Denis DIDEROT, auteur cité dans le Littré

DIDEROT (1713-1784)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DIDEROT a été choisie.

2146 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Essai sur les règnes de Claude et de Néron et sur les mœurs et les écrits de Sénèque 1782 438 citations
Le neveu de Rameau 1762 25 citations
Le père de famille 1758 59 citations
Lettres à Sophie Voland 95 citations
Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient 1749 35 citations
Lettre sur les sourds et muets à l'usage de ceux qui entendent et qui parlent 1751 45 citations
Opinions des anciens philosophes 371 citations
Pensées philosophiques 1746 42 citations
Pensées sur la peinture 1795 94 citations
Salons de peinture 1759-1781 430 citations

Quelques citations de Denis DIDEROT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2146 citations dans le Littré.

  1. La mort de Socrate laissa la douleur et la terreur parmi les philosophes ; ils se réfugièrent à Mégare chez le dialecticien Euclide.
    Opin. des anc. phil. (platonisme). (dialecticien, ienne)
  2. L'état présent d'une substance simple procède naturellement de son état précédent.
    Opin. des anc. philos. (leibnitzianisme). (présent, ente [1])
  3. Il m'a maudit, il m'a chassé, il ne lui restait plus qu'à se servir de vous pour m'arracher la vie.
    Père de famille, II, 9 (maudire)
  4. L'âme se divise en raisonnable et irraisonnable, et l'irraisonnable est irascible et concupiscible.
    Opin. des anc. phil. (Pythagorisme). (irraisonnable)
  5. De là il envoya ses disciples dans toutes les Indes, où ils répandirent sa doctrine.
    Opin. des anciens phil. (asiatiques). (répandre)
  6. S'ils avaient en main le timon, ils se trouveraient sans comparaison plus empêchés.
    Ess. s. Claude. (comparaison)
  7. Dans toute production poétique il y a toujours un peu de mensonge dont la limite n'est et ne sera jamais déterminée.
    Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 238, dans POUGENS (limite)
  8. C'est ainsi que le zèle indiscret du peuple a, dans tous les temps, desservi le mérite et perdu l'innocence.
    Règne de Claude et Néron, I, § 85 (desservir)
  9. Les grands artistes ont un petit coup de hache à la tête.
    Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 189, dans POUGENS (hache [1])
  10. Quand il n'en coûte aucun sacrifice à l'art, ne vaut-il pas mieux mettre la vertu que le vice en scène ?
    Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 180, dans POUGENS (scène)
  11. Puisque le propos en est jeté, il faut que je le suive.
    Salon de 1767, Œuvres, t. XIV, dans POUGENS (jeter)
  12. Les syllabes longues ou brèves n'ont aucune durée fixe, pas même de rapport déterminé entre leur durée.
    le Neveu de Rameau. (syllabe)
  13. Il [Pyrrhon] ne retint de la doctrine de ses maîtres que les principes qui favorisaient son penchant naturel à ce doute.
    Opin. des anc. philos. Pyrrhonisme philos. (retenir)
  14. Arcadius et Honorius publièrent une loi contre le tyrannicide.
    Princ. de polit. 142 (tyrannicide [1])
  15. Les yeux s'éteignirent, les oreilles tintèrent, l'esprit se perdit, les défaillances se succédèrent, et nous crûmes qu'il touchait à la fin de sa vie et de ses douleurs.
    Lett. à Mlle Voland, 1er oct. 1768 (tinter [1])
  16. Cette difficulté d'enfant a occupé dans tous les siècles les têtes les plus fortes.
    Règnes de Claude et Néron, II, § 54 (enfant)
  17. On quitte Tartuffe et le Misanthrope pour courir à Jérôme Pointu ; le bon goût est perdu.
    Est-il bon, est-il méchant ? III, 12 (pointu, ue)
  18. Une bonne observation vaut mieux que cent théories.
    Claude et Nér. II, 97 (observation)
  19. Je ne dirai de la gravure en médaille qu'une chose, c'est que la gloire des souverains est intéressée à l'encourager.
    ib. p. 362 (gravure)
  20. Il faut qu'une légitime et nécessaire prépondérance devienne la première récompense de la vertu.
    Claude et Nér. I, 50 (prépondérance)