Jean-Baptiste Louis GRESSET, auteur cité dans le Littré

GRESSET (1709-1777)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GRESSET a été choisie.

416 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Chartreuse 1734 40 citations
Le carême impromptu 1733 6 citations
Le méchant 177 citations
Mon apologie 1775 0 citations
Ver-Vert 1733-34 117 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste Louis GRESSET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 416 citations dans le Littré.

  1. Fatigué de la cour, excédé de la ville, Je ne puis être bien que dans ce libre asile.
    Sidn. II, 2 (excédé, ée)
  2. Une indifférence suprême, Voilà mon principe et ma loi ; Tout lieu, tout destin, tout système Par là devient égal pour moi.
    Chartreuse. (égal, ale)
  3. Franchement, des plaisirs, des biens de cette sorte Ne sont pas, quand on pense, une chaîne bien forte.
    le Méch. II, 3 (penser [1])
  4. Ô ciel ! qu'on doit peu croire Aux dehors imposants des humaines vertus !
    Édouard III, II, 6 (croire)
  5. Au grand dortoir il couchait d'ordinaire ; Là de cellule il avait à choisir ; Heureuse encor, trop heureuse la mère Dont il daignait, au retour de la nuit, De sa présence honorer le réduit.
    Vert-Vert, I (cellule)
  6. Plus déchaîné sur les vieilles grondeuses, Il bafouait leur sermon nasillard.
    Ver-Vert, ch. IV (nasillard, arde)
  7. Je dis ce qui me vient, et l'on peut me le rendre.
    le Méch. I, 4 (rendre)
  8. Écoutez ; conservons toutes les vraisemblances ; On ne se doit lâcher par des impertinences Que selon le besoin, selon l'esprit des gens.
    Méchant, II, 7 (vraisemblance)
  9. Des protégés si bas ! des protecteurs si bêtes !
    Méch. II, 3 (protecteur, trice)
  10. N'en voit-on pas sans cesse Qui jusqu'à quarante ans gardent l'air éventé, Et sont les vétérans de la fatuité ?
    le Méch. I, 4 (vétéran)
  11. On aurait pu des fables surannées Ressusciter les diables et les dieux.
    Ver-vert, I (suranné, ée)
  12. Leur voix, stylée aux tons mâles et fermes, Articulait sans rien perdre des termes.
    Vert-Vert, ch. III (articuler)
  13. Et dans cet éternel fracas De riens pompeux et d'embarras.
    au P. Bougeant. (embarras)
  14. Tant de prétentions, tant de petites grâces Que je mets, vu leur date, au nombre des grimaces.
    Méchant, IV, 9 (grâce)
  15. Une société peu nombreuse, et qui s'aime, Où vous pensez tout haut, où vous êtes vous-même.
    Méchant, IV, 4 (haut, aute)
  16. Tant de petits talents où je n'ai pas de foi ; Des réputations on ne sait pas pourquoi.
    le Méch. II, 3 (réputation)
  17. Depuis qu'à ce parti [résolution] mon esprit s'est rangé.
    Sidney, I, 5 (ranger [1])
  18. Transfuge des routes ingrates De l'infructueux Hélicon, Dans les retraites des Socrates J'allais jouir de ma raison.
    Chartr. (transfuge)
  19. Mais, s'il vous plaît, Ne ferions-nous pas bien d'aller voir où l'on est ?
    le Méch. III, 5 (on)
  20. Nous avons, je le vois, la tête un peu légère.
    Méchant, III, 9 (tête)