Esprit FLÉCHIER, auteur cité dans le Littré

FLÉCHIER (1632-1710)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FLÉCHIER a été choisie.

évêque de Nîmes

2025 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire de Théodose le Grand 174 citations
Oraisons funèbres 1345 citations
Panégyriques des saints et quelques sermons de morale 1695 181 citations
Sermons de morale 151 citations

Quelques citations de Esprit FLÉCHIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2025 citations dans le Littré.

  1. Vous montrer, au lieu des fragilités de la nature, les effets constants de la grâce.
    Dauphine. (fragilité)
  2. Il méprisa ces âmes qui n'apportent d'autres préparations à leurs charges que celle de les avoir désirées… qui n'achètent ces titres vains d'occupation et de dignité que pour satisfaire leur orgueil et pour honorer leur paresse.
    le Tellier. (satisfaire)
  3. Ne vous figurez pas une dévotion de spiritualités imaginaires, qui se nourrit de réflexions, et qui laisse les saintes pratiques.
    Duc de Montaus. (spiritualité)
  4. Consumer en luxe les subsides tirés du travail et de la substance des pauvres.
    Panég. St Franç. de Paule. (subside)
  5. Je ne viens point ici renouveler dans vos esprits le triste souvenir d'une mort que vous avez déjà pleurée ; laissons aux infidèles ces longues et sensibles douleurs que la religion ne modère pas.
    Lamoignon. (laisser)
  6. On doit tenir pour suspect un historien visiblement passionné.
    Hist. de Théodose, II, 29 (passionné, ée)
  7. On n'est saint qu'à proportion qu'on est humble.
    Panég. St Fr. de Paule. (saint, ainte)
  8. Quelle discipline peut établir dans un camp celui qui ne sait régler ni son esprit ni sa conduite ?
    Turenne. (régler)
  9. Il s'applique à discerner la cause du juste d'avec celle du pécheur ; à découvrir la vérité au travers des voiles du mensonge et de l'imposture dont les cupidités humaines le couvrent.
    le Tellier. (cupidité)
  10. Ils rompaient ces bornes sacrées qui avaient été plantées par nos pères, et confondaient la philosophie avec la religion.
    Panég. II, p. 69 (confondre)
  11. L'inutilité de la vie de quelques-uns [des prêtres] ne doit pas être un préjugé contre la régularité et l'utilité de la conduite des autres.
    Serm. II, 330 (préjugé [2])
  12. Il règne sur le débris et sur les ruines de sa fortune.
    II, 48 (débris)
  13. Plus grand aux yeux de Dieu lorsque, dans le fond d'une sombre allée et sur un tribunal de gazon, il avait assuré le repos d'une pauvre famille, que lorsqu'il décidait des fortunes les plus éclatantes sur le premier trône de la justice.
    Lamoignon. (tribunal)
  14. Quelque honorée qu'ait été Mme la Dauphine, elle a eu moins de réputation que de mérite.
    Dauphine. (réputation)
  15. Ce monde où sa mémoire est en bénédiction.
  16. L'un, voyant croître ses moissons, bénit la mémoire de celui à qui il doit l'espérance de sa récolte ; l'autre…
  17. Saint Louis conserve sa dignité même dans les fers, et règne sur les débris et sur les ruines de se fortune.
    Panég. St Louis. (régner)
  18. Qu'il est difficile qu'on ne confonde la vertu avec la fortune, et qu'on ne jette, sans y penser, quelque grain de l'encens que l'on doit à Dieu, sur le monde qui n'est qu'une idole !
    Marie-Thér. (grain)
  19. Refusa-t-il à quelqu'un la liberté de lui dire des choses nécessaires ? n'accorda-t-il pas à plusieurs la consolation de lui en dire de superflues ?
    Lamoignon. (superflu, ue)
  20. Je me renferme dans les paroles de mon texte.
    Duc de Montaus. (renfermer)