Jean-François DUCIS, auteur cité dans le Littré

DUCIS (1733-1816)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DUCIS a été choisie.

367 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Abufar ou La Famille arabe 1795 90 citations
Hamlet 1769 32 citations
Le roi Lear 1783 32 citations
Macbeth 17 44 citations
Oscar 45 citations
Othello ou le more de Venise 1792 84 citations
Roméo et Juliette 1772 23 citations

Quelques citations de Jean-François DUCIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 367 citations dans le Littré.

  1. Plus heureux dans la mort, les voûtes étoilées Réuniront un jour nos ombres consolées.
    Oscar, v, 4 (étoilé, ée)
  2. Elle accusa sa sœur du plus énorme crime, Sut à force d'audace étourdir sa victime.
    Lear, I, 4 (étourdir)
  3. Tu péris, et si jeune ! ah ! nos sables peut-être, Ou les gouffres des mers t'auront vu disparaître.
    Abufar, I, 6 (gouffre)
  4. Je te donne des fruits, une tente, un chameau ; Voilà tous mes trésors, c'est là notre richesse.
    Abuf. I, 3 (fruit [1])
  5. Et qu'est-ce qu'un héros ? - Mon enfant, c'est le brave.
    Oscar, IV, 1 (héros)
  6. …L'ambition, l'amour, Par de fatals excès ont troublé cette cour.
    Hamlet, III, 2 (fatal, ale)
  7. Ombre vaine et semblable à la vapeur légère Qu'on voit au gré des vents errer sur la bruyère.
    Oscar, I, 2 (bruyère)
  8. Vous ne reverrez plus la tombe de mon père… Le sol où croît pour nous le doux fruit du dattier.
    Abufar, I, 5 (sol [2])
  9. Mais qu'un sceptre est pesant, quand on entre au tombeau !
    Hamlet, II, 5 (tombeau)
  10. Indigné d'y trouver, dans son sommeil paisible, à mes longs désespoirs la nature insensible.
    Roméo, IV, 5 (désespoir)
  11. Massacrer de sang-froid un enfant au berceau.
    Macbeth, II, 9 (sang-froid)
  12. Un besoin fatigant, un désir furieux De sortir de moi-même et de voir d'autres cieux.
    Abufar, II, 7 (furieux, euse)
  13. Quelquefois, au travers de sa douleur touchante, Un souris s'égarait sur sa bouche innocente.
    Lear, I, 4 (égarer)
  14. Le chameau mieux instruit, courbé sous la tempête, Dans le sable du moins ensevelit sa tête.
    Abufar, II, 7 (ensevelir)
  15. Quoi ! de ces noirs ennuis rien ne peut vous distraire ?
    Abufar, II, 2 (distraire)
  16. Ce sentiment confus de tendresse et d'effroi Qui la rapproche ensemble et l'éloigne de moi.
    Oscar, I, 5 (ensemble)
  17. Ô cieux ! cachez ma honte au centre de la terre.
    Abufar, IV, 8 (centre)
  18. N'attends pas que ton cœur, de mollesse abattu…
    Abuf. II, 7 (de)
  19. Le peuple élève au ciel ta valeur, ta vertu ; Mais tu n'es pour ces grands qu'un soldat parvenu.
    Othello, II, 7 (parvenu, ue)
  20. Quelques sucs bienfaisants dont la puissance active Rappelle en notre esprit sa vertu fugitive.
    Lear, IV, 5 (actif, ive)