Charles Pinot, sieur DUCLOS, auteur cité dans le Littré

DUCLOS (1704-1772)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DUCLOS a été choisie.

692 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Considérations sur les mœurs de ce siècle 1751 144 citations
Œuvres complètes, Paris, 1806, 10 vol. in-8 514 citations

Quelques citations de Charles Pinot, sieur DUCLOS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 692 citations dans le Littré.

  1. Bagnoni, qui était prêtre, prit sa place [d'un conspirateur contre les Médicis], et se chargea de tuer Laurent, dans le temps que François Pazzi et Bandini poignarderaient Julien son frère.
    Œuv. t. III, p. 190 (poignarder)
  2. Louis ignorait que le plus fort obstacle à ses desseins était la perfidie du cardinal Balue, qui trahissait sa confiance, et dont le hasard découvrit les manœuvres.
    Louis XI, Œuvr. t. II, p. 369, dans POUGENS (manœuvre [1])
  3. On ne doit pas arracher témérairement l'ivraie [c'est-à-dire il faut apporter de la mesure dans les réformes des abus].
    Consid. mœurs, ch. 2 (ivraie)
  4. Le duc répondit qu'il ne concevait pas comment on proposait une trêve dans le temps même que le roi et les princes de l'Empire devaient tenir une journée à Metz pour convenir de la manière dont ils commenceraient la guerre dans les états de Bourgogne.
    Hist. Louis XI, Œuvr. t. III, p. 61, dans POUGENS (journée)
  5. [L'abbé de Tencin] fit une étourderie majeure dans ce procès, où il assista en personne à la plaidoirie.
    Mém. rég. Œuvr. t. V, p. 420, dans POUGENS (majeur, eure)
  6. La princesse des Ursins, voyant échouer son projet de souveraineté personnelle, ne songe plus qu'à régner précairement à Madrid.
    Œuv. t. V, p. 78 (précairement)
  7. La rigueur de l'hiver, qui était si violent qu'on était obligé de rompre à coups de hache le vin qu'on distribuait aux soldats.
    Œuv. t. II, p. 363 (rigueur)
  8. Ce fut là qu'ayant eu part au mariage de la princesse de Parme avec Philippe V, il [Alberoni] prit le vol qui l'éleva si haut.
    Œuv. t. v, p. 236 (vol [1])
  9. Si chacun faisait tout le bien qu'il peut faire sans s'incommoder.
    Consid. mœurs, ch. 16 (incommoder)
  10. Elle [la particule en] suppose toujours la préposition de ; ainsi, n'étant pas un régime simple, mais un régime composé, elle ne doit point influer sur le participe.
    Œuv. t. IX, p. 194 (régime)
  11. Le peuple a peu gagné à l'abaissement des seigneurs ; ceux-ci ont encore plus perdu ; mais il est plus avantageux à l'État qu'ils aient tout perdu, que s'ils avaient tout conservé.
    Consid. mœurs, 6 (seigneur)
  12. L'administration économique des papes est modérée, mais le gouvernement est trop léthargique.
    Voy. Ital. Œuv. t. VII, p. 49, dans POUGENS (léthargique)
  13. La générosité du roi, quoique intéressée, aurait dû lui gagner le cœur du comte.
    Hist. de Louis XI, Œuvres, t. II, p. 262, dans POUGENS. (intéressé, ée)
  14. J'étais au supplice, quand, pour m'achever, le maître de la maison me rappela…
    Œuv. t. VIII, p. 173 (supplice)
  15. Les fautes que nous fîmes à la bataille d'Azincourt, nous rendirent cette journée aussi fatale que celle de Poitiers.
    Hist. Louis XI, Œuvr. t. II, p. 18, dans POUGENS (journée)
  16. Il est toujours sage et avantageux d'encourager les hommes aux actes honnêtes : ils sont capables de prendre le pli de la vertu comme du vice.
    Consid. mœurs, IV (pli)
  17. En cherchant à douter de la divinité, il [le duc d'Orléans] courait les devins et les devineresses, et montrait toute la curiosité crédule d'une femmelette.
    Mém. régence, Œuvres, t. V, p. 202, dans POUGENS (femmelette)
  18. Il est si rare que l'amitié survive ou succède à l'amour.
    Œuvr. t. VIII, p. 183 (survivre)
  19. Les placards injurieux [à Louis XIV] s'affichaient aux carrefours, aux pieds des statues du roi.
    Œuv. t. v, p. 28 (placard)
  20. Ceux qui se livrent à leurs devoirs ne sont connus que par hasard de ceux qui en ont un besoin passager.
    Consid. sur les mœurs, ch. 8 (livrer)