Jean FROISSART, auteur cité dans le Littré

FROISSART (1333-1404?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FROISSART a été choisie.

4078 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chroniques 1369-1384 3891 citations
Espinette amoureuse 50 citations
Le dit dou florin 13 citations
Le joli buisson de jonece 18 citations

Quelques citations de Jean FROISSART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4078 citations dans le Littré.

  1. Il seroit bon que par la riviere nous alissions visiter nos ennemis.
    II, II 75 (aller [1])
  2. Le duc de Bourgogne fit une chevauchée es marches de Picardie.
    II, II, 1 (ès)
  3. Ne demoura gueres après, que grand infamie issit sur la mere du jeune roy Edouard.
    I, I, 50 (demeurer)
  4. C'est de la sainte ampoule dont monseigneur saint Remi consacra Clovis premier rois chrestien qui fut en France.
    II, II, 74 (ampoule)
  5. Le comte [de Flandres] …le fit [Jean Lyon] doyen des navieurs [commerçants par eau].
    II, II, 52 (navigateur)
  6. Et quand il fut un petit eslongé, et qu'il eut l'avantage des champs, il ferit cheval des eperons, et s'en alla toujours avant.
    I, I, 311 (avantage)
  7. Nous menons femmes en notre compagnie et avons mené, qui ne demandent que le sejour ; et, pour un jour qu'elles cheminent, elles en veulent reposer quinze.
    II, III, 82 (pour [1])
  8. Le quel coursier qui estoit grand et fort s'escueillit à courir, et emporta le chevalier malgré lui.
    I, I, 298 (coursier)
  9. En bonne verité, c'est l'imagination de plusieurs hommes…
    II, III, 22 (vérité)
  10. Lors fit le roi ordonner tous ses vaisseaux et mettre les plus forts devant, et fit frontiere à tous costés de ses archers.
    I, I, 120 (frontière)
  11. Le pape devoit envoyer deux cardinaux en legation en la cité d'Arras.
    I, I, 144 (légation)
  12. [Ivain] se faisoit pigner et galonner le chef une longue espace.
    II, II, 30 (peigner)
  13. …Pain et fromage ou pastés de saumons, de truites et d'anguilles, enveloppées de belles petites blanches touailles.
    II, III, 93 (saumon)
  14. Pour eux tollir et clorre le pas de la mer [aux assiégés de Calais].
    I, I, 315 (clore)
  15. [Chacun était ému de pitié à la vue des six bourgeois de Calais agenouillés aux pieds d'Édouard] Et vraiement ce n'estoit pas merveille ; car c'est grand pitié de voir hommes descheoir et estre en tel estat et danger.
    I, I, 321 (déchoir)
  16. Ils n'estoient ni angels ni esprits, mais hommes formés à la semblance de leur seigneur.
    II, II, 106 (semblance)
  17. Pietre du Bois est trop perilleux [hasardeux].
    II, II, 239 (périlleux, euse)
  18. Il prit et cueillit environ quarante lances de bons compagnons.
    I, I, 79 (cueillir)
  19. Toiles, coutis, or, argent en plate et en vaisselles.
    II, II, 188 (coutil)
  20. Et n'osoit nul homme de la nation d'Audenarde aller sur les murs de la ville ; autrement, qui y fust trouvé, il estoit de correction au point de perdre la teste.
    II, II, 165 (correction)