Jean-François DUCIS, auteur cité dans le Littré

DUCIS (1733-1816)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DUCIS a été choisie.

367 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Abufar ou La Famille arabe 1795 90 citations
Hamlet 1769 32 citations
Le roi Lear 1783 32 citations
Macbeth 17 44 citations
Oscar 45 citations
Othello ou le more de Venise 1792 84 citations
Roméo et Juliette 1772 23 citations

Quelques citations de Jean-François DUCIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 367 citations dans le Littré.

  1. Tu péris, et si jeune ! ah ! nos sables peut-être, Ou les gouffres des mers t'auront vu disparaître.
    Abufar, I, 6 (gouffre)
  2. Mais comment expliquer ces lugubres accès ?
    Haml. II, 5 (lugubre)
  3. Pour murmurer jamais ma tendresse est trop forte.
    Abufar, III, 6 (fort, orte)
  4. Plus il brûle pour vous, Plus il est accessible à des soupçons jaloux.
    Oth. III, 1 (accessible)
  5. Ils pensent voir errer sur des nuages sombres De Glamis, de Duncan les gémissantes ombres.
    Macbeth, IV, 3 (gémissant, ante)
  6. Elle accusa sa sœur du plus énorme crime, Sut à force d'audace étourdir sa victime.
    Lear, I, 4 (étourdir)
  7. J'allais, je regardais, mon œil ne voyait pas ; Un charme inexprimable entraînait tous mes pas.
    Abuf. II, 2 (inexprimable)
  8. Mais le jour baisse et l'air s'est épaissi.
    Othello, v, 2 (épaissir)
  9. L'amour innocemment est entré dans son âme.
    Abuf. III, 6 (entrer)
  10. Mon frère, étais-tu fait pour incliner la tête Sous le poids des torrents vomis par la tempête ?
    Lear, IV, 5 (incliner)
  11. Sa mort sonne ; une… deux… c'est l'instant de frapper.
    Macbeth, V, 7 (sonner)
  12. êtes-vous en démence ? Ce monarque en démence insultait aux Danois.
    Hamlet, IV, 6 (démence)
  13. Son front était pensif, son âme était émue.
    Abufar, II, 2 (front)
  14. N'attends pas que ton cœur, de mollesse abattu…
    Abuf. II, 7 (de)
  15. Pour cet être enchanteur que le destin combla.
    Oscar, II, 1 (être [2])
  16. Le malheur qu'il sait vaincre et qu'il ne peut lasser.
    Osc. IV, 2 (lasser)
  17. Le peuple élève au ciel ta valeur, ta vertu ; Mais tu n'es pour ces grands qu'un soldat parvenu.
    Othello, II, 7 (parvenu, ue)
  18. Je suis d'un sexe faible, au fuseau destiné.
    Macbeth, III, 4 (fuseau)
  19. Que du ciel sur les rois les arrêts sont terribles !… Nos mains se sécheraient en touchant la couronne, Si nous savions, mon fils, à quel titre il la donne.
    Hamlet, II, 5 (sécher)
  20. L'éclair croise l'éclair ; l''air mugit, le ciel gronde.
    Oscar, III, 1 (croiser)