Jean, PRINCE DE JOINVILLE, auteur cité dans le Littré

JOINVILLE (1224-1317)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme JOINVILLE a été choisie.

1291 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des saintes paroles et des bonnes actions de saint Louis 1309 1267 citations

Quelques citations de Jean, PRINCE DE JOINVILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1291 citations dans le Littré.

  1. Il tenoit trois coutiaus en son poing, dont l'un entroit ou manche de l'autre.
  2. Endementieres [tandis que] nous en venions, je li fis oster son hyaume, et li baillé mon chapel de fer pour avoir le vent.
    228 (vent)
  3. Toute cele semaine fumes en festes et en caroles [danses].
    208 (fête)
  4. Endementiers que [tandis que] il venoient, il sembloit que la galie volast par les nageurs qui la contreingnoient aus avirons.
  5. Et il ala tout chancelant pour la feblesce de sa maladie, et prist le dey [dé] et les tables et les geta en la mer.
  6. Pren te garde que les despens de ton hostel soient resonnable.
  7. Et dit l'en que ces choses viennent du paradis terrestre, que le vent abat des arbres qui sont en paradis.
  8. Tandis que il alloit le pertuis estouper, le pié li failli, et cheï [tomba] en l'yaue.
  9. Il fist mettre un orfevre en l'eschiele à Cezaire, en braie et en chemise, les boiaus et la fressure d'un porc entour le cou, et à si grant foison que elles li avenoient jusques au nez.
  10. Dont l'un d'eulz vint à nostre galie et trait s'espée toute ensanglantée, et dit que endroit de li [pour sa part] avoit tué six de nos gens.
  11. Guillaume de Biaumont vint à li et li dit : vous vous traveillés pour nient : car le seneschal est mort.
  12. Et moult de gent dient que le conte eust foulé la royne et le roy, se Dieu n'eust aidié au roy à cel besoing.
    202 (aider)
  13. Quant le roy ot assouvie la forteresse du bourc de Jaffe.
  14. Le roy et nous alames jusques au chief [au bout] du courtil.
    285 (chef)
  15. La chandelle ardi tant que le feu se prist en la touaille.
  16. Il fist aporter un tretel, et fist oster sa greve [bandeau], et se fist roigner [couper les cheveux] en la presence du roy.
  17. Le roy lessa tous les autres conseulz de ses barons, et se tint au conseil de son frere.
  18. Grant doumage nous firent au partir, de ce que ils bouterent le feu en la fonde [bazar], là où toutes les marchandises estoient et tout l'avoir de poiz [objets qui se vendent au poids].
  19. Lesquiex enseignemens le roy escript [écrivit] de sa sainte main.
  20. Or vous demande je, fistil, lequel vous ameriez miex, ou que vous feussiez mesiaus [lépreux], ou que vous eussiez fait un peché mortel.
    194 (aimer)