Jean, PRINCE DE JOINVILLE, auteur cité dans le Littré

JOINVILLE (1224-1317)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme JOINVILLE a été choisie.

1291 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des saintes paroles et des bonnes actions de saint Louis 1309 1267 citations

Quelques citations de Jean, PRINCE DE JOINVILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1291 citations dans le Littré.

  1. Philippe son filz, et li commanda à garder comme par testament touz les enseignemens que il lessa.
  2. Dès le commencement que il vint à son royaume tenir et il se sot aparcevoir [se reconnaître], il commença à edefier moustiers et pluseurs mesons de religion.
  3. Les bons executeurs desfont [réparent] premierement les torz faiz au mort [faits par le défunt].
  4. Après ces choses prist le conseil le roy et le conseil le soudanc journée d'eulz acorder.
  5. Nous avions bien perdu trente cinq chevaliers touz baniere portans, de la cour de Champaingne.
  6. Entre les autres [présents] li apporterent ars de cor.
    279 (arc)
  7. Quant il encommençoient à corner, vous deissiez que ce sont les voiz des cynes qui se partent de l'estanc.
    269 (cygne)
  8. Il [Les ménétriers] fesoient trois merveilleus sauts ; car en leur metoit une touaille desous les piez et tournoient tout en estant [debout].
    269 (saut)
  9. Une charrue sanz rouelles [roues].
  10. Je te donrai victoire de desconfire l'empereur de Perse, qui se combatra à toi à tout [avec] trois cent mille hommes.
    264 (à)
  11. Preudomme est si grand chose et si bonne chose que neis [même] au nommer emplist il la bouche.
    ib. (bouche)
  12. Un amiral bien vestu et bien atourné.
  13. Le roy sailli en la mer, dont il fu en yaue jusques aus esseles.
    215 (en [1])
  14. Il me demanda, se je voulois estre honorez en ce siecle et avoir paradis à la mort, et je li diz : oyl.
    194 (oui)
  15. Se il eust fait ses atours de bon cendal enforcié de ses armes.
    194 (cendal)
  16. Gingimbre, rubarbe, lignaloecy [bois d'aloès] et canele.
  17. Si tost comme le paiement fu fait, le roy nous dit que des ore mais estoit son serement quites, et que nous nous partissions de là.
    250 (quitte)
  18. Après la bataille mons. Gautier, estoit frere Guillaume de Sonnac, mestre du Temple à [avec] tout ce pou de freres qui li estoient demourez de la bataille du mardi.
    232 (peu)
  19. Et disoit que l'ennemi [le démon] est li soutilz.
  20. Et je, pour mon serrement aquiter…