Jean-Baptiste Louis GRESSET, auteur cité dans le Littré

GRESSET (1709-1777)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GRESSET a été choisie.

416 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Chartreuse 1734 40 citations
Le carême impromptu 1733 6 citations
Le méchant 177 citations
Mon apologie 1775 0 citations
Ver-Vert 1733-34 117 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste Louis GRESSET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 416 citations dans le Littré.

  1. Et la grosse gaieté de l'épaisse opulence.
    Méch. II, 3 (épais, aisse)
  2. Fatigué de la cour, excédé de la ville, Je ne puis être bien que dans ce libre asile.
    Sidn. II, 2 (excédé, ée)
  3. Du grenadier chacun eut son paquet.
    Ver-vert, ch. IV (paquet)
  4. Bien est-il vrai qu'il parlait comme un livre.
    Vert-Vert, ch. II (livre [1])
  5. Et pleinement remis à l'unisson Avec nos sœurs pour l'air et pour le ton, Il redevint plus dévot qu'un chanoine.
    Ver-vert, IV (unisson)
  6. Loin de ces ignobles Zoïles, De ces enfileurs de dactyles, Coiffés de phrases imbéciles Et de classiques préjugés.
    la Chartreuse. (dactyle [1])
  7. Je dis ce qui me vient, et l'on peut me le rendre.
    le Méch. I, 4 (venir)
  8. Depuis qu'à ce parti [résolution] mon esprit s'est rangé.
    Sidney, I, 5 (ranger [1])
  9. Les rapports font toujours plus de mal que de bien.
    Méchant, I, 1 (rapport)
  10. Les petits soins, les attentions fines Sont nés, dit-on, chez les visitandines.
    Ver-vert, I (visitandine)
  11. …Les dragons, race assez peu dévote, Ne parlaient là que langue de gargote ; Charmant aux mieux les ennuis du chemin, Ils ne fêtaient que le patron du vin.
    Vert-Vert, III (dragon)
  12. Mille bonbons, mille exquises douceurs Chargeaient toujours les poches de nos sœurs.
    Ver-Vert. (douceur)
  13. Elles craignaient qu'un refus obstiné Ne les brouillât avec nos sœurs de Nantes : Ainsi jugea l'État embéguiné.
    Vert-Vert, ch. II (embéguiné, ée)
  14. J'ai rencontré souvent de ces gens à bons mots, De ces hommes charmants qui n'étaient que des sots.
    Méchant, IV, 4 (mot)
  15. Le monde usé pour moi n'a plus rien qui me touche.
    Sidney, II, 2 (usé, ée)
  16. À son réveil, de la fraîche nonnette, Libre témoin, il [le perroquet] voyait la toilette.
    Ver-vert, I (nonnette)
  17. Point ne manquait du don de la parole L'oiseau disert ; hormis dans les repas, Tel qu'une nonne, il ne déparlait pas.
    Ver-vert, ch. II (déparler)
  18. Sans doute que le dieu qui nous rend l'existence, à l'heureuse convalescence Pour de nouveaux plaisirs donne de nouveaux sens.
    A sa sœur. (convalescence)
  19. …Que je me donne un pareil ridicule ! Rompre avec un ami !
    le Méch. IV, 4 (ridicule [1])
  20. Je renverrai mon fat, et mon affaire est faite.
    Méchant, III, 10 (mon ou ma ou mes [1])