Étienne Tabourot, seigneur DES ACCORDS, auteur cité dans le Littré

DES ACCORDS (1549-1590)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DES ACCORDS a été choisie.

71 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les bigarrures du seigneur Des Accordz 1583 52 citations
Les Escraignes dijonnoises recueillies par le sieur Des Accords 1588 8 citations
Les touches du seigneur Des Accords 1585-1588 2 citations

Quelques citations de Étienne Tabourot, seigneur DES ACCORDS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 71 citations dans le Littré.

  1. Nos courtisans, qui ne parlent que de la beatitude de ceux qui prient Dieu à repos en leur maison.
    Bigar. Contre-peteries (béatitude)
  2. Luy donnoit fort souvent des cassades, et luy racomptoit pour vrayes des nouvelles qu'il venoit promptement d'inventer.
    Contes de Gaulard, p. 45, dans LACURNE (cassade)
  3. Livre que j'avoy basty pour me chastouiller moymesme, à fin de me faire rire le premier.
    Avant-propos (chatouiller)
  4. Et sera bon sur l'aage de dix huit ans, quand ils auront le jugement ferme, leur faire desgauchir la pluspart de ce qu'ils liront, pour servir à la science de laquelle ils voudront faire principalement profession.
    Bigarr. f° 10, verso, dans LACURNE (dégauchir)
  5. Bœufs portent cornes, et veaux cornettes.
    Bigarr. f° 48, dans LACURNE (corne)
  6. Remy Belleau, ce doucereux et gentil poete.
    Bigarr. f° 79, dans LACURNE (doucereux, euse)
  7. Les dialecticiens tiennent que l'argument est sophistique, quand il y a une amphibologie en icelui.
    Bigarrures, Entends-trois. (sophistique)
  8. Nos modernes, qui, pour le moindre axiome qui se presente, debagoulent dix ou douze authoritez.
    Préface (débagouler)
  9. Vous en direz votre rastelée.
    Bigarr. p. 39, dans LACURNE (râtelée [2])
  10. Comme il fut pressé de son honneur [pressé par un besoin naturel], on le mena es privés.
    Escraignes dij. p. 43, dans LACURNE (honneur)
  11. Un quidam nommé Jean de nom et qui l'estoit peut estre aussi de surnom.
    Bigarrures, p. 31, dans LACURNE (jean)
  12. Imprimeurs auxquels je l'avois envoyé par ces petits paperats [lambeaux de papiers].
    Bigarrures, Avant-propos, p. 14, dans LACURNE (paperasse)
  13. Ce bon homme fut aperceu par un grand desgouté narquois, qui le congnoissoit à sa physionomie propre à estre denyaisè.
    Escraignes dijonnoises, p. 27, dans LACURNE (narquois, oise)
  14. Pour entrée de table, je te donne ces petites fricassées.
    Bigarr. f° 181, dans LACURNE (entrée)
  15. Il se falloit garder du devant d'une femme, du derriere d'une mule, et d'un moyne de tous costez.
    Bigarrures, p. 49, dans LACURNE (moine)
  16. Luy faisoit cet interrogat.
    Bigarrures, p. 50, dans LACURNE (interrogat)
  17. Vilain quignaud que tu es, Au nez camard et punais.
    les Touches, p. 37, dans LACURNE (quinaud, aude)
  18. Grossier foite-cul de grammaire latine.
    Bigarr. p. 136, dans LACURNE (fouette-cul)
  19. Condimens au sel et au vinaigre dont on se sert l'hyver pour salade à l'entrée et commencement des repas, comme de pourpier, petits concombres, violettes doubles, pommes verdes ou abricots.
    Escraignes dijonnoises, p. 54, dans LACURNE (condiment)
  20. Echo n'est qu'une repercussion d'air qui se fait à cause de quelque rocher.
    Big. Écho. (répercussion)