François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON, auteur cité dans le Littré

FÉNELON (1651-1715)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FÉNELON a été choisie.

3711 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dialogues des morts 254 citations
Les Aventures de Télémaque 1699 2122 citations
Œuvres de Fénelon, 22 vol. in-8. Versailles, 1820 485 citations
Traité de l'éducation des filles 1687 75 citations
Traité de l'existence de Dieu 1713 147 citations

Quelques citations de François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3711 citations dans le Littré.

  1. Les Phéniciens sont en paix et en commerce avec tous les peuples de l'univers.
    Tél. IX (paix)
  2. Quoiqu'il faille préparer beaucoup l'enfant à la communion, on ne saurait le prévenir trop tôt d'une si précieuse grâce.
    t. XVII, p. 77 (prévenir)
  3. Le chien est né pour le caresser [l'homme], pour se dresser comme il lui plaît.
    Exist. 19 (dresser)
  4. Il le dépeignait tenant en main la corne d'abondance.
    Tél. XI (corne)
  5. Il répandit une odeur d'ambroisie dont l'Olympe fut parfumé.
  6. Les occasions qui sont attachées à l'état où la Providence nous met, ne sont pas censées en notre pouvoir.
    XVIII, 221 (censé, ée)
  7. Ils ne lui parlaient que de difficultés, de contretemps, de dangers, d'inconvénients, de fautes irrémédiables.
    Tél. XVI (irrémédiable)
  8. Tu as été sans doute un orateur célèbre ; tu avais de grandes parties ; mais souvent tu t'es écarté du point en quoi consiste la perfection.
    Dial. des morts, I, 30 (Démosth. Cicéron). (partie [1])
  9. Les Grecs dégénèrent de cette merveilleuse simplicité.
    Tél. XVII (dégénérer)
  10. Le désir d'hériter de sa gloire [d'Achille] dans cette guerre [de Troie] m'engageait [moi, Néoptolème] à suivre les Grecs.
    Tél. X (hériter)
  11. Le vent nous approchait de la terre.
    Tél. VI (approcher)
  12. Fatigué de me trouver entre deux hommes que je ne pouvais accorder.
    Tél. XII (entre)
  13. Un vrai roi, qui est fait pour ses peuples, et qui se doit tout entier à eux, doit préférer le salut de son royaume à sa propre réputation.
    Tél. XI (salut)
  14. Aimez-vous les fredons dans la musique ? n'aimez-vous pas mieux ces tons animés qui peignent les choses ?
    t. XXI, p. 72 (fredon)
  15. À l'instant on chanta le combat des Centaures avec les Lapithes.
    Tél. I (instant [2])
  16. Les bons rois sont très rares et la plupart sont si méchants que les dieux ne seraient pas justes si, après avoir souffert qu'ils aient abusé de leur puissance pendant la vie, ils ne les punissaient après leur mort.
    Tél. XIX. (roi [1])
  17. Leurs inclinations [des mauvais rois] pour les hommes lâches et flatteurs, leur inapplication, leur mollesse.
    Tél. XVIII (inapplication)
  18. Cette conduite va bien plus à… que celle de suivre…
    Lett. spirit. CXXXVI (de)
  19. Les vieillards qui formaient le conseil.
    Tél. VIII (conseil)
  20. Il le lança [son dard] avec tant de fureur, qu'il ne put mesurer son coup.
    Tél. XVI (mesurer)