Jean, PRINCE DE JOINVILLE, auteur cité dans le Littré

JOINVILLE (1224-1317)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme JOINVILLE a été choisie.

1291 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des saintes paroles et des bonnes actions de saint Louis 1309 1267 citations

Quelques citations de Jean, PRINCE DE JOINVILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1291 citations dans le Littré.

  1. L'autre ot [pour époux] messire Herart de Brienne, dont grant lignage est issu.
  2. En leur galies monterent et en amenerent avec eux le bon conte Perron de Bretaingne.
    249 (amener)
  3. Mès onques si bel [homme] armé ne vi ; car il paroit [paraissait] desur toute sa gent dès les espaules en amont [en haut].
    226 (amont)
  4. Nostre mort fu presque acordée, dont il avint ainsi que un amirant qui estoit nostre adversaire, cuida que en [on] nous deust touz occire.
  5. Je vous loe et conseille que vous deffendez à tous vostre conseil juré, que il ne preingnent de ceulz qui auront à besoigner par devant vous.
    p. 440, éd. DE WAILLY. (juré, ée [2])
  6. Son vin trempoit [Louis IX] par mesure, selonc ce qu'il veoit que le vin le pooit soufrir.
  7. Or avint ainsi que le soudanc, qui estoit deschaus, se trouva sur une escorcheure que il avoit en la jambe ; tout maintenant le venin se feri ou vif, et li tolli tout le pooir de la moitié du cors.
  8. Le gouvernement de sa terre fut tel, que touz les jours il ooit [entendait] à note [musique] ses heures, et une messe de requiem sans note.
    198 (note)
  9. Et en toutes les autres eles [ailes] et en prael du milieu mangoient de chevaliers si grant foison, que je ne scé le nombre.
    206 (préau)
  10. Je te donrai victoire de desconfire l'empereur de Perse, qui se combatra à toi à tout [avec] trois cent mille hommes.
    264 (à)
  11. Le roy commanda à monseigneur Jehan de Biaumont, que il feist bailler une galie [galère] à monseigneur Erart de Brienne et à moy.
  12. L'ocoison pour quei il sont bani, Bibl. de chartes, 2e sér. t. III, p. 423. Et le roy me respondi que il n'avoit de quoy.
    212 (quoi)
  13. Entre les autres, li manda que il estoit prest de li aidier à conquerre la terre sainte, et de delivrer Jherusalem de la main aus Sarrazins.
    211 (aider)
  14. Maintenant se prist le roy à fermer [fortifier] un neuf bourc tout autour le viex chastiau, dès l'une mer jusques à l'autre.
  15. Les barons, qui deussent garder le leur pour bien emploier en lieu et tens, se pristrent à donner les grans mangers et les outrageuses viandes.
  16. Quant ce vint l'endemain, l'abbé revint, le roy l'oy moult diligenment et moult longuement.
  17. Et le roy dit que malencontre eust tele moquerie.
  18. Il fit prenre canes de quoy l'en fit ces fleutes…
    277 (canne)
  19. En ce point que nous sejournames en Cypre, me manda l'empereis de Constantinnoble que elle estoit arivée à Baphre [Paphos].
  20. De son tens furent edefiées plusieurs abbaies.