François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON, auteur cité dans le Littré

FÉNELON (1651-1715)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FÉNELON a été choisie.

3711 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dialogues des morts 254 citations
Les Aventures de Télémaque 1699 2122 citations
Œuvres de Fénelon, 22 vol. in-8. Versailles, 1820 485 citations
Traité de l'éducation des filles 1687 75 citations
Traité de l'existence de Dieu 1713 147 citations

Quelques citations de François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3711 citations dans le Littré.

  1. Quand ce monstrueux triumvirat fut formé, vous vous demandâtes des têtes les uns aux autres.
    Dial. des morts anc. (Cicéron, Auguste). (triumvirat)
  2. Nous [abeilles] ne broutons que des fleurs odoriférantes ; nous ne faisons que du miel délicieux.
    XIX, 46 (brouter)
  3. Aussi vois-je cette fécondité qui se renouvelle toujours.
    Serm. pour l'Épiph. (renouveler)
  4. La haine qu'il avait nourrie dans son cœur contre Ulysse.
    Tél. X (nourrir)
  5. En vérité, sire, je n'en puis plus ; me voilà tout en sueur et hors d'haleine.
    Dial. des morts mod. (Henri IV, le duc de Mayenne). (sueur)
  6. L'architecture était du meilleur goût.
    Tél. XI (goût)
  7. Comme une règle véritable redresserait une ligne tortue que j'aurais tracée.
    Dial. des morts anc. 23 (tortu, ue)
  8. Tout à coup elle aperçut les débris d'un navire qui venait de faire naufrage, des bancs de rameurs mis en pièces, des rames écartées çà et là sur le sable.
    Tél. I (débris)
  9. Je suis charmé des progrès qu'un petit nombre d'auteurs a donnés à notre poésie.
    t. XXI, p. 278 (progrès)
  10. C'est ressembler à un musicien qui se contenterait de trouver des sons harmonieux, et qui ne se mettrait point en peine de les unir et de les accorder pour en composer une musique douce et touchante.
    Tél. XXII (accorder)
  11. Quoi ! vous n'avez pas su l'engager dans vos intérêts.
    Tél. x. (engager)
  12. Ces troupes se mirent en marche sous leurs commandants.
    Tél. XI (marche [2])
  13. C'est moi qui ai mis le flambeau fatal dans le sein du chaste Télémaque.
    Tél. VII (flambeau)
  14. Il y avait dans l'armée un Dolope nommé Eurymaque, flatteur, insinuant, sachant s'accommoder à tous les goûts et à toutes les inclinations des princes.
    Tél. XVI (flatteur, euse)
  15. Il semblait que Mars et Bellone allaient de rang en rang, rallumant dans les cœurs la fureur des combats que Mentor tâchait d'éteindre.
    Tél. X (rallumer)
  16. Il fait signe aux siens de couper le chemin à Adraste.
    Tél. XX (chemin)
  17. Il lui donna un recueil de toute l'histoire de Crète depuis Saturne et l'âge d'or.
    Tél. VI (recueil)
  18. Les voilà aux prises, pieds contre pieds, mains contre mains.
    Tél. XVI (prise)
  19. Il reconnut dans le visage d'Arcésius une grande ressemblance avec Laërte.
    Tél. XIX. (reconnaître)
  20. Je n'avais pas la force de reprendre l'autorité.
    Tél. XII (force)