René DESCARTES, auteur cité dans le Littré

DESCARTES (1596-1650)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESCARTES a été choisie.

702 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours de la méthode 1637 245 citations
Les météores 1637 49 citations
Méditations 1641 88 citations

Quelques citations de René DESCARTES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 702 citations dans le Littré.

  1. La lecture de tous les bons livres est comme une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés qui en ont été les auteurs, et même une conversation étudiée en laquelle ils ne nous découvrent que les meilleures de leurs pensées.
    Méth. I, 6 (étudié, ée)
  2. Ce n'est pas tant le mouvement comme l'action qu'il faut prendre.
    Diopt. 1 (comme)
  3. Je pensai qu'il valait mieux que j'examinasse seulement ces proportions en général, et sans les supposer que dans les sujets qui serviraient à m'en rendre la connaissance plus aisée.
    Méth. II, 11 (sans)
  4. D'où [le sol s'affaissant] s'ensuit la ruine infaillible et inespérée de tout l'édifice.
    Rem. sur les 7es obj. 58 (inespéré, ée)
  5. Les corps qui envoient des rayons contre les yeux des regardants.
    Monde, 15 (regardant, ante)
  6. Je l'ai démontré [un principe]… et partant je ne vois pas ce que vous pourriez désirer de plus pour donner les mains, ainsi que vous avez promis.
    Rép. aux 2es obj. 11 (main)
  7. Je m'avisai de considérer que souvent il n'y a pas tant de perfection dans les ouvrages composés de plusieurs pièces et faits de la main de divers maîtres qu'en ceux auxquels un seul a travaillé.
    Méth. II, 1 (perfection)
  8. Plusieurs expériences ont ruiné toute la créance que j'avais ajoutée à mes sens.
    Médit. VI, 6 (ruiner [1])
  9. La superficie extérieure de la peau qu'on nomme l'arrière-faix.
    Fœtus, 5 (arrière-faix)
  10. Ces anciennes cités, qui, n'ayant été au commencement que des bourgades, sont devenues, par succession de temps, de grandes villes.
    Méth. II, 1 (succession)
  11. Ces philosophes [les stoïciens] qui ont pu autrefois se soustraire de l'empire de la fortune, et, malgré les douleurs et la pauvreté, disputer de la félicité avec leurs dieux.
    Méth. III, 4 (soustraire)
  12. Si parmi ces exhalaisons il y en a qui sont grasses et ensoufrées…
    Météor. 7 (ensoufré, ée)
  13. Quelques-uns faisaient déjà courre le bruit que j'en étais venu à bout.
    Méth. (courre [1])
  14. …Que je n'eusse auparavant employé assez de temps à faire le projet de l'ouvrage que j'entreprenais, et à chercher la vraie méthode pour parvenir à la connaissance de toutes les choses dont mon esprit serait capable.
    Méth. II, 5 (méthode)
  15. Tout mon dessein ne tendait qu'à m'assurer et à rejeter la terre mouvante et le sable pour trouver le roc ou l'argile.
    Méthode, III, 6 (mouvant, ante)
  16. Une infinité de corps qui pourraient y être [sur la terre], si c'eût été le vouloir de Dieu de les y mettre.
    Méth. VI, 3 (vouloir [2])
  17. Nous pouvons bien imaginer distinctement une tête de lion entée sur le corps d'une chèvre, sans qu'il faille conclure pour cela qu'il y ait au monde une chimère.
    Mèth. IV, 8 (enté, ée)
  18. L'aversion qu'on a des médecines.
    Pass. 107 (médecine)
  19. L'artère veineuse, qui a été mal nommée, à cause qu'elle n'est autre chose qu'une veine, laquelle vient des poumons.
    Méth. v, 5 (veineux, euse)
  20. Ils n'ont pas besoin que je leur die rien davantage.
    Méth. 6 (dire)