Jean FROISSART, auteur cité dans le Littré

FROISSART (1333-1404?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FROISSART a été choisie.

4078 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chroniques 1369-1384 3891 citations
Espinette amoureuse 50 citations
Le dit dou florin 13 citations
Le joli buisson de jonece 18 citations

Quelques citations de Jean FROISSART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4078 citations dans le Littré.

  1. Or me tairai un petit d'eux, et parlerai d'une autre matiere qui à cette se rajoindra.
    I, I, 64 (rejoindre)
  2. Et rescripsit audit marquis que, avec tout ce, le roi anglois se conseillast au duc de Brabant.
    I, I, 76 (avec)
  3. Sire, les Escots sont à trois lieues près de ci logés sur une montagne.
    I, I, 40 (ci)
  4. Quand les seigneurs de France veirent leur logis ardoir et ouirent le ery, ils coururent vers leurs logis, crians : trahy, trahy.
    liv. v, p. 97, dans LACURNE (trahir)
  5. Si lui prit une grosse apostume au corps.
    II, III, 85 (apostume)
  6. Je auteur et proposeur de cette histoire.
    III, IV, 28 (proposeur)
  7. Ce royaume ci a esté un grand temps en fleur, et vous savez, une chose qui est en fleur, elle a greigneur mestier que elle soit près gardée que quand elle est contournée en fruit.
    II, II, 36 (fleur)
  8. Si s'assit à table [le roi] et les fit seoir [les chevaliers] de lez lui moult honorablement ; et les servirent des premiers mets le gentil prince de Galles et les chevaliers d'Angleterre ; et au second mets ils allerent seoir à une autre table ; si furent servis bien et à paix et à grand loisir.
    I, I, 329 (mets)
  9. Et jurerent [les bourgeois] et reconnurent à tenir la cité de luy.
    I, I, 58 (reconnaître)
  10. Vres Diex ! com lors est belle et monde, De gai maintien et de gent corps.
    Espin. amour. (monde [2])
  11. Si le laissa entrer dedans et ses gens d'armes, et vint contre lui sur la rue.
    I, I, 151 (sur [1])
  12. Et l'eust fait sans faute [pendre], si n'eust esté le dit messire Jean de Hainaut, qui lui brisa son ire et excusa le dit messire Godemon.
    I, I, 296 (briser)
  13. Ils descendirent de leurs defenses et vinrent en la carriere et apporterent grand foison de bois et merrien.
    II, III, 38 (carrière [1])
  14. Quoi qu'on lui blamast ni desconseillast, le gentil chevalier ne s'en voulut oncques delaier.
    I, I, 16 (blâmer)
  15. Après souper, nouvelles vinrent que un sanglier estoit ens ès landes assez près de là.
    I, II, 44 (lande)
  16. Ainsi comme vous avez ouy, fu la forte ville de Calais assise [assiégée] par le roi d'Angleterre.
    I, I, 322 (asseoir)
  17. Quand ils [les Escots] veulent entrer au royaume d'Angleterre…
    I, I, 34 (entrer)
  18. Confraternité de la jarretiere [ordre de chevalerie].
    liv. I, p. 414, dans LACURNE (confraternité)
  19. Ce vous fais-je ferme et vrai [ces renseignements sont certains], car je me embattis si près d'eux que je fus pris et mené en leur ost…
    I, I, 40 (faire [1])
  20. De ses paroles, de ses ruses, de ses faits [Jean Balle, qui excitait les serfs contre leurs seigneurs] furent avisés et informés trop grand foison de menues gens en la cité de Londres, qui avoient envie sur les riches et sur les nobles.
    II, II, 106 (envie)