Denis DIDEROT, auteur cité dans le Littré

DIDEROT (1713-1784)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DIDEROT a été choisie.

2146 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Essai sur les règnes de Claude et de Néron et sur les mœurs et les écrits de Sénèque 1782 438 citations
Le neveu de Rameau 1762 25 citations
Le père de famille 1758 59 citations
Lettres à Sophie Voland 95 citations
Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient 1749 35 citations
Lettre sur les sourds et muets à l'usage de ceux qui entendent et qui parlent 1751 45 citations
Opinions des anciens philosophes 371 citations
Pensées philosophiques 1746 42 citations
Pensées sur la peinture 1795 94 citations
Salons de peinture 1759-1781 430 citations

Quelques citations de Denis DIDEROT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2146 citations dans le Littré.

  1. Son activité principale se ramassera vers l'odorat ; il aura presque toute son âme dans le nez.
    Sur le liv. de l'Esprit. (ramasser [1])
  2. Supposez autour du monticule sur lequel le château s'élève tous les incidents d'une halte d'armée, et vous aurez le tableau de Casanove.
    Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 166, dans POUGENS (halte)
  3. Nous voudrions converser avec les sages dont les travaux ont augmenté le pouvoir de la vertu et les trésors de la vérité ; sans ce tribut, la sagesse accumulée des siècles serait un don gratuitement accordé à des ingrats.
    Claude et Nér. II, 3 (sagesse)
  4. Voilà cette lettre vraie ou supposée du roi de Prusse au marquis d'Argens… il est sûr qu'elle est de son style ; mais cette preuve suffit-elle contre un grand nombre d'autres qui semblent constater la supposition ?
    Lett. à Mlle Voland, 8 oct. 1760 (supposition)
  5. Ses parents, qui n'approuvaient pas ce dessein, l'envoyèrent [Juste Lipse] à Louvain, où sa vocation se perdit.
    Opin. des anc. philos. (Stoïcisme). (perdre)
  6. Je consens que vous me preniez pour un vaurien, mais non pour un sot.
    Neveu de Rameau. (vaurien)
  7. Surtout la peinture des infamies clandestines n'a-t-elle pas été chargée ?
    Ess. s. Claude. (chargé, ée)
  8. De quoi ne se tire-t-on pas avec des distinctions ?
    Opin. des anc. philos. (Chinois). (tirer)
  9. Il [Stilpon] prétendait qu'il n'y avait point d'universaux, et que ce mot homme, par exemple, ne signifiait rien d'existant.
    Opin. des anc. phil. (secte mégarique). (universaux)
  10. Cet homme [Photius] nous a conservé, dans sa Bibliothèque, des notices d'un grand nombre d'ouvrages qui n'existent plus.
    Op. des anc. philos (Jésus-Christ). (notice)
  11. Dans l'antre de la bête féroce… devant elle, sous ses yeux étincelants, ses ongles tirés.
    Cl. et Nér. I, 108 (tiré, ée)
  12. Ce n'est pas par des miracles qu'il faut juger de la mission d'un homme, mais c'est par la conformité de sa doctrine avec celle du peuple auquel il se dit envoyé.
    Pens. philos. n° 42 (mission)
  13. Benedetto Lutti donna les premiers principes de l'art à Jean et Charles Vanloo.
    Salon de 1765, Œuvres, t. XIII, p. 39, dans POUGENS. (principe)
  14. L'affliction devient la volupté lugubre d'une âme infortunée.
    Cl. et Nér. II, 44 (volupté)
  15. Puis il [un tableau] est de la plus mauvaise couleur et fait pour discorder.
    Salon de 1765, Œuvres, t. XIII, p. 118, dans POUGENS. (discorder)
  16. L'artiste a tant consulté, si changé, si tourmenté sa composition, que je ne sais plus ce qu'il en reste.
    Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 121 (tourmenter)
  17. Ouvrez la Dioptrique de Descartes, et vous y verrez les phénomènes de la vue rapportés à ceux du toucher.
    Lett. s. les aveugles. (dioptrique)
  18. Celui à qui l'on demande quelle est sa religion, et qui répond la religion du prince, se montre plus courtisan que religieux.
    Opin. des anc. philos. (éclectisme). (religieux, euse)
  19. L'autre plus propre à commander dans un camp à la soldatesque qu'à représenter dans un palais.
    Claude et Nér. I, 47 (soldatesque)
  20. Cela ferait sauter aux nues ; ils font une sottise, et pour la réparer ils en disent une autre.
    Est-il bon ? est-il méchant ? III, 5 (nue)