Jean FROISSART, auteur cité dans le Littré

FROISSART (1333-1404?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FROISSART a été choisie.

4078 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chroniques 1369-1384 3891 citations
Espinette amoureuse 50 citations
Le dit dou florin 13 citations
Le joli buisson de jonece 18 citations

Quelques citations de Jean FROISSART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4078 citations dans le Littré.

  1. Quand le duc de Glocestre vit le convenent de ces gens assemblés contre lui, si lui vint un remords de conscience.
    II, III, 79 (remords)
  2. Ainsi chevauchoit le comte Derby le pays d'un lez et d'autre ; ni nul ne lui alloit au devant, et conqueroit villes, cités et chasteaux.
    I, I, 243 (devant)
  3. On disoit que ce avoit esté finance assemblée et boutée hors du païs frauduleusement et larrecineusement et envoyée en autres contrées.
    II, III, 74 (frauduleusement)
  4. L'homme du monde qui plus aida le roy Philippe à parvenir à la couronne, ce fut…
    I, I, 54 (monde [1])
  5. Ils dirent que ils en feroient leur pouvoir temprement.
    I, I, 66 (pouvoir [2])
  6. Et entra le jeune roi en la cité de Reims, bien accompagné de noblesses, de hauts seigneurs et de menestrandies.
    II, II, 74 (noblesse)
  7. … Et le repos où il fut couché enfant, armoyé de ses armes.
    II, II, 163 (armorier)
  8. Et entendirent [les Anglois] à emplir leurs malles de tout bon et de tout bel, dont ils avoient grant foison.
    II, II, 215 (bon [2])
  9. Il y avoit une image de Notre Dame qui tenoit par figures un petit enfant, lequel enfant s'esbattoit par soi à un moulinet fait d'une grosse noix.
    III, IV, 1 (moulinet)
  10. Lors le baisa et lui estraingnit la main, en signe de très grand amour.
    I, I, 17 (étreindre)
  11. Et furent ces treves accordées de toutes parties, mais on excepta hors la terre de la duché de Bretagne.
    I, I, 323 (excepter)
  12. Si laisserent avaler le grand rastel, et encloïrent le chevalier dehors.
    I, I, 149 (enclore)
  13. En ce temps eschurent Pasques si haut, que environ Pasques closes on eut l'entrée du mois de mai.
    I, I, 194 (échoir)
  14. Et prioit moult gracieusement que chacun se penast de bien faire la besogne [Édouard III à son armée].
    I, I, 41 (peiner)
  15. Certainement nous mettons trop à nous allier aux Anglois, si nous en pourra bien mal prendre.
    II, II, 166 (mettre)
  16. Ils sont chrestiens comme nous sommes : on doit avoir compassion l'un de l'autre.
    II, III, 85 (compassion)
  17. Et tant travellai et chevauchai en querant de tous costés nouvelles que…
    II, III, 1 (travailler)
  18. En ce temps que je dis, avoit en la ville de Gand deux vaillans hommes sages et prudhommes de bonne vie et de bonne conversation.
    II, II, 239 (conversation)
  19. Et quand il rencontroit un homme qu'il heoit ou qu'il avoit en soupçon, il estoit tantost tué…
    I, I, 65 (haïr)
  20. Et afin que la dite fete fut sçue et connue en toutes marches, le roi d'Angleterre l'envoya publier et denoncer par ses herauts en France, en Escosse…
    I, I, 213 (dénoncer)