Friedrich Melchior GRIMM, auteur cité dans le Littré

GRIMM (1723-1807)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GRIMM a été choisie.

Le baron von Grimm était un ami de Diderot. Né bavarois, il écrivait en français.

74 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Correspondance littéraire, philosophique et critique, adressée à un souverain d'Allemagne, depuis 1770 jusqu'en 1782 1812 73 citations

Quelques citations de Friedrich Melchior GRIMM

Voici un tirage aléatoire parmi ses 74 citations dans le Littré.

  1. Un rédacteur plaisant vous aurait dilaté la rate outre mesure.
    Corresp. t. II, p. 17 (rate [1])
  2. Un curé vétilleur passerait pour un fou.
    Corresp. t. III, p. 51 (vétilleur, euse)
  3. Après nous être arrêtés dans un lieu de perdition et d'ennui tel que l'opéra.
    Corresp. t. I, p. 125 (perdition)
  4. Tige droite et non pas tortuée.
    Corresp. t. II, p. 473 (tortué, ée)
  5. Cette lecture tant négociée ne fit pas l'effet dont l'auteur s'était flatté.
    Corresp. t. I, p. 504, dans POUGENS (négocié, ée)
  6. Faire serpenter dans toute la pièce un personnage ami de toute la famille.
    Corresp. t. II, p. 71 (serpenter)
  7. Par la faveur de je ne sais quel prélat polonais engoué et crédule, de mitron qu'il était, il se fait abbé mitré.
    Correspond. t. I, p. 4, dans POUGENS (mitron)
  8. Aucun de nos myopes économiques ne se serait jamais douté…
    Correspond. t. I, p. 7, dans POUGENS (myope)
  9. Comme il était travaillé par le spleen.
    Corresp. t. I, p. 224 (spleen)
  10. Je n'aurai qu'à raconter nûment et simplement les faits, comme ils se sont passés.
    Corresp. t. I, p. 374, dans POUGENS (nûment ou nuement)
  11. Sans que cela ait empêché son Encyclopédie, rapiécée de toutes sortes de guenilles, de se débiter.
    Corresp. t. I, p. 318 (rapiécé, ée)
  12. Les roquets de la littérature le recherchaient beaucoup.
    Corresp. t. II, p. 294 (roquet [1])
  13. La pièce est certainement réparée à neuf, et récrite d'un bout à l'autre.
    Correspond. t. I, p. 133, dans POUGENS (récrire)
  14. Il se contente de faire tuer assez de gibier pour que le cultivateur ne soit pas vexé.
    Corresp. t. I, p. 49 (vexer)
  15. C'est un vrai miracle que Rouelle [le chimiste], faisant ses essais presque toujours seul, parce qu'il voulait dérober ses arcanes… ne se soit pas fait sauter en l'air par ses inadvertances continuelles.
    Corresp. t. I, p. 249 (sauter)
  16. Nom donné à de petits almanachs ainsi désignés d'après le nom du libraire qui les vendait,
    Corresp. t. V, p. 396 (colombat)
  17. Elle [Mme Favart, à l'agonie, ayant auprès d'elle un voisin dans un accoutrement grotesque] se mit à sourire et dit qu'elle avait cru voir le paillasse de la mort.
    Corresp. 2<sup>e</sup> part. t. II, p. 230 (paillasse [2])
  18. On ne peut soupçonner personne en France d'avoir lu cette histoire narcotique.
    Corresp. t. I, p. 125, dans POUGENS (narcotique)
  19. Le Testament politique du cardinal Alberoni, recueilli de divers mémoires, lettres et entretiens de Son Éminence, est imprimé à Lausanne en Suisse.
    Corresp. t. I, p. 16 (testament)
  20. Malheureusement, je remarque dans son style une singerie continuelle de ces trois plumes célèbres [Voltaire, Diderot et J. J. Rousseau].
    Corresp. 2<sup>e</sup> part. t. I, p. 168 (singerie)