Philippe Néricault DESTOUCHES, auteur cité dans le Littré

DESTOUCHES (1680-1754)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESTOUCHES a été choisie.

dramaturge

220 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le glorieux 1732 44 citations
Le philosophe marié 1727 55 citations

Quelques citations de Philippe Néricault DESTOUCHES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 220 citations dans le Littré.

  1. Enfin, vaille que vaille, L'ennemi se soumet, j'ai gagné la bataille.
    Glor. v, 3 (valoir)
  2. Je m'en vais du soufflet me payer par mes mains.
    Glor. II, 11 (main)
  3. Mon fils gagne toujours à se faire connaître.
    Phil. marié, IV, 3 (gagner)
  4. Mais est-il vif, alerte, étourdi, bien planté, Bon vivant ? car je veux tout cela pour ma fille.
    Glor. I, 5 (planté, ée)
  5. Excusez un terme un peu trop rude ; Je me reconnais mal à cette promptitude.
    Homm. sing. IV, 2 (promptitude)
  6. Vous prendriez une procureuse au Châtelet pour une présidente. - La présidente : Pour une présidente ? mais en vérité cela est monstrueux.
    Fausse Agnès, I, 7 (monstrueux, euse)
  7. Chacun fronde sur sa dépense.
    Diss. III, 6 (fronder)
  8. À vous parler sans fard, Ma reine, au rendez-vous vous venez un peu tard.
    Glor. I, 2 (reine)
  9. Oh ! la belle leçon pour la plupart des pères ! Ils se plaignent souvent les choses nécessaires ; Pour qui ? pour des ingrats, pour des extravagants…
    Dissip. I, 7 (plaindre)
  10. Bonjour, maman trop adorable, On a beau vous chercher, vous êtes introuvable.
    Irrésolu, III, 4 (introuvable)
  11. Croyez donc votre cœur et jamais votre esprit.
    Phil. mar. II, 2 (jamais)
  12. Tiens-toi gai, buvons frais, et nargue du vieillard.
    Dissip. I, 9 (nargue)
  13. Car il est dur, hautain, prompt, entêté, quinteux.
  14. Te voilà vraiment libre et vis-à-vis de rien.
    Dissip. v, 9 (vis-à-vis)
  15. Il ne vient de fort loin que pour vous pressurer.
    Phil. marié, III, 13 (pressurer)
  16. Apprenez que mon maître est, en fait de tendresse, Plein de raffinement et de délicatesse.
    Irrésolu, III, 54 (raffinement)
  17. Il a l'air bien grêlé ; selon toute apparence, Cet homme n'a pas fait fortune à l'intendance.
    Glor. IV, 8 (grêlé, ée)
  18. Coupez, taillez, rognez en pleine liberté.
    Diss. IV, 4 (tailler)
  19. Ce vieux fou de baron voulait se mettre aussi de la partie.
    Fausse Agn. III, 5 (fou ou fol, folle [1])
  20. Jusqu'au revoir, Frontin. - Adieu, belle poulette.
    Irrésolu, II, 8 (poulette)