Casimir DELAVIGNE, auteur cité dans le Littré

DELAVIGNE (1793-1843)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DELAVIGNE a été choisie.

546 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le paria 199 citations
Les vêpres siciliennes 1819 149 citations

Quelques citations de Casimir DELAVIGNE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 546 citations dans le Littré.

  1. Notre tendre amitié remplit le cours des heures.
    Paria, III, 1 (remplir)
  2. On l'exalte partout, on l'admire, on l'encense.
    Paria, II, 2 (exalter)
  3. Souvent dans sa grandeur quand le coupable en paix Semble de crime en crime affermi pour jamais.
    Vêpres sicil. I, 3 (coupable)
  4. Poursuivis, menaçants, l'un par l'autre heurtés.
    Vêpr. sicil. V, 2 (heurté, ée)
  5. Je serai patient pourvu que je le frappe.
    Louis XI, IV, 2 (patient, ente)
  6. D'un soin officieux j'irritais sa blessure.
    Vêp. sicil. I, 1 (de)
  7. Voilà pourquoi, je gage, à quelqu'un que je sais l'esprit vint avant l'âge.
    Enf. d'Éd. I, 2 (quelqu'un, une)
  8. Nous plaidons son affaire demain, et nous sommes descendus chez M. de la Pommeraie, notre juge rapporteur.
    Cons. rapp. I, 2 (plaider)
  9. Conçois-tu quelle ivresse inondera mes sens ?
    Paria, V, 3 (inonder)
  10. En vain, pour s'étayer du nom de mes aïeux, Par l'éclat des emplois Charles flattait mes yeux.
    Vêp. sicil. I, 1 (étayer)
  11. D'un peuple adulateur l'ardente idolâtrie.
    Paria, I, 1 (idolâtrie)
  12. Mes jours au deuil sont dévolus.
    dans le Dict. de POITEVIN. (dévolu, ue [1])
  13. Quand un lis virginal penche et se décolore Par un ciel brûlant desséché.
    Paria, II, 6 (lis [1])
  14. Nelbroun pour le ministre a voté quelquefois.
    Popularité, I, 2 (voter)
  15. Mes yeux cherchent en vain leurs fleurs fraîches écloses.
    Morc. choisis par FEUGÈRE, p. 337 (éclos, ose)
  16. L'ombre de Conradin sanglant, percé de coups, Terrible, vous repousse et se place entre nous.
    Vêpres siciliennes, II, 3 (placer [1])
  17. Soyons donc président de ce club respectable.
    la Popularité, I, 3 (président)
  18. Un de ceux dont nos lois sur les bancs des Quarante Font siéger à vingt ans la jeunesse ignorante.
    Marino Fal. I, 4 (quarante)
  19. Tu te complais peut-être en ta funeste erreur.
    Vêpres sicil. III, 2 (complaire)
  20. Vous êtes grand railleur, milord ; mais je parie Que vous ne rirez pas de ma plaisanterie.
    Enfants d'Édouard, II, 1 (railleur, euse)