Esprit FLÉCHIER, auteur cité dans le Littré

FLÉCHIER (1632-1710)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FLÉCHIER a été choisie.

évêque de Nîmes

2025 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire de Théodose le Grand 174 citations
Oraisons funèbres 1345 citations
Panégyriques des saints et quelques sermons de morale 1695 181 citations
Sermons de morale 151 citations

Quelques citations de Esprit FLÉCHIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2025 citations dans le Littré.

  1. Abréger les mauvais jours que le procès donne à des misérables, qui ne sont pas moins ruinés par la longueur des procédures que par l'erreur des jugements.
    le Tellier. (ruiner [1])
  2. Ces agonies lui servaient d'apprentissage à bien mourir.
  3. Fidèle dans leurs disgrâces, il osa les louer et les servir [ses amis] en des temps où les autres n'osaient presque pas les plaindre.
    Duc de Mont. (temps)
  4. [M. de Montausier] chrétien de bonne foi, sans superstition et sans hypocrisie.
    Duc de Mont. (superstition)
  5. Ces pieux devoirs que l'on rend à sa mémoire, ces prières, ces expiations, ce sacrifice…
    Mme de Mont. (pieux, euse)
  6. Il parle et chacun écoute ses oracles.
    Tur. (oracle)
  7. Qu'il est difficile qu'au milieu de tant de passions [dans le monde], si l'innocence ne se perd, du moins elle ne s'affaiblisse !
    Dauphine. (innocence)
  8. Dans les maux violents, la nature se recueille tout entière.
    Duch. de Mont. (recueillir)
  9. N'avais-je pas raison de vous exhorter à imiter la sagesse et l'équité de ce célèbre magistrat ? je ne suis pas moins fondé à vous dire : imitez, comme lui, la bonté de Dieu.
    Lamoign. (fondé, ée)
  10. Méditant ces éloquents et graves discours qui enseignaient et qui inspiraient tous les ans la justice.
    Lamoignon. (inspirer)
  11. Cet époux, dans une ardeur de gloire qui transporte les jeunes courages, trouve bientôt une honorable mais triste mort sous les murailles d'une ville rebelle.
    Aiguill. (muraille)
  12. Ce corps pâle et sanglant auprès duquel fume encore la foudre qui l'a frappé [le boulet qui vient de le tuer].
    Turenne. (fumer [1])
  13. Les projets frivoles d'un vainqueur en idée.
    Tur. (idée)
  14. Il [Nectaire] fut baptisé ; et, comme il était encore revêtu de la robe de néophyte, il fut fait évêque, sans avoir apporté autre disposition à l'épiscopat que celle de ne l'avoir pas brigué.
    Hist. de Théod. II, 62 (néophyte)
  15. Une langueur qui semble d'abord plus incommode que dangereuse, des maux d'autant plus à plaindre…
    Dauphine. (incommode)
  16. Consumer en luxe les subsides tirés du travail et de la substance des pauvres.
    Panég. St Franç. de Paule. (subside)
  17. C'est vous, divine Providence, qui m'avez conduit en ces lieux, pour recevoir les derniers gages de son amitié, et pour recueillir les derniers soupirs de sa pénitence.
    Duc de Montaus. (soupir)
  18. Dans un temps… où chacun, retraçant dans son esprit les sujets qu'il a de s'en louer ou de s'en plaindre [des défunts], fait leur épitaphe à sa mode.
    Duch. de Mont. (retracer)
  19. Il est difficile, quand on aime la vérité, qu'on n'ait aussi du zèle pour la justice, tant par cette union qui lie toutes les vertus, que par certaines règles d'ordre et de proportion que l'esprit cherche dans les actions aussi bien que dans les paroles.
    Duc de Mont. (justice)
  20. Le répréhenseur est toujours importun et fâcheux à celui qu'il reprend.
    Sermons, Correct. fratern. (répréhenseur)