Casimir DELAVIGNE, auteur cité dans le Littré

DELAVIGNE (1793-1843)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DELAVIGNE a été choisie.

546 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le paria 199 citations
Les vêpres siciliennes 1819 149 citations

Quelques citations de Casimir DELAVIGNE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 546 citations dans le Littré.

  1. Je parierais que cet homme-là plaide en séparation.
    Cons. rapp. I, 1 (plaider)
  2. Ce jour qui va s'éteindre est le dernier pour moi.
    Paria, v, 2 (éteindre)
  3. On ne dit pas tout ce qu'on pense, et on ne crie pas tout ce qu'on dit.
    D. Juan, III, 7 (penser [1])
  4. Dans mon cœur attendri quel sentiment s'éveille ?
    Paria, III, 4 (éveiller)
  5. Par ces chemins de fleurs dont j'ai fui les appas, Qu'il est doux d'égarer ses désirs et ses pas !
    Paria, II, 2 (par [1])
  6. Jette encore une proie aux bourreaux de mon père !
    Louis XI, III, 11 (proie)
  7. Crispin : J'en suis à regretter le temps où j'étais valet de chiens chez un gentilhomme de campagne. - Labranche : Tu n'es pas dégoûté : valet de chiens ! peste, la jolie condition ! tu avais le privilége de battre tes maîtres et de dîner avant eux.
    Cons. rapport. III, 1 (valet [1])
  8. Cet acte, revêtu de la forme prescrite.
    Princ. Aurél. V, 8 (prescrit, ite)
  9. [Il] Pousse la loyauté jusques à l'imprudence.
    Vêpr. sicil. I, 1 (loyauté)
  10. Te chasser du palais fondé par tes aïeux.
    Vêpr. sicil. II, 6 (fondé, ée)
  11. Le bataillon sacré, seul devant une armée, S'arrête pour mourir.
    Messéniennes, Waterloo. (sacré, ée)
  12. De là chez le glacier pour demander son compte ; Enfin chez le brodeur, courez vite… ah ! de là… Mes jambes me font mal quand j'entends ce mot-là.
    Éc. des vieill. I, 3 (jambe)
  13. Las de courber mon front sous un injuste empire.
    Vêp. sicil. I, 2 (courber)
  14. Mais non vous affranchir d'un reste de contrainte…
    Vêp. sicil. III, 5 (contrainte)
  15. Et la sonde Plonge et replonge en vain dans une mer sans fond.
    Messén. III, 2 (plonger)
  16. Prompte à nous censurer, leur adroite éloquence Ressaisit par degrés sa première influence.
    Vêp. sic. II, 2 (censurer)
  17. Mes spectacles à moi sont un ciel sans nuages, L'immensité des mers, les astres, les orages.
    Paria, III, 4 (immensité)
  18. Où la corruption est-elle parvenue !… Deux hommes ce matin viennent me visiter : L'un pour se vendre à moi, l'autre pour m'acheter.
    la Popularité, IV, 3 (vendre)
  19. Je ne crois plus aux Dieux, je crois aux fils ingrats.
    Paria, III, 4 (croire)
  20. [Ils] voguaient vers ces climats où l'Océan pour eux Sur l'ambre et le corail roulait ses flots heureux.
    Paria, I, 1 (ambre)