Jean-François DUCIS, auteur cité dans le Littré

DUCIS (1733-1816)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DUCIS a été choisie.

367 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Abufar ou La Famille arabe 1795 90 citations
Hamlet 1769 32 citations
Le roi Lear 1783 32 citations
Macbeth 17 44 citations
Oscar 45 citations
Othello ou le more de Venise 1792 84 citations
Roméo et Juliette 1772 23 citations

Quelques citations de Jean-François DUCIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 367 citations dans le Littré.

  1. Qui donc consterne ainsi ton courage abattu ?
    Abuf. I, 3 (consterner)
  2. Nos songes sont souvent des délateurs secrets, De nos vœux les plus sourds confidents indiscrets.
    Macbeth, III, 1 (songe [1])
  3. Massacrer de sang-froid un enfant au berceau.
    Macbeth, II, 9 (sang-froid)
  4. Pour vous de mes travaux compagnons héroïques…
    Macbeth, II, 4 (héroïque)
  5. Quand j'étale à tes yeux ton crime et ma misère.
    Othello, III, 5 (étaler [1])
  6. Mon infortune enfin vient d'être consommée.
    Othello, III, 4 (consommé, ée [1])
  7. J'ai lu dans tous ses traits la preuve de son crime.
    Abuf. III, 6 (preuve)
  8. Je la voyais bientôt, abrégeant son absence, revenir empressée.
    Oth. I, 5 (abréger)
  9. Je vous ai vu, le soir, pour nos brebis bêlantes Soulever de nos puits les pierres trop pesantes.
    Abufar, I, 2 (bêlant, ante)
  10. Tous les soins d'une femme ont un charme si doux.
    Abufar, I, 3 (femme)
  11. Vents homicides.
    Abufar, II, 7 (homicide [1])
  12. Sa mort sonne ; une… deux… c'est l'instant de frapper.
    Macbeth, V, 7 (sonner)
  13. C'est ainsi de tout temps qu'au gré de leurs caprices D'ingrats républicains ont payé les services.
    Othello, I, 6 (républicain, aine)
  14. De cette noble ardeur que j'aime à voir l'ivresse !
    Roméo, I, 3 (ivresse)
  15. Eh bien ! je dévorais une haine funeste.
    Abufar, III, 4 (dévorer)
  16. Dans nos amitiés même il entre du destin.
    Abufar, I, 5 (entrer)
  17. Quand Venise aspirait à régner sur les eaux.
    Othello, I, 7 (régner)
  18. Je n'ai jamais d'Helmonde approfondi le crime ; Mes yeux ont toujours craint de percer cet abîme.
    Lear, I, 2 (abîme)
  19. Il ne m'objecte plus dans un humble langage Ces timides raisons qui glacent le courage.
    Macbeth, III, 3 (objecter)
  20. La gloire aux criminels ne sert point de refuge.
    Othello, I, 6 (gloire)