Jean, PRINCE DE JOINVILLE, auteur cité dans le Littré

JOINVILLE (1224-1317)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme JOINVILLE a été choisie.

1291 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des saintes paroles et des bonnes actions de saint Louis 1309 1267 citations

Quelques citations de Jean, PRINCE DE JOINVILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1291 citations dans le Littré.

  1. Le roy y envoia savoir par un messager chevalier.
  2. Sire, il me semble que il iert [sera] bon que vous retenez les formens et les orges et les ris.
  3. Quant les bouchiers et les autres homes de l'ost et les femmes qui vendoient les danrées oïrent ce, il leverent le cri en l'ost.
  4. Encore firent passer un chien entre nos gens et la leur, et descoperent le chien de leur espées, et nostre gent aussi ; et distrent que ainsi feussent il decopé se il failloient l'un à l'autre.
  5. Et toutes ces choses estoient fleuretées de ambre ; et estoit l'ambre lié sur le cristal à beles vignettes de bon or fin.
  6. Moult de ses gens li loerent [conseillèrent] que il attendist tant que ses gens feussent revenus, parce que il ne li estoit pas demouré que la tierce partie de ses gens ; et il ne les en voult onques croire.
    214 (croire)
  7. Quant les Turcs virent que nous ne lerions pas [ne quitterions pas] le poncel.
  8. Je jetai hors ce d'argent que j'y trouvai.
    250 (ce [2])
  9. Il fesoit donner aus poures esglises, à maladreries, à mesons Dieu, à hospitaulz, et à poures gentilz hommes et gentilz femmes.
  10. Un mien escuier qui s'en estoit fui à tout [avec] ma baniere et estoit revenu à moy, me bailla un mien roncin [cheval], sur quoy je monté.
  11. Son chamberlanc nous vint à l'encontre, pource que nous alissiens belement, et pource que nous ne esveillissiens son mestre.
  12. Bien li fu mestier que il eust en sa joenesce l'aide de Dieu.
  13. Vous savez que le roi de France gerroie au roi d'Engleterre.
  14. Et pour la grant repentance que il veoit que le chevalier avoit de la folie que il avoit faite, me pria si acertes que je le remenasse en mon hostel…
  15. Je vous di que soiés tout aese, que vostre estat plet miex à nostre seigneur en ce cas que ne fait le mien.
  16. Il sembloit que la galie volast, par les nageurs qui la contreingnoient aus avirons.
    215 (aviron)
  17. Leurs engins avoient si acouplez aus chauciées que l'ost avoit fait pour boucher le flum, que nulz n'osoit aler aus chas chastiaus.
  18. Je vous weil demander comment vous feustes si hardi que vous qui estes un joenes hons, m'osastes loer [conseiller] ma demourée [de rester en Palestine].
    256 (homme)
  19. Le Temple li manda que il leur feroit grant vileinnie, quant il devoit aler après eulz et il aloit devant.
  20. Onques homme lay de nostre temps ne vesqui si saintement.