René DESCARTES, auteur cité dans le Littré

DESCARTES (1596-1650)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESCARTES a été choisie.

703 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours de la méthode 1637 245 citations
Les météores 1637 49 citations
Méditations 1641 88 citations

Quelques citations de René DESCARTES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 703 citations dans le Littré.

  1. Qu'ils sachent que toutes les autres choses dont ils se pensent peut-être plus assurés, comme d'avoir un corps, sont moins certaines [que la notion de Dieu].
    Méth. IV, 7 (penser [1])
  2. Mon esprit est un vagabond qui se plaît à s'égarer, et qui ne saurait encore souffrir qu'on le retienne dans les justes bornes de la vérité.
    Méd. II, 8 (vagabond, onde)
  3. Je n'eus pas dessein pour cela de tâcher d'apprendre toutes ces sciences particulières qu'on nomme communément mathématiques.
    Méth. II, 11 (particulier, ère)
  4. Ayant ouvert la poitrine d'un animal vif.
    Fœtus, 2 (vif, vive)
  5. Il n'y a point d'animal tant parfait et tant heureusement né qu'il puisse être, qui fasse le semblable [qui parle comme l'homme] ; ce qui n'arrive pas de ce qu'ils ont faute d'organe.
    Méth. v, 9 (faute)
  6. J'ai souvent souhaité d'avoir la pensée aussi prompte, ou l'imagination aussi nette, ou la mémoire aussi ample ou aussi présente que quelques autres.
    Méth. I, 2 (pensée [1])
  7. Si on lui demande [à l'athée] d'où il a pris que cette exclusion de tous les autres êtres appartient à la nature de l'infini…
    Rép. aux secondes obj. 25 (prendre)
  8. Je me tiendrai toujours plus obligé à ceux par la faveur desquels je jouirai sans empêchement de mon loisir, que je ne serais à ceux qui m'offriraient les plus honorables emplois de la terre.
    Méth. VI, 12 (loisir)
  9. Les autres ne feraient que divertir votre attention.
    Diopt. 3 (divertir)
  10. Elle peut passer toute ou partie dans un corps.
    Monde, 3 (partie [1])
  11. Un père et un frère qui ont fait profession des mathématiques.
    Dioptr. 1 (profession)
  12. Je ne m'arrête pas à réfuter les lieux où vous me faites parler impertinemment, parce qu'il me suffit d'avoir une fois averti le lecteur que vous ne gardez pas toute la fidélité qui est due au rapport des paroles d'autrui.
    Rép. aux cinquièmes object. 15 (impertinemment)
  13. Qu'ils se fassent montrer les deux chambres ou concavités qui y sont [dans le cœur].
    Méth. 5 (chambre)
  14. Ceux qui se mêlent de donner des préceptes, se doivent estimer plus habiles que ceux auxquels ils les donnent.
    Méth. I, 5 (mêler)
  15. Par le vaisseau qu'on nomme la veine artérieuse.
    Pass. I, 7 (vaisseau)
  16. Je me délivrais peu à peu de beaucoup d'erreurs qui peuvent offusquer notre lumière naturelle.
    Méth. I, 14 (offusquer)
  17. Cette eau extrêmement forte qui peut soudre l'or.
    Météor. 3 (soudre)
  18. Je ne laisse pas d'être bien aise d'avoir rencontré avec saint Augustin, quand ce ne serait que pour fermer la bouche aux petits esprits qui ont tâché de regabeler sur ce principe.
    Corresp. édit. COUSIN, t. VIII, p. 421 (regabeler)
  19. La volonté seule ou la liberté du franc arbitre que j'expérimente en moi être si grande que je ne conçois point l'idée d'aucune autre plus ample.
    Médit. IV, 7 (franc, franche [3])
  20. Méditations… trop stériles et indignes d'avoir été mises en lumière.
    Rép. aux 2es objections, 3 (lumière)