Antoine FURETIÈRE, auteur cité dans le Littré

FURETIÈRE (1619-1688)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FURETIÈRE a été choisie.

84 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Antoine FURETIÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 84 citations dans le Littré.

  1. Lorsqu'on les accuse de crimes qualifiés qui méritent la censure et la punition des magistrats.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 323 (punition)
  2. Elles [de mauvaises poésies] se répandaient dans des oreilles populaires, et n'étaient reçues que dans des mémoires labiles et de vrais tonneaux percés, en sorte qu'elles tombaient dans l'oubli.
    Factums, t. II, p. 318 (labile)
  3. Il est vrai de dire qu'encore qu'elle [l'Académie française] fasse un dictionnaire grammatical, il n'y a que deux ou trois de ces messieurs, à tout rompre, qui sachent la grammaire française et les premiers éléments.
    Factums, t. I, p. 188 (rompre)
  4. Dans toutes les querelles que j'ai accommodées, j'ai toujours condamné les premiers offenseurs, quoiqu'on leur eût fait quelquefois un paroli d'outrages, parce qu'on ne leur aurait rien fait s'ils n'avaient pas commencé.
    Factums, t. II, p. 194 (lettre de Bussi-Rabutin) (paroli)
  5. Il [la Fontaine] me doit savoir bon gré de ne l'avoir point produite [une sentence contre ses Contes] lorsqu'il poursuivait sa réception à l'Académie, parce qu'elle l'en aurait infailliblement exclu.
    3<sup>e</sup> factum, t. I, p. 300 (exclure)
  6. Se défier de ces flatteurs et de ces puristes qui corrigent un bon usage pour en introduire un mauvais.
    Factums, t. I, p. 234 (puriste)
  7. L'orateur voulut d'abord lui faire la révérence ; mais les trois étages de son menton et la panne épaisse et ferme de son ventre ne laissaient pas assez d'espace et de jeu pour y faire de nouveaux plis.
    Factums, t. II, p. 298 (panne [2])
  8. S'il avait vu qu'elle eût eu quelque aversion pour lui, il se serait évité la honte d'un refus si solennel.
    Roman bourg. 1 (éviter)
  9. Je crois que ce fut en cette visite qu'il lui découvrit sa passion ; on n'en sait pourtant rien au vrai.
    Roman bourgeois, I (vrai, aie [1])
  10. Même dans les confréries qui sont formées par pure élection, le pouvoir de retrancher les confrères n'appartient qu'aux magistrats, parce qu'il y a de l'honneur dans l'admission et de la note dans la destitution.
    Factums, t. I, p. 202 (note)
  11. Il lui faisait donner place commode dans les lieux publics pour voir les pendus et les roués qu'il faisait exécuter.
    Roman bourg. II, p. 249 (roué, ée)
  12. La main gauche, ce qui s'appelle sur l'Océan bâbord.
    au mot POGE. (ource)
  13. Souffleur de canevas, se disait de celui qui soufflait à un juge ignorant le prononcé qu'il devait faire.
    Rom. bourg. liv. II, p. 82, dans LACURNE) (souffleur, euse)
  14. Les oppositions à ce décret sont les accroches qui retarderont longtemps notre payement.
  15. Le prompt débit est la coupelle et la plus sûre épreuve d'un livre ; j'ai en main des enchérisseurs qui achèteront la copie du Dictionnaire universel [celui de Furetière] dix mille écus.
    Recueil des factums, t. II, p. 85 (enchérisseur)
  16. Néron fit accuser les chrétiens de la conflagration de Rome.
  17. Qu'il ne fallait accoutumer ces rançonneurs de gens [les aubergistes] à leur donner tout ce qu'ils demandent.
    Roman bourg. liv. II, Hist. de Charrosselles, p. 215 (rançonneur, euse)
  18. L'avide Marmentier fit tant par ses journées qu'il arriva à la porte du château de la déesse Monopole.
    Factums, t. II, p. 297 (journée)
  19. Hé ! vraiment [dit un boucher élevé à la charge d'élu], si je ne sais écrire, je hocherai, voulant dire que, comme il faisait des hoches sur une taille, pour marquer les livres de viande qu'il livrait à ses pratiques, il en ferait autant sur du papier pour lui tenir lieu de signature.
    Roman bourgeois, Hist. de Charrosselles, p. 232 (hocher [2])
  20. Autrefois étoffe de laine de bas prix, qui était une espèce de drap, mais fort mince et fort étroit,