Friedrich Melchior GRIMM, auteur cité dans le Littré

GRIMM (1723-1807)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GRIMM a été choisie.

Le baron von Grimm était un ami de Diderot. Né bavarois, il écrivait en français.

74 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Correspondance littéraire, philosophique et critique, adressée à un souverain d'Allemagne, depuis 1770 jusqu'en 1782 1812 73 citations

Quelques citations de Friedrich Melchior GRIMM

Voici un tirage aléatoire parmi ses 74 citations dans le Littré.

  1. La violence et l'injustice ne sont pas d'un bon user journalier.
    Corresp. t. I, p. 261 (user)
  2. Flattez-vous de la voir régner [la tolérance] dans un pays où Henri IV et Polichinelle ont été persécutés avec un égal acharnement.
    Corresp. t. II, p. 410 (polichinelle)
  3. La pièce est certainement réparée à neuf, et récrite d'un bout à l'autre.
    Correspond. t. I, p. 133, dans POUGENS (récrire)
  4. On ne peut soupçonner personne en France d'avoir lu cette histoire narcotique.
    Corresp. t. I, p. 125, dans POUGENS (narcotique)
  5. Il n'y a pas une scène qui vous ravigote au milieu de la sécheresse.
    Correspond. t. II, p. 113 (ravigoter)
  6. Mlle Arnould disait qu'ils étaient si troublés par l'arrivée de M. le duc de la Vauguyon, que la tête leur en pétait.
    Corresp. t. II, p. 202 (péter)
  7. Aucun de nos myopes économiques ne se serait jamais douté…
    Correspond. t. I, p. 7, dans POUGENS (myope)
  8. Dans une de ces rencontres, un parti de l'armée africaine enlève la belle Florinde.
    Corresp. t. I, p. 326 (rencontre)
  9. L'envie de regratter à neuf les vieilles masures ne marque que l'époque de la décadence.
    Corresp. t. I, p. 136 (regratter [1])
  10. Son projet de se mettre lui-même sur la scène et de s'y traduire comme un franc maraud, qui joue un rôle méprisable,
    Corresp. t. II, p. 19 (traduire)
  11. J'aurais parié que cette pièce aurait obtenu quelque succès à la représentation.
    Corresp. t. I, p. 60, dans POUGENS (parier)
  12. Il y avait à peine de l'étoffe pour deux chants ; l'auteur l'a tiraillée pour en fournir quatre.
    Corresp. t. II, p. 275 (tirailler)
  13. Sans que cela ait empêché son Encyclopédie, rapiécée de toutes sortes de guenilles, de se débiter.
    Corresp. t. I, p. 318 (rapiécé, ée)
  14. M. de Beaumarchais, dont tout le monde raffole aujourd'hui.
    Corresp. t. III, p. 27 (raffoler)
  15. " Le style du président de Montesquieu ! " disait, il y a quelque temps, avec dédain M. de Buffon ; mais Montesquieu a-t-il un style ? " N'aurait-il pas mérité qu'on eût osé lui répondre : Il est vrai, Montesquieu n'a eu que le style du génie, et vous, monsieur, vous avez le génie du style.
    Corresp. février 1788 (style)
  16. Malheureusement, je remarque dans son style une singerie continuelle de ces trois plumes célèbres [Voltaire, Diderot et J. J. Rousseau].
    Corresp. 2<sup>e</sup> part. t. I, p. 168 (singerie)
  17. Ces messieurs ont fait vœu de nous ennuyer des mêmes vieilleries.
    Corresp. t. II, p. 454 (vieillerie)
  18. Elle ne parle pas du crâne et à la petite octave.
    Correspond. t. I, p. 182 (parler [1])
  19. Nous devons nous accuser, moi et quelques autres vauriens, de nous être amusés pendant longtemps aux dépens de l'abbé Trublet.
    Corresp. t. I, p. 78 (vaurien)
  20. Quand les mauvaises herbes dominent dans les champs, il ne faut pas trier, il faut y mettre le feu.
    Corresp. t. I, p. 482 (trier)