Jean-Baptiste Louis GRESSET, auteur cité dans le Littré

GRESSET (1709-1777)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GRESSET a été choisie.

416 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Chartreuse 1734 40 citations
Le carême impromptu 1733 6 citations
Le méchant 177 citations
Mon apologie 1775 0 citations
Ver-Vert 1733-34 117 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste Louis GRESSET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 416 citations dans le Littré.

  1. Faut-il errer dans les tombeaux d'Athène, Ou réveiller la cendre des Latins ?
    Épître Mus. (réveiller)
  2. Voilà mon dernier mot. - Voilà parler cela !
    le Méchant, I, 2 (parler [1])
  3. Lucile en est outrée et ne se montre plus.
    le Méchant, III, 9 (montrer)
  4. Vous êtes comme un autre emporté, violent, Et vous vous fâchez même assez honnêtement.
    le Méchant, I, 2 (honnêtement)
  5. Vous n'êtes pas brouillés ; amis de tous les temps, Vous êtes au-dessus de tous les différends.
    Méchant, IV, 7 (différend)
  6. Au reste, arrange-toi, fais tes réflexions : Je t'ai dit ma pensée et mes conditions.
    Le Méch. I, 1 (arranger)
  7. Par malheur, je n'ai point l'art de me contrefaire ; Il vient pour un sujet qui ne saurait me plaire, Et je le marquerais indubitablement.
    le Méchant, I, 4 (indubitablement)
  8. Un rapport clandestin n'est pas d'un honnête homme ; Quand j'accuse quelqu'un, je le dois et me nomme.
    Méchant, V, 4 (clandestin, ine)
  9. …en tout temps par la métempsycose De sœur en sœur l'immortel perroquet Transportera son âme et son caquet.
    Ver-Vert, IV (métempsycose)
  10. On n'est jamais bien que soi-même ; Et me voilà tel que je suis.
    Ep. Bougeant. (soi)
  11. Cessez de me parler pour ce petit Valère ; Il ne sait ce qu'il veut, mais il sait me déplaire.
    Méch. v, 5 (petit, ite)
  12. Tant de petits talents où je n'ai pas de foi ; Des réputations on ne sait pas pourquoi.
    le Méch. II, 3 (réputation)
  13. La pièce, Portée au sortir de la presse Au parlement visitandin, Causa dans leurs saintes brigades Une ligue, des barricades, Et sonna partout le tocsin.
    les Ombres. (visitandine)
  14. Ouvrant à peine un sépulcral organe : Père éternel ! dit la sœur Bibiane.
    Ver-vert, IV (sépulcral, ale)
  15. Ci-gît Vert-vert, ci-gisent tous les cœurs.
    V, vert, IV (gésir)
  16. Pour Valère et Cléon, quoique je sois bien sûre Qu'ils se connaissent fort, ils s'évitent tous deux.
    Méchant, IV, 1 (éviter)
  17. M'interdire ! corbleu ! voilà donc de vos œuvres !
    Méchant, V, 9 (corbleu)
  18. Tel, par sa pente naturelle, Par une erreur toujours nouvelle, Quoiqu'il semble changer son cours, Autour de la flamme infidèle Le papillon revient toujours.
    Chartr. (pente)
  19. Les petits soins, les attentions fines Sont nés, dit-on, chez les visitandines.
    Ver-vert, I (visitandine)
  20. Il [le perroquet] partageait… Tous les sirops dont le cher père en Dieu, Grâce aux bienfaits des nonnettes sucrées, Réconfortait ses entrailles sacrées.
    Ver-vert, I (réconforter)