Martin DU BELLAY, auteur cité dans le Littré

DU BELLAY, M. (1498-1559)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DU BELLAY, M. a été choisie.

348 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les mémoires de messire Martin du Bellay 1582 347 citations

Quelques citations de Martin DU BELLAY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 348 citations dans le Littré.

  1. Lesquels articles et points ainsi redigez, estoit l'advis du dit seigneur roy que l'on intimast alors le concile et non plus tost.
  2. Il ne voyoit que sans defenses expresses, et ainsi qu'ainsi declaratives d'hostilité, il peust retirer ses subjects de la frequentation des pays de l'empereur.
    505 (ainsi)
  3. Pour l'advertir dudit assassinement.
  4. Ils n'eurent pas grandement canonné, qu'ils n'eussent tout desemparé un parapect.
  5. Un bon historien doit escrire la verité, sans s'affectionner à l'une ou à l'autre part.
  6. Et pour repondre à ce que votre maistre a dit sur l'intimation de la guerre qui lui a esté faitte de par nous.
  7. Et pource qu'il y a deux voies de se justifier, l'une civile et l'autre chevaleresque, je m'offre à deffendre civilement, que…
  8. Il mect, entre l'historien et celui qui fait chose digne d'histoire, pareille difference qu'entre le heraut, ou trompette, et le tournoyant en la lice.
    Prol. (tournoyer)
  9. … Qui tient loisible tout ce qu'il luy plaist, qui ose tout ce qu'il estime loisible, et qui en tout ce qu'il ose se targue toutefois contre la revenche pour…
  10. Aux consultations des affaires nous appellons les anciens capitaines.
  11. Chassans devant eux un gros butin de bestes blanches et d'aumailles.
  12. Le seigneur Horace Baion, chef des enseignes noires [les bandes noires].
    Mém. liv. III, f° 84, dans LACURNE (enseigne)
  13. …Comme si le cueur luy eust presagé et dit ceste infortune.
  14. …De vouloir dire seulement ce qui serviroit à le decoupler, sans coul. per autruy, et ce qui seroit prejudiciable à son homme.
  15. Alors que ces choses se faisoient tant en Italie que Champagne, la Pi cardie n'estoit en patience [repos].
  16. …Pour avoir des chevrons pour mettre soubs le rouage, et faire passer ladite piece.
    156 (rouage)
  17. Aussi y entrerent les Genevois, mais comme contrahans, et non comme subjects de l'empereur.
  18. Un cheval d'Espagne fort aisé et allant l'amble.
    482 (amble)
  19. Bons aucteurs nous on ont laissé tels livres, preceptions et reigles que…
  20. Après les deprecations, oraisons et ceremonies faites par mon dit sieur cardinal.
    Mém. t. VI, p. 164, dans LACURNE (déprécation)