Jean-François DUCIS, auteur cité dans le Littré

DUCIS (1733-1816)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DUCIS a été choisie.

367 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Abufar ou La Famille arabe 1795 90 citations
Hamlet 1769 32 citations
Le roi Lear 1783 32 citations
Macbeth 17 44 citations
Oscar 45 citations
Othello ou le more de Venise 1792 84 citations
Roméo et Juliette 1772 23 citations

Quelques citations de Jean-François DUCIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 367 citations dans le Littré.

  1. Il est des grands hommes à qui l'on succède, et que personne ne remplace.
    Discours de réception (il succédait à Voltaire) (succéder)
  2. Mais comment expliquer ces lugubres accès ?
    Haml. II, 5 (lugubre)
  3. Sur ces sables muets, cette mer sans courroux S'entr'ouvre, nous dévore, et se ferme sur nous ; Ma sœur, j'étouffe encore.
    Abufar, II, 2 (étouffer)
  4. Est-il vrai qu'on a vu des déesses livides Dans ces sombres forêts cacher leurs pas perfides ?
    Macbeth, II, 3 (livide)
  5. C'est moi qui, les regards attachés sur les siens, L'enivrai du poison de nos longs entretiens.
    Othello. III, 5 (enivrer)
  6. Sol natal.
    Abufar, II, 7 (natal, ale)
  7. De cette noble ardeur que j'aime à voir l'ivresse !
    Roméo, I, 3 (ivresse)
  8. Les lieux où croît l'encens, où murmure l'abeille.
    Abuf. I, 5 (abeille)
  9. L'amour innocemment est entré dans mon cœur.
    Abufar, III, 6 (innocemment)
  10. Mais moi, fils du désert… Sans crainte, sans remords, avec simplicité Je marche dans ma force et dans ma liberté.
    Othello, II, 17 (marcher [1])
  11. Mais le jour baisse et l'air s'est épaissi ; J'entends crier l'oiseau de triste augure.
    Oth. V, 2 (oiseau [1])
  12. Mais le jour baisse et l'air s'est épaissi.
    Othello, v, 2 (épaissir)
  13. Quelques sucs bienfaisants dont la puissance active Rappelle en notre esprit sa clarté fugitive [de la raison].
    Lear, IV, 5 (puissance)
  14. Oui, dans ces noirs cachots, dans ces muets abîmes, Où Venise engloutit le coupable et ses crimes.
    Othello, V, 4 (muet, ette)
  15. Son âme est libre encore, et Pharasmin peut plaire, Leur âge les rapproche…
    Abufar, II, 7 (rapprocher)
  16. Ô jour inespéré, Jour fait pour racheter un siècle de disgrâce !
    Oscar, IV, 2 (racheter)
  17. Tu me rends à l'espoir, tu me rends à la vie.
    Othello, II, 1 (rendre)
  18. Caché sous des lambeaux, un reste de richesse Semble encor de son rang accuser la noblesse.
    Lear, II, 2 (accuser)
  19. Les dogues gémissants, en hurlements funèbres, Appellent-ils leur maître errant dans les ténèbres ?
    Oscar, I, 2 (hurlement)
  20. Il est des végétaux d'où l'art sait exprimer Quelques sucs bienfaisants…
    Lear, IV, 5 (exprimer)