Charles Pinot, sieur DUCLOS, auteur cité dans le Littré

DUCLOS (1704-1772)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DUCLOS a été choisie.

693 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Considérations sur les mœurs de ce siècle 1751 145 citations
Œuvres complètes, Paris, 1806, 10 vol. in-8 514 citations

Quelques citations de Charles Pinot, sieur DUCLOS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 693 citations dans le Littré.

  1. Le duc de Bourgogne s'étant plaint de plusieurs infractions au traité d'Arras.
    Hist. Louis XI, Œuv. t. II, p. 108, dans POUGENS (infraction)
  2. Les magistrats sortirent pour prendre la robe rouge, revinrent se placer aux hauts siéges, et l'arrêt fut prononcé en pleine audience et à portes ouvertes.
    Œuv. t. V, p. 68 (robe)
  3. Les âmes scrupuleuses ne sont pas bien conséquentes ni dans ce qui les agite, ni dans ce qui les calme.
    Œuv. t. VI, p. 115 (scrupuleux, euse)
  4. La dignité de maréchal de France n'était pas anciennement à vie, comme aujourd'hui ; il n'y en avait d'abord que deux ; il y en eut quatre sous Charles VII ; on n'en trouve que trois au plus à la fois sous les règnes suivants, jusqu'à François 1er, qui en fit cinq.
    ib. p. 122 (maréchal)
  5. Une lance était souvent composée de dix cavaliers, sans compter les gens de pied, de sorte que cent lances était alors un corps de plus de mille hommes.
    ib. t. II, p. 32 (note**). (lance)
  6. L'espèce, terme nouveau mais qui a un sens juste, est l'opposé de l'homme de considération ; l'espèce est celui qui, n'ayant pas le mérite de son état, se prête encore de lui-même à son avilissement.
    Considér. sur les mœurs, ch. 5 (espèce)
  7. L'avarice était sa grande passion, et l'on n'ignore pas de combien de malversations elle est l'origine.
    Hist. Louis XI, Œuv. t. III, p. 167 (malversation)
  8. Les lois se sont prêtées à la faiblesse et aux passions, en ne réprimant que ce qui attaque ouvertement la société.
    Consid. mœurs, IV (prêter)
  9. Lorsque Charles IX fit, en 1570, le plan d'une pareille société, il prit, dans les lettres patentes, le titre de protecteur et premier auditeur d'icelle.
    Hist. Acad. fr. Œuv. t. IX, p. 308, dans POUGENS (icelui)
  10. La générosité du roi, quoique intéressée, aurait dû lui gagner le cœur du comte.
    Hist. de Louis XI, Œuvres, t. II, p. 262, dans POUGENS. (intéressé, ée)
  11. La vengeance n'est plus qu'une revanche ; on la prend comme un moyen de réussir, et pour l'avantage qui en résulte.
    Consid. mœurs, 4 (revanche)
  12. Le parlement, devenu souple, en fit des remerciements comme d'une grâce.
    Œuv. t. v, 372 (souple)
  13. Il y a un autre ordre de savants qui s'occupent des sciences exactes, on les estime, on en reconnaît l'utilité, on les récompense quelquefois ; leur nom est cependant plus à la mode que leur personne.
  14. Combien faut-il faire de malheureux pour fournir les matériaux de ce qui fait ou devrait faire le bonheur de quelques particuliers, qui même ne savent pas en jouir ?
    Consid. mœurs, ch 15 (matériaux)
  15. Toutes les lois de la syntaxe, tous les rapports des mots peuvent se rappeler à deux : le rapport d'identité et le rapport de détermination.
    Œuv. t. IX, p. 207 (rappeler)
  16. Il lui restait de ses anciens charmes un air un peu plus que hardi, qui réveillait merveilleusement la fadeur d'une blonde un peu hasardée.
    Confess. comte de ***, Œuv. t. VIII, p. 109, dans POUGENS. (hasardé, ée)
  17. M. le duc était très borné, opiniâtre, dur, même féroce, et, quoique prince, glorieux comme un homme nouveau.
    Mém. rég. Œuv. t. VI, p. 161, dans POUGENS (glorieux, euse)
  18. Les rétractations déshonorent souvent ; mais elles sont rarement utiles, parce qu'elles ne prouvent guère que la faiblesse ou l'intérêt de celui qui se rétracte.
    Œuv. t. II, p. 132 (rétractation)
  19. Il avait pris, pour copier les thèmes du jeune prince, l'abbé Dubois, moitié scribe, moitié valet du curé de Saint-Eustache.
    Œuvr. t. V, p. 197 (scribe)
  20. Son logement était composé de trois pièces, dont la principale était meublée, tapisserie, lit et chaises, d'une serge violette ; vous eussiez cru entrer dans la chambre d'une dévote.
    Œuvr. t. X, p. 40 (serge)