Jacques DELILLE, auteur cité dans le Littré

DELILLE (1738-1813)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DELILLE a été choisie.

poète (Voyez JANSÉNISTE)

1118 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Énéide 216 citations
La conversation 1812 103 citations
Les Géorgiques, traduction de Virgile 1769 92 citations
Les jardins ou L'art d'embellir les paysages 1782 69 citations
Les trois règles de la Nature 1809 185 citations
L'homme des champs, ou Les Géorgiques françaises 1802 73 citations
L'imagination 1806 153 citations
Paradis perdu 132 citations
Pitié 50 citations

Quelques citations de Jacques DELILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1118 citations dans le Littré.

  1. Flore sur leur tapis a versé sa corbeille.
    Jardins, IV (corbeille)
  2. Et l'ironie au ris moqueur.
    Convers. III (ironie)
  3. Se soûler de carnage.
    les Trois règnes, VIII (soûler)
  4. Dodone inconsultée a perdu ses oracles.
  5. Quelques pleurs… Versés par le regret, et séchés par la rage.
    Imag. IV (séché, ée)
  6. Nocher, ployez la voile, et redoublez vos vœux.
    Géorg. I (nocher)
  7. Pour nous [Adam et Ève] chaque matin, dans les jardins du ciel La manne tombe en perle et la rosée en miel.
    Parad. perdu, V (manne [1])
  8. Une laie aux poils blancs, trente enfants blancs comme elle, Vont s'offrir à tes yeux.
    Énéide, VIII (enfant)
  9. Prévoir pour sa raison [de l'homme mûr] n'est que se souvenir.
    Imag. VI (prévoir)
  10. Tu verras ma victoire étendre ton empire, Le monde réparé, tes ennemis en deuil, L'enfer lâchant sa proie, et la mort au cercueil.
    Parad. perdu, III (réparé, ée)
  11. Des sentiers sinueux les routes indécises.
  12. La nouveauté qui suit, vieillit la nouveauté.
    Imag. III (nouveauté)
  13. Telle, à peine marquant sa trace passagère, Vole sur les marais une vapeur légère.
    Parad. perdu, XI (vapeur)
  14. Au dixième croissant de la lune nouvelle, On peut du fier taureau dompter le front rebelle.
    Géorg. I (croissant [2])
  15. En replis tortueux le ver rampant se traîne.
    Trois règ. VII (ver)
  16. Plus d'un Mathieu Garo s'érige en novateur.
    Pitié, I (novateur, trice)
  17. L'if en arc est ployé, le cormier fait des dards.
    Géorg. II (cormier)
  18. …Les mains dont sortit l'univers.
    Imag. VIII (sortir [1])
  19. Tantôt, dans un cylindre où l'homme l'amoncelle, Il [le fluide électrique] sommeille, il attend la rapide étincelle.
    Trois règn. I (sommeiller)
  20. Eh ! pourrais-je oublier la faiblesse honteuse De cet homme alarmé d'un rien, Qui, de sa crainte vaniteuse, Trouble le plus doux entretien ?
    Convers. II (vaniteux, euse)