t. I, p. 191 (précoce)