Jean FROISSART, auteur cité dans le Littré

FROISSART (1333-1404?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FROISSART a été choisie.

4078 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chroniques 1369-1384 3891 citations
Espinette amoureuse 50 citations
Le dit dou florin 13 citations
Le joli buisson de jonece 18 citations

Quelques citations de Jean FROISSART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4078 citations dans le Littré.

  1. Le chevalier estoit jeune et de grand volonté… tout armé il se mit à monter amont et à ramper contre le cable de la nef où il estoit.
    II, II, 228 (câble)
  2. Et estoit l'intention des Anglois que… ils detruiroient toute Escosse pour la cause de ce que ils s'estoient fortifiés en celle saison des François [les avaient pris pour auxiliaires].
    II, II, 236 (fortifier)
  3. Il estoit moult aimé et cru en la ville.
    I, I, 190 (croire)
  4. [Le duc d'Anjou] escripsit devers messire Jean d'Armignac que à ce besoin il ne lui voulsist faillir.
    II, II, 1 (écrire)
  5. Quand un Allemand tient un prisonnier, il le met en ceps et en fers, ni il n'en a nulle pitié.
    II, II, 209 (cep)
  6. [Le connétable] leur [aux assiegés de Bergerac] fit remontrer… que ja estoient ils en traité que de venir bons François.
    II, II, 7 (traité [1])
  7. On viendroit tous armés courir sur ces meschantes gens… et on en tueroit autant que de mouches.
    II, II, 111 (mouche)
  8. Nature est encline grandement en l'homme à ouir nouvelles choses.
    II, III, 26 (enclin, ine)
  9. On leur remit et ratacha leurs heaumes, et leur rendit on leurs lances.
    III, IV, 12 (rattacher)
  10. Si mirent les plusieurs leurs bassinets en leurs testes, et prirent leurs glaives.
    I, I, 93 (bassinet)
  11. [Édouard ordonne de faire évacuer Calais] hommes et femmes et enfans ; car je vueil la ville repeupler de purs Anglois.
    I, I, 322 (pur, ure)
  12. En devant ce temps, en l'an de grace mil trois cent soixante-quinze, estoit advenu une cruelle justice en la cité de Bordeaux.
    II, II, 2 (devant)
  13. Si elle pouvoit trouver voie ou sens parquoi elle pust avoir aucune compagnie de gens d'armes.
    I, I, 9 (aucun, une)
  14. Et firent si grand bruit… qu'il sembloit proprement que tous les diables d'enfer fussent là venus.
    I, I, 42 (proprement)
  15. Messire Louis d'Espaigne et sa route gardoient si soigneusement le pas de la mer, que à trop grand'mesaise venoit rien en l'ost des Anglois.
    I, I, 211 (rien)
  16. En ce temps que je empris à faire mon chemin et de aller devers le comte de Foix, pourtant que je ressoignois [craignais] la diversité du pays où je n'avois oncques esté ni entré.
    II, III, 6 (diversité)
  17. Nous ne pouvons faire meilleur exploit que de aller ce chemin que nos ennemis sont allés.
    II, II, 237 (aller [1])
  18. Le heraut a droit ; j'ai eu tort de lui blasmer.
    II, II, 212 (droit [3])
  19. Du fait de l'Eglise, pour le plus sur et pour ma conscience apaiser, j'ai toujours tenu la neutralité.
    II, III, 50 (neutralité)
  20. Et plusieurs chevaliers et escuyers se plaignoient des bois que on leur avoit coupés et desertés [ravagés].
    II, II, 238 (déserter)