Jean, PRINCE DE JOINVILLE, auteur cité dans le Littré

JOINVILLE (1224-1317)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme JOINVILLE a été choisie.

1291 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des saintes paroles et des bonnes actions de saint Louis 1309 1267 citations

Quelques citations de Jean, PRINCE DE JOINVILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1291 citations dans le Littré.

  1. À la paroy du cloistre où le roy mangoit, qui estoit environné de chevaliers et de serjans qui tenoient grant espace…
    205 (tenir)
  2. De ce tertre cheoit le flum, et leur sembloit que il y eust grant foison d'arbres en la montaigne en haut.
  3. Dont il avint ainsi que notre nef hurta à une queue de sablon qui estoit en la mer.
  4. Le roi sailli de son lit tout deschaus.
  5. Et ainsi comme les anciens dient, les roys de Jerusalem qui furent devant le roy Jehan, tindrent bien ceste coustume.
    217 (devant)
  6. Sa baniere estoit bandée, et une des bandes estoit les armes l'empereur qui l'avoit fait chevalier.
  7. Et ces choses vous monstré-je, pource que il se delivra tout seul par son senz de ce que il avoit à fere.
  8. Lors me dit le legat, que je le convoiasse jusques à son hostel.
  9. Quant le roy oy dire que l'enseigne Saint Denis estoit à terre, il en alla grant pas parmi son vessel.
  10. En ce point que nous venimes en Cypre, le soudanc du Coyne [d'Yconium] estoit le plus riche roy de toute la paenimme.
    212 (soudan)
  11. Et sur ces cercles getent piaus de moutons que l'en appelle piaus de Damas, conreées en alun.
  12. À l'esmouvoir l'ost le roy, r'ot [il y eut de nouveau] grant noise [bruit] de trompes et de cors sarrazinois.
  13. Lors envoia querre le roy le legat et touz les prelas de l'ost, et chanta l'en hautement : te deum laudamus.
  14. Nulz n'en pooit faire la pez [paix], car ils s'estoient entrepris par les cheveux.
  15. Il avoient fait chevetain [capitaine] d'un Sarrazin qui avoit à non Scecedin, le filz au seic.
  16. Je me suis avisé que, se je demeure, je n'i voy point de peril que mon royaume se perde.
    257 (aviser)
  17. Et fist en pluseurs liex de son royaume mesons de beguines, et leur donna rentes pour elles vivre.
  18. Avec le conte de Brienne avoit un vaillant clerc qui estoit evesques de Rames, qui maintes beles chevaleries avoit faites en la compaingnie le conte.
  19. Et quant ce chat [sorte de machine de guerre] fu fait, le merrien [bois de charpente] fu prisé à dix milles livres et plus.
  20. Le roy sailli en la mer, dont il fu en yaue jusques aus esseles ; et ala l'escu au col, et le heaume en la teste, et le glaive en la main, jusques à sa gent qui estoient sur la rive de la mer.
    215 (écu)