Martin DU BELLAY, auteur cité dans le Littré

DU BELLAY, M. (1498-1559)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DU BELLAY, M. a été choisie.

348 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les mémoires de messire Martin du Bellay 1582 347 citations

Quelques citations de Martin DU BELLAY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 348 citations dans le Littré.

  1. Durant ce gros alarme, l'ennemy ne pouvoit ouyr le flot de l'eaue, par où ils cheminoient.
  2. La patience dont j'ay usé, le retirement de mon armée, le commandement que je leur ay fait d'entrer en garnison pour ne troubler l'esperance de paix…
  3. Encores qu'il les ait surpris à la despourveue.
  4. Ils estoient la plus part du temps sans manger un jour entier, et leurs chevaux sans manger autre chose que du broult.
    424 (brout)
  5. Aucuns personnages m'ont amiablement, mais acertes, adverty que…
    311 (certes)
  6. Pour les meschantes pratiques dont estoit le dit Merveilles auteur et entreteneur.
  7. À ceste cause on luy rompit alors la broche [on lui imposa silence] en luy remonstrant…
    204 (broche)
  8. Bons aucteurs nous on ont laissé tels livres, preceptions et reigles que…
  9. Esperant que les ennemys estant travaillez du long chemin qu'ils avoyent faict, et leur chevaux dehallez, les trouvans en cest estat, leur pourroit faire recevoir une honte.
  10. Ayant jetté ses arcbuziers dedans un bosquet, lieu fort et près le chemin que devoient faire les ennemis.
  11. Le dit navire toucha en terre, et de ce heurt la quille et gaborts s'estonnerent, de sorte que les joints des planches s'ouvrirent.
    597 (gabord)
  12. Il y a une espece de navires particuliers dont usoient nos ennemys [les Anglais], en forme plus longue que ronde, et plus estroite beaucoup que les galleres… avecques ces vaisseaux ils contendent de vitesse avecque les galleres, et les nomment ramberges.
  13. Alors du dit combat, l'armée venitienne estoit en bataille… lesquels Venitiens gardoient les gages [demeuraient simples spectateurs du combat] ; car, s'ils eussent voulu assaillir de leurs costés, les ennemis eussent esté contraints de separer leurs forces en divers lieux.
    Mém. liv. II, f° 41, dans LACURNE (gage)
  14. L'Empereur continuoit cependant sa poursuitte de faire confermer, declarer et amplifier ceste ligue, y comprenant l'estat de Gennes.
  15. Et à chacun cable un ancre.
    160 (ancre)
  16. Environ trois mil sacs de farine, qui estoit desja ensachée pour envoyer au camp des ennemis.
  17. Après les deprecations, oraisons et ceremonies faites par mon dit sieur cardinal.
    Mém. t. VI, p. 164, dans LACURNE (déprécation)
  18. Ils n'eurent pas grandement canonné, qu'ils n'eussent tout desemparé un parapect.
  19. L'assiette de Luxembourg est fort bisarre.
  20. Escus marchans et ayans cours.