François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON, auteur cité dans le Littré

FÉNELON (1651-1715)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FÉNELON a été choisie.

3711 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dialogues des morts 254 citations
Les Aventures de Télémaque 1699 2122 citations
Œuvres de Fénelon, 22 vol. in-8. Versailles, 1820 485 citations
Traité de l'éducation des filles 1687 75 citations
Traité de l'existence de Dieu 1713 147 citations

Quelques citations de François de Salignac de La Mothe, dit FÉNELON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3711 citations dans le Littré.

  1. La grâce de l'élection qu'on nous allègue ne remédie point aux schismes, aux translations du ministère, et à toutes les révolutions séditieuses qu'on peut attendre de l'indépendantisme.
    t. II, p. 40 (indépendantisme)
  2. Je fis enlever et exécuter le duc de Glocester, mon oncle, qui ralliait tous les mécontents contre moi.
    Dial. des morts mod. dial. 2 (enlever)
  3. Télémaque agité au dedans par une peine secrète…
    ib. XXIV (agité, ée)
  4. La Grèce, l'Asie et toutes les îles l'ont admiré [Ulysse] malgré ses défauts : mille qualités merveilleuses les font oublier. Vous serez trop heureux de pouvoir l'admirer aussi et de l'étudier sans cesse comme votre modèle.
    Tél. XI (admirer)
  5. Il vaut mieux prévenir le mal que d'être réduit à le punir.
    Tél. XI (mieux)
  6. Un religieux qui, malgré ses vœux, quitterait son cloître et son habit de pénitence pour rentrer dans le siècle.
    Éduc. filles, 8 (siècle)
  7. La jalousie naturelle des Espagnols n'est point éteinte, et on hasarde terriblement la vie du jeune roi.
    t. XXII, p. 470 (terriblement)
  8. Tant de merveilles qu'ils [les dieux] ont faites en votre faveur.
    Tél. VII (merveille)
  9. On proposait une chasse, elle déclara qu'elle en voulait être.
    Tél. VII (être [1])
  10. Que ferai-je donc à l'égard de ces rois ?
    Tél. XI (égard [1])
  11. Philoclès… était charmé de voir avec quelle avidité Idoménée recueillait au fond de son cœur toutes les paroles qui sortaient comme un fleuve de sagesse de la bouche de cet étranger [Mentor].
    Tél. XI (recueillir)
  12. Ce visage si tendre se défigura.
    Tél. XX (défigurer)
  13. Dans le moment où le ciel commençait à s'éclaircir.
    Tél. I (éclaircir)
  14. J'avais fini mes jours avant qu'Ulysse, mon petit-fils, partît pour aller au siége de Troie.
    Tél. XIX. (petit-fils)
  15. Un prédicateur de mes amis ne songe à une matière que quand il est engagé à la traiter ; il feuillette la Concordance, Combéfis, quelques sermonnaires qu'il a achetés.
    t. XXI, p. 40 (sermonnaire)
  16. Ô Pisistrate, la gloire est belle ; heureux ceux qui la savent trouver, mais qu'il est pernicieux de la vouloir trouver où elle n'est pas !
    Dial. des morts, XI, Solon, Pisist. (gloire)
  17. Tous les plaisirs en foule venaient s'offrir à moi : ma musique était admirable ; j'avais une table exquise.
    Dial. des morts anc. (Diogène, Denys l'ancien) (table)
  18. Je ne vivais ordinairement en Sicile [dit Platon] que de câpres.
    Diogène. (câpre)
  19. La jeunesse se livre à une critique présomptueuse.
    Tél. XI (critique [3])
  20. Un roi doit gouverner en choisissant et en conduisant ceux qui gouvernent sous lui ; il ne faut pas qu'il fasse le détail ; car c'est faire la fonction de ceux qui ont à travailler sous lui.
    Tél. XXII (fonction)