François-Joseph FÉTIS, auteur cité dans le Littré

FÉTIS (1784-1871)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FÉTIS a été choisie.

78 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La musique mise à la portée de tout le monde : exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié 1830 63 citations

Quelques citations de François-Joseph FÉTIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 78 citations dans le Littré.

  1. L'opéra italien se divise en trois genres : l'opéra sérieux, le semi-sérieux et le bouffe ; l'opéra français est de deux genres : le grand opéra, chanté d'un bout à l'autre, et l'opéra comique, où les acteurs parlent et chantent tour à tour.
    la Musique, Dict. opéra (opéra)
  2. Les premières symphonies ne furent d'abord composées que de deux parties de violon, alto et basse.
    la Musique, II, 18 (symphonie)
  3. Lorsqu'un violiniste démanche, sa main change de position sur toutes les cordes, comme sur la chanterelle.
    Manuel des composit. II, 1 (violoniste)
  4. La virginale était… un instrument à cordes et à clavier ; on a répété souvent que le nom de cet instrument était une flatterie pour Élisabeth, reine d'Angleterre, qui en jouait et qui l'aimait beaucoup ; mais c'est une erreur ; car la virginale existait déjà en 1530, et portait le même nom.
    la Musique, II, 16 (virginal, ale)
  5. Vers le XVe siècle, il paraît qu'on réduisit en France la viole à de plus petites proportions, pour en former le violon tel qu'on le connaît aujourd'hui, et pour borner cet instrument à quatre cordes ; ce qui peut faire croire que cette réforme se fit en France, c'est que le violon est indiqué dans les partitions italiennes de la fin du XVIe siècle sous le nom de petit violon à la française.
    la Musique, II, 16 (violon)
  6. On faisait autrefois de ces pastiches en Italie, lorsque l'opéra préparé pour la saison dans une ville ne réussissait pas ; presque toujours ils étaient bien accueillis, parce que chaque chanteur y faisait introduire les morceaux qui étaient les plus favorables à son talent.
    Dict. art. pastiche. (pastiche)
  7. Il y a trois sortes d'orchestres qui, par leur destination, doivent être disposés de manières différentes : ce sont l'orchestre de l'opéra, celui du concert, et celui de la musique d'harmonie.
    ib. III, 4 (orchestre)
  8. Les voix et les instruments sont disposés dans la partition selon leur degré d'élévation ou de gravité, les plus aigus aux lignes supérieures, les moyens au milieu, et les plus graves aux lignes inférieures.
    Dict. de musique. (partition)
  9. Il est une vérité incontestable, c'est qu'un orchestre n'est jamais parfaitement d'accord.
    Manuel des compos. III, 5 (orchestre)
  10. Le violoncelle est susceptible de produire de grands effets dans les solos comme dans l'orchestre.
    la Musique, III, 20 (violoncelle)
  11. La septième augmentée ne figure pas dans le tableau [des intervalles], parce que cette altération, se confondant avec l'octave, ne pourrait être employée, puisqu'on devrait la résoudre sur ce dernier intervalle,
    Traité de la théorie et de la pratique de l'harmonie, p. 7, note 2 (septième)
  12. Il y a quelques artistes qui se distinguent par les tours de force qu'ils exécutent sur le trombone.
    la Musique à la portée de tout le monde, XVIII (trombone)
  13. En musique, port de voix, l'articulation de deux sons qui se font en unissant le premier au second par une liaison du gosier.
    la Musique, III, 19 (port [2])
  14. Phrase, fragment de mélodie qui a ordinairement pour fragment correspondant une autre phrase d'un nombre égal de mesures, de même rhythme et de même caractère,
    Dictionnaire de musique, dans La musique mise à la portée de tout le monde (phrase)
  15. Les violons, violes et basses (comprenant les violoncelles et contre-basses) sont restés et resteront toujours le fondement des orchestres.
    la Musiq. XVIII (violon)
  16. Avant lui [Battistini] on ne se servait [au lieu de violoncelle] que de la basse de viole, qui était montée de sept cordes, pour accompagner le chant comme pour la musique instrumentale.
    la Musique, XVIII (viole)
  17. Le quatuor instrumental est un genre de composition qui a fourni à beaucoup de grands compositeurs, tels que Haydn, Mozart et Beethoven, l'occasion de déployer les ressources du génie et du talent…
    la Musique, Dict. Quatuor. (quatuor)
  18. Le son des trombones est plus sec, plus dur et plus énergique que celui des ophicléides.
    la Musique, II, 16 (trombone)
  19. La transposition est une des plus grandes difficultés de la musique, considérée sous le rapport de la pratique ; elle exige une aptitude particulière que des lecteurs, d'ailleurs habiles, n'ont pas toujours.
    la Musique, I, 4 (transposition)
  20. Il est nécessaire de vérifier l'accord général des instruments avant d'entrer à l'orchestre.
    Manuel des compositeurs, III, 5 (orchestre)