Jean-Baptiste Louis GRESSET, auteur cité dans le Littré

GRESSET (1709-1777)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GRESSET a été choisie.

416 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Chartreuse 1734 40 citations
Le carême impromptu 1733 6 citations
Le méchant 177 citations
Mon apologie 1775 0 citations
Ver-Vert 1733-34 117 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste Louis GRESSET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 416 citations dans le Littré.

  1. M'interdire ! corbleu ! voilà donc de vos œuvres !
    Méchant, V, 9 (corbleu)
  2. Comment peut-on savoir ce qu'on tient avec lui ? Jamais ce qu'il vous dit n'est ce qu'il veut vous dire.
    le Méch. I, 5 (tenir)
  3. Fuir Paris, ce serait m'égorger de ma main.
    Méchant, II, 7 (égorger)
  4. Si vous redeveniez amoureux de Florise.
    Méch. IV, 9 (redevenir)
  5. Le vieux divan [les vieilles nonnes], désarmant sa vengeance, De l'exilé borna la pénitence.
    Vert-Vert, IV (désarmer)
  6. On reçoit donc ici quelquefois des nouvelles ; Les dernières, monsieur, les sait-on ?
    Méchant, III, 9 (recevoir [1])
  7. Des bonnes sœurs égayant les travaux, Il béquetait et guimpes et bandeaux.
    Vert-vert, ch. I (becqueter ou béqueter)
  8. Tumulte aimable et liberté plénière, Tout exprimait de charmantes ardeurs.
    Ver-vert, ch. IV (plénier, ière)
  9. Les beaux diseurs du nouveau style, Qui, par de bizarres détours, Quittant le ton de la nature, Répandent sur tous leurs discours L'académique enluminure.
    Chartreuse. (enluminure)
  10. Oui, je te le répète, oui, c'est lui que j'ai vu ; Mieux encor que mes yeux mon cœur l'a reconnu.
    le Méch. III, 1 (reconnaître)
  11. J'ai vu mille peines cruelles Sous un vain masque de bonheur, Mille petitesses réelles Sous une écorce de grandeur.
    Chartreuse. (écorce)
  12. Quant à l'esprit, néant ; il n'a pas pris la peine Jusqu'ici de paraître, et je doute qu'il vienne.
    Méchant, II, 7 (néant)
  13. Des régions de sylphirie, De ce séjour aérien Dont ma douce philosophie Sait bannir la mélancolie En rimant quelque aimable rien…
    les Ombres. (sylphirie)
  14. Il n'était point d'agréable partie, S'il n'y venait briller, caracoler, Papillonner, siffler, rossignoler.
    Ver-vert, I (rossignoler)
  15. Courant après l'esprit ou plutôt se parant De l'esprit répété qu'elle attrape en courant.
    le Méch. IV, 9 (répété, ée)
  16. Son cœur né fier et qui jusqu'à ce temps Avait été nourri d'un doux encens.
    Ver-vert, III (cœur)
  17. Car les dragons, race assez peu dévote, Ne parlaient là que langue de gargote.
    Vert-vert, III (gargote)
  18. Vous voulez que je trouve parfait Un petit suffisant qui n'a que du caquet ?
    Méchant, IV, 6 (suffisant, ante)
  19. Vous autres, fortes têtes, Vous voilà ! vous prenez tous les gens pour des bêtes.
    le Méch. I, 4 (autre)
  20. J'y ferai des portraits qui sauteront aux yeux.
    le Méch. II, 3 (sauter)