Philippe DESPORTES, auteur cité dans le Littré

DESPORTES (1546-1606)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESPORTES a été choisie.

poète

396 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Élégies 1583 42 citations
Les amours de Diane et les amours d'Hippolyte 1573 102 citations
Œuvres chrestiennes 1603 82 citations

Quelques citations de Philippe DESPORTES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 396 citations dans le Littré.

  1. Oyseaux qui voletez par ces lieux solitaires.
    Angélique, 1 (voleter)
  2. Le phenix, cet oiseau qui tremousse Des ailes à la flamme.
    Œuv. p. 244, éd. de Rouen, 1607 (trémousser)
  3. Ourdir, pour s'empestrer, mille nouveaux liens, Estre serf d'un tyran qui rit du mal des siens…
    Amours d'Hippolyte, XLIV (ourdir)
  4. Chauds regards, propos ravisseurs, Feints soupirs, poignantes douceurs.
    Bergeries, VI, Imitation d'Horace. (ravisseur)
  5. À ces mots de Pluton, on voit de toutes parts Sortir du creux manoir les plus braves soldarts.
  6. Encor on se contente en cest esloignement ; Car l'esprit s'entretient de douces souvenances.
    Diane, I, 69 (souvenance)
  7. …Et ces cheveux frisés Ne sont pas ses cheveux, c'est une fausse tresse.
    Diverses amours, XXIX. (tresse)
  8. Veiller, pleurer, jurer, s'appaiser, se fascher, Lettres, faveurs, regards, ce sont tours de jeunesse.
    Diverses amours, XXXIX. (tour [2])
  9. Promethée… Qui servoit de pasture à l'aigle insatiable.
    Diverses amours, XLI, Stances du mariage, 3 (insatiable)
  10. Tout mystere d'amour merite estre caché.
    Élégies, II, 1 (mystère)
  11. Sans que le cours des ans, la peur, la jalousie Eussent pu dedans moi reloger la raison.
    Diverses amours, XXXII (reloger)
  12. Celle [Hélène] qui fut promise au Troyen pour salaire, Cause du long debat si souvent rechanté.
    Cléonice, XXX (rechanter)
  13. Le bleu, c'est jalousie, et la mer en est peinte ; Mariniers, comme amants, vivent toujours en crainte.
    Diane, II, 23 (marinier)
  14. Soit que la nuict, toute chose appaisant, Couvre la terre et guide le silence…
    Œuv. chrét. Prière (silence)
  15. Un bois… Où couloit en serpent une eau luisante et claire.
    Angélique, I (serpent)
  16. D'argent il fit jonchée, et ne fut desireux, Pour tout Lien, que de gloire ouvertement acquise.
    Épitaphes, Loys du Gast. (jonchée)
  17. Les douces passions, les delectables peines, Et les cheres langueurs dont les amours sont pleines.
    Élégies, I, 7 (langueur)
  18. Ou comme le pasteur, qui, de loin parmy l'air, Entend du premier bruit le foudre grommeler, Suivy d'un peu d'esclair, presage un grand tonnerre.
    Tombeau de Desportes. (présager)
  19. Faire enceinte es devant, rembuscheret lancer, Requester, redresser, mettre bien sa brisée.
    Cartels et masquar. chasseurs, 2 (requêter)
  20. Au fond du vieux palais, autres fois le sejour Des demi dieux de France, est un temple d'amour ; à nuaux argentez la voute est toute painte.
    Élégies, II, 5, Advanture premiere. (nielle [2])