Philippe DESPORTES, auteur cité dans le Littré

DESPORTES (1546-1606)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESPORTES a été choisie.

poète

396 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Élégies 1583 42 citations
Les amours de Diane et les amours d'Hippolyte 1573 102 citations
Œuvres chrestiennes 1603 82 citations

Quelques citations de Philippe DESPORTES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 396 citations dans le Littré.

  1. Et la dure impitié dont son âme est couverte.
    Diane, 1, 15 (impitié)
  2. Et mon ame déconsolée Se nourrit en l'obscurité.
    Diane, II, 28 (déconsolé, ée)
  3. Depuis le triste point de ma fresle naissance, Et que dans le berceau, pleurant, je fus posé.
    Œuvres chrétiennes, Sonnets, 1 (naissance)
  4. Mon travail sans profit est le seau des Belides, Et mes chauds desespoirs les fieres Eumenides, Mais las ! en mon enfer Lethés ne passe point.
    Diane, II, 53 (léthé)
  5. Je voudrois estre roy pour faire une ordonnance, Que chacun deust la nuict au logis se tenir ; Sans plus les amoureux auroient toute licence.
    Diverses amours, XIV, Contre une nuict trop claire. (ordonnance)
  6. … Mort injuste et cruelle… Un grand homme est plus tost par toy mis au tombeau, Qu'un lourdaut, de la terre inutile fardeau.
    Tombeau de Desportes. (inutile)
  7. Si d'un monde inconstant l'on ne peut s'asseurer, Si c'est un ocean de misere et de peines.
    Œuvres chrestiennes, sonnets, 13 (océan)
  8. Le temps leger s'envolle et nous va decevant, Miserables mortels, qui tramons en vivant Desseins dessus desseins, fallace sur fallace.
    Œuvres chrétiennes, Sonnets, 4 (tramer)
  9. …avoir pour tout guide un desir temeraire, Et, comme les Titans, au ciel vouloir monter.
    Amours d'Hippolyte, XLIV (titan)
  10. Sans m'eslever au ciel et laisser memorable Maint haut et digne exemple aux esprits desvoyez.
    Œuvres chrestiennes, Sonnets, 18 (mémorable)
  11. L'ayse enivroit mon ame, et m'estimois heureux D'estre idolatrement de vos yeux amoureux.
    Élégies, I, 7 (idolâtrement)
  12. Quand la loi du destin qui, depuis ma naissance, Forte me tyrannise…
    Élégies, I, 5 (tyranniser)
  13. Que ne suis-je l'oiseau ministre de l'orage Qui tient l'œil au soleil sans flechir nullement ?
    ib. XVII (ministre)
  14. Une Alcine impudique, en tous charmes instruite.
    Diverses amours, XXXVI (impudique)
  15. Le ciel, les elemens alors tous se troublerent, De ce grand univers les fondemens tremblerent.
    Œuvres chrestiennes, Sonnets, 16 (troubler)
  16. La constance et la foy, de moy tant reverée.
    Épitaphes, Diane, 7 (révérer)
  17. Et, pour n'y manquer nullement [à un vœu], Chacun jura maint grand serment Qu'il le tiendroit irrevocable.
    Diane, II, 62, Chanson. (irrévocable)
  18. …Une eau luisante et claire, Dont le flot tremblotant sembloit parler d'amour.
    Angélique, 1 (trembloter)
  19. Ores demy lassé je me couche sur l'herbe, Ores plus mesnager j'aide à serrer la gerbe, à faire des plongeons et les bien entasser, De crainte que le vent les fasse renverser.
    Bergeries, IV, discours. (plongeon)
  20. [Dans l'enfer] Tous ces autres tourmens, punisseurs des mesfaits.
    Rodomont. (punisseur)