Pierre DU RYER, auteur cité dans le Littré

DU RYER (1605-1658)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DU RYER a été choisie.

76 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Scévole, tragédie historique 1644 67 citations

Quelques citations de Pierre DU RYER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 76 citations dans le Littré.

  1. Que vient de faire Horace ? Il vient de vous instruire Qu'il ne faut qu'un Romain pour défendre un empire.
    Scévole, I, 6 (instruire)
  2. Leur parle fortement, les conjure, les pique D'appuyer en tombant la fortune publique.
    Scévole, I, 3 (fortement)
  3. Par vos commandements J'ai tâché d'observer ses secrets sentiments.
    Scévole, v, 3 (par [1])
  4. Chacun sollicité d'une noble colère…
    Scévola, II, 3 (sollicité, ée)
  5. Chargé de tous les traits de la fortune adverse.
    Thémist. I, 1 (adverse)
  6. Quoi ! Scévole s'étonne ! eh ! trouve-t-il étrange Qu'un louable ennemi reçoive une louange ?
    Scévole, II, 3 (louable)
  7. Mais si pour son pays Scévole a de l'amour, S'il veut y voir les biens et la paix de retour.
    Scévole, V, 2 (retour)
  8. Ajoutez à votre louange que votre âme n'a jamais pu être vaincue par les présents, et que, dans une saison où l'avarice règne si souverainement, vous n'avez jamais porté la main sur le gain et sur le profit.
    Trad. des quest. natur. de Sénèque, liv. IV, préface. (saison)
  9. Alexandre disait que, pour faire un souper délicieux, il fallait faire un sobre dîné.
    Suppl. de Quinte-Curce, liv. II, ch. 8, dans RICHELET. (dîner ou dîné [2])
  10. Je vais droit au sénat que je trouve assemblé.
    Scévole, II, 3 (droit, droite [1])
  11. Des ennemis la défaite et la fuite Semblaient nous donner Rome à l'extrême réduite.
    Scévole, I, 3 (extrême)
  12. Et dont l'âme de sang, injuste et déloyale, Souille avec tant d'horreur la majesté royale.
    Scévole, III, 3 (sang)
  13. Quoi ! l'on m'accusera sans respect de mon rang…
    Scévole, IV, 4 (respect)
  14. Ici l'enfant se meurt d'une mort triste et lente.
    Scévole, I, 3 (mourir)
  15. Ce pont s'est entr'ouvert, a fait un grand fracas, Et dans les eaux du Tibre est tombé sous ses pas.
    Scévole, I, 3 (fracas)
  16. Je tâche à le sauver ; dieux, n'y résistez pas.
    Scévole, II, 3 (résister)
  17. Je sais bien que mon sort n'eut jamais de clairté Qui ne fût un rayon de Votre Majesté.
    Alcyonée, II, 3 (clarté)
  18. Ce Romain a brûlé sa droite triomphante.
    Scévole, V, 4 (droit, droite [2])
  19. À Porsenne, à ce roi l'honneur des souverains.
    Scévole, II, 3 (honneur)
  20. Je veux donner la vie et la paix aux Romains.
    Scévole, V, 6 (donner)