François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON, auteur cité dans le Littré

FÉNELON (1651-1715)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FÉNELON a été choisie.

3711 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dialogues des morts 254 citations
Les Aventures de Télémaque 1699 2122 citations
Œuvres de Fénelon, 22 vol. in-8. Versailles, 1820 485 citations
Traité de l'éducation des filles 1687 75 citations
Traité de l'existence de Dieu 1713 147 citations

Quelques citations de François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3711 citations dans le Littré.

  1. Si vous ôtez la causalité nécessaire, vous laissez mon vouloir dans une pleine contingence.
    III, 300 (contingence)
  2. Télémaque lui fit diverses questions curieuses.
    Tél. VIII (curieux, euse)
  3. Comment avez-vous pu vous accoutumer au secret dans une si grande jeunesse ?
    Tél. III (accoutumer)
  4. Tu as été sans doute un orateur célèbre ; tu avais de grandes parties ; mais souvent tu t'es écarté du point en quoi consiste la perfection.
    Dial. des morts, I, 30 (Démosth. Cicéron). (partie [1])
  5. Il n'y a aucun de ses sujets qui ne hasardât sa propre vie pour conserver celle d'un si bon roi.
    Tél. VIII (qui)
  6. Vous retombez toujours à confondre le prix infini du Verbe avec le prix borné que l'ouvrage de Dieu a en lui-même.
    t. III, p. 169 (retomber)
  7. La vue de son propre cœur… devient son supplice.
    Tél. XVIII (supplice)
  8. Tout à coup une noire tempête enveloppa le ciel.
    Tél. VI (envelopper)
  9. Il n'est pas juste qu'il [Idoménée] puisse entrer dans les terres de ses voisins ; il n'est pas juste aussi que ses voisins puissent entrer dans les siennes.
    Tél. X (juste [1])
  10. Achitoas ne fut point consolé ; car il sentit que Mentor le surpassait encore plus par sa modestie que par les charmes de sa voix.
    ib. VIII (surpasser)
  11. Le commerce qu'ils font jusqu'aux colonnes d'Hercule.
    Tél. III (commerce)
  12. La vieillesse viendra courber ton corps.
    Tél. XIX. (courber)
  13. À ce mot de témérité, Idoménée changea de visage, ses yeux se troublèrent : il rougit ; et peu s'en fallut qu'il n'interrompît Mentor pour lui témoigner son ressentiment.
    Tél. XI (troubler)
  14. Le royaume gémissait sous la tyrannie.
    Tél. XII (gémir)
  15. Les efforts que nous tâchons de faire en cette vie ne sont que pour nous mettre plus au large et pour nous éloigner de l'unique chemin du ciel.
    t. XVIII, p. 31 (large)
  16. Si vous croyez qu'ils aient manqué à votre égard.
    Tél. XI (manquer)
  17. Vous devez avoir une haute estime pour Idoménée.
    Tél. XI (estime)
  18. Ce visage si tendre se défigura.
    Tél. XX (défigurer)
  19. L'Hespérie et toute la Grèce, qui ont les yeux sur nous, méritent que nous tenions cette conduite pour en être estimés.
    Tél. XX (conduite)
  20. Ces paroles se gravaient dans son cœur…
    Tél. XXII (graver)