Étienne Tabourot, seigneur DES ACCORDS, auteur cité dans le Littré

DES ACCORDS (1549-1590)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DES ACCORDS a été choisie.

70 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les bigarrures du seigneur Des Accordz 1583 51 citations
Les Escraignes dijonnoises recueillies par le sieur Des Accords 1588 8 citations
Les touches du seigneur Des Accords 1585-1588 2 citations

Quelques citations de Étienne Tabourot, seigneur DES ACCORDS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 70 citations dans le Littré.

  1. Imprimeurs auxquels je l'avois envoyé par ces petits paperats [lambeaux de papiers].
    Bigarrures, Avant-propos, p. 14, dans LACURNE (paperasse)
  2. Vous en direz votre rastelée.
    Bigarr. p. 39, dans LACURNE (râtelée [2])
  3. Nobles avec lesquels ils se contrecarrent [comparent].
    Bigarr. p. 14, dans LACURNE (contrecarrer)
  4. Faisoit paroistre à chacun Que des biens luy estoit tout un [que les biens lui étaient indifférents].
    Bigarrures, p. 178, dans LACURNE (un, une)
  5. Combien que quelques uns ne sçachans discerner les anciens W en forme de cadeaux d'avec des BB.
    Contes de Gaulard, p. 23, verso, dans LACURNE (cadeau)
  6. Ledit Toussaint Patris avoit une chambriere qui ne servoit que d'aller querir du vin, fringuer les verres et verser à boire.
    Escraignes, I, 19 (fringuer [2])
  7. Et sera bon sur l'aage de dix huit ans, quand ils auront le jugement ferme, leur faire desgauchir la pluspart de ce qu'ils liront, pour servir à la science de laquelle ils voudront faire principalement profession.
    Bigarr. f° 10, verso, dans LACURNE (dégauchir)
  8. Luy donnoit fort souvent des cassades, et luy racomptoit pour vrayes des nouvelles qu'il venoit promptement d'inventer.
    Contes de Gaulard, p. 45, dans LACURNE (cassade)
  9. Nos courtisans, deux jours après qu'ils sont defavorisés.
    Bigarr. Contrepeteries. (défavoriser)
  10. Bœufs portent cornes, et veaux cornettes.
    Bigarr. f° 48, dans LACURNE (corne)
  11. Vilain quignaud que tu es, Au nez camard et punais.
    les Touches, p. 37, dans LACURNE (quinaud, aude)
  12. Le president fit mettre ce bon vieil advocat au siege de baillifs et dit que, pour sa caducité, la cour le dispensoit de plus plaider.
    Bigarr. des entends-trois. (caducité)
  13. Revoici.
    Bigarrures, IV, p. 38, dans LACURNE (revoici)
  14. Du plus grand chicaneur qu'on pourra jamais voir, En ce tombeau glacé gist la despouille morte ; Pluton, hoste commun, ne le veut recevoir, De peur qu'en son pays la chicane il ne porte.
    Bigarr. (chicane)
  15. Les dialecticiens tiennent que l'argument est sophistique, quand il y a une amphibologie en icelui.
    Bigarrures, Entends-trois. (sophistique)
  16. Nos courtisans, qui ne parlent que de la beatitude de ceux qui prient Dieu à repos en leur maison.
    Bigar. Contre-peteries (béatitude)
  17. Ayant condamné un coupe-bourse d'avoir l'aureille coupée.
    Bigarrures des entends-trois. (coupe-bourse)
  18. Il avoit donné preuve de sa suffizance en quelque brave et docte sujet.
    Bigarrures, Avis au lecteur, p. 1 (brave)
  19. Ainsi que l'on dit bayonnettes de Bayonne.
    Bigar. Rebus de Picardie. (baïonnette)
  20. Equivoques par amphibologie, vulgairement appellées des entends-trois.
    Bigarrures, ch. 6 (entendre)