Théophile GAUTIER, auteur cité dans le Littré

TH. GAUTIER (1811-1872)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme TH. GAUTIER a été choisie.

127 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Théophile GAUTIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 127 citations dans le Littré.

  1. Le quai de la Mergellina, où les lazzaroni demi-nus se cuisent et donnent à leur peau une patine de bronze.
    Avatar, I (patine)
  2. Tous les grands panneaux de la voûte n'existent plus.
    Journ. offic. 6 août 1871 (tout, toute)
  3. Il [l'hiver] chante d'une voix peu sûre Des airs vieillots et chevrotants ; Son pied glacé bat la mesure Et la semelle en même temps.
    Émaux et camées, Fantaisie d'hiver (semelle)
  4. D'abord superbe et triomphante, Elle vint en grand apparat, Traînant avec des airs d'infante Un flot de velours nacarat.
    Émaux et camées, le Poëme de la femme (nacarat)
  5. Une pièce d'azurite enchâssée dans sa prunelle [de la statue de Minerve] rappelle l'épithète de glaucopis qu'Homère ne manque jamais d'appliquer à Pallas-Athéné, et prête à son regard une lueur étrange.
    Portraits contemp. (Simart) (azurite)
  6. Un autre dessin déploie le panorama de Paris vu en abîme du plateau de la butte Montmartre.
    Journ. offic. 30 août 1871, p. 3083, 2<sup>e</sup> col. (abîme)
  7. Plus loin, dans l'azurement bleuâtre du lointain, on découvrait le coteau de Ménilmontant.
    Portraits contemporains, p. 190 (1874) (azurement)
  8. Il y a là des youyous si légers qu'on les emporterait sous son bras comme un parapluie.
    Monit. univ. 26 mai 1867, p. 631, 3<sup>e</sup> col. (youyou)
  9. Gustave M…, un peintre qui redébutait au milieu de sa carrière, après avoir donné presque incognito des preuves de grand talent.
    l'Illustration, 2 mars 1872 (redébuter)
  10. Le boa se déroule et siffle, Le tigre fait son hurlement, Le buffle en colère renifle ; Lui dort ou paît tranquillement.
    Poésies, l'Hippopotame (renifler)
  11. Il ne serait pas difficile à un œil visionnaire, comme celui de Hoffmann, de trouver là le décor d'un conte fantastique.
    le Bien public, 12 mai 1872 (visionnaire)
  12. Les dalles étaient exécutées avec un style et une maestria dont la tradition s'était perdue pendant près de deux siècles.
    Portraits contemp. Ingres. (maestria)
  13. Un corridor dallé en quadrillage blanc et noir.
    Cap. Fracasse, I (quadrillage)
  14. Le grand cadavre, gisant à l'autre bout de la chambre, assassiné par des rufians coupe-jarrets, produit une impression des plus dramatiques.
    Portraits contemporains, Delaroche (rufien)
  15. Quatre vases d'une sveltesse hardie.
    Journ. offic. 6 juin 1871 (sveltesse)
  16. Après sa mort, les tableaux et les objets d'art amassés avec tant de soins, d'amour et de passion devront s'éparpiller au feu des enchères.
    Journ. offic. 2 mai 1870, feuilleton. (enchère)
  17. Touret de nez, petit masque noir.
    Capit. Fracasse, IX (touret)
  18. Il y a les gens mûrs, chauves, ventripotents, apoplectiques.
    Monit. univ. 3 juin 1867 (ventripotent, ente)
  19. M. Viteaux, qui débutait le même soir, a une voix blanche assez agréable, et qui convient au rôle d'Elvino.
    Feuilleton du Monit. univ. 17 juin 1867 (voix)
  20. Maître puissant par qui tout génie est formé, Public, sublime auteur qu'on n'a jamais nommé !
    Prol. de réouverture de l'Odéon (sublime)