Bonaventure DESPÉRIERS, auteur cité dans le Littré

DESPÉRIERS (1510-1544)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESPÉRIERS a été choisie.

540 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cymbalum mundi 1537 46 citations
Nouvelles récréations 1537 458 citations

Quelques citations de Bonaventure DESPÉRIERS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 540 citations dans le Littré.

  1. L'abbé dit à son pitancier : qu'on donne à dejeuner à messire Jean.
    Contes, LXXV (pitancier)
  2. Il se faisoit à tout coup une bigne au front.
    Contes, LXXIX. (bigne)
  3. Juno m'a chargé en passant que je luy apporte quelque dorure, quelque jaseran, ou quelque ceinture.
    Cymbal. 75 (dorure)
  4. Du temps que les arrests se delivroient en latin.
    Contes, XLIX. (délivrer)
  5. Il s'en va porter un fais de drapeaux [langes] à un douet qui estoit sur le chemin.
    Contes, XXXVI (douet)
  6. C'estoit un mangeur excessif.
    Contes, LXXV (mangeur, euse)
  7. Homme de bonnes lettres, mais tout extenué, partie de sa naturelle complezion, et partie de l'etude.
    Contes, XLIX. (exténuer)
  8. Les rencontres, brocards et sornettes qu'il faisoit et disoit.
    Contes, XXXII (rencontre)
  9. Pour vous donner le moyen de tromper le temps.
    Contes, I (tromper)
  10. Jaloux de la gibeciere comme un coquin de sa poche.
    Contes, t. II, p. 107, dans LACURNE (coquin, ine)
  11. Avec de telles raisons emmiellées de promesses.
    Contes, CXXIX. (emmieller)
  12. Après qu'ils ont bien calciné, congelé, liquefié, vitrefié, putrefié.
    Contes, XI (vitrifier)
  13. À l'heure qu'il vit ce singe en aguet, il commença à se mettre ce tranchet contre la gorge.
    Contes, XX (aguets)
  14. Elle trouva les huis couverts, entre autres, celui de la cave, et la serrure et les crampons par terre.
    Contes, XLVII (crampon)
  15. Il print l'oreille lu larron, et la lui coupa toute nette.
    Contes, LVIII (tout, toute)
  16. La botte de la jambe droite lui estoit faite comme un gant ou comme de cire, ou comme vous voudrez ; car les bottes ne seroient pas bonnes de cire.
    Contes, XX (cire)
  17. Il devint sec comme une busche, et son ventre creux comme une lanterne.
    Contes, LXXV (bûche)
  18. Et se mit en l'eau jusqu'aux genoux, avec une selle, tenant un battoir à la main, et lave ses drapeaux bien et beau.
    Contes, XXXVI (selle)
  19. Les danses sans instrumens ou sans chansons, seroient les gens en un lieu d'audience sans sermonneur.
    Contes, XL. (sermonneur)
  20. La plus agée qui estoit mure et drue.
    Contes, V (dru, drue)