Casimir DELAVIGNE, auteur cité dans le Littré

DELAVIGNE (1793-1843)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DELAVIGNE a été choisie.

546 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le paria 199 citations
Les vêpres siciliennes 1819 149 citations

Quelques citations de Casimir DELAVIGNE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 546 citations dans le Littré.

  1. Toi, prépare, Laurent, les vers et la couronne Que le public charmé doit jeter de ta main à l'acteur de Paris qui paraîtra demain.
    ib. I, 8 (public, ique)
  2. Votre longue indulgence A de nos chevaliers enhardi la licence.
    Vêp. sic. II, 2 (enhardir)
  3. Je l'aimai, je connus ce premier esclavage Qu'embrasse avec transport une âme encor sauvage.
    Paria, I, 1 (embrasser)
  4. Il [le soleil] gonfle de ses feux les trésors dont l'automne En riant se couronne.
    Paria, I, 5 (rire)
  5. Quand, muet d'épouvante et tremblant de colère, Il [Néron] apprit que ces flots, instrument du forfait, Se soulevant d'horreur, lui rejetaient sa mère.
    Messéniennes, III, 4, la Sibylle. (rejeter)
  6. Partout du doigt de Dieu reconnaissant l'empreinte Je courbe mon orgueil sous sa majesté sainte.
    Vêp. sicil. Scène supprimée. (empreinte)
  7. Ma foi, j'entre en fureur ; Égoïsme tout pur qu'une telle manie, Et ce n'est pas pour soi que l'on a du génie.
    la Princ. Aurélie, II, 6 (entrer)
  8. Leur tribu [des brames]… de son front [de Brama] élancée.
    Paria, I, 1 (élancé, ée)
  9. Dans le fond du sérail ils vont t'emprisonner.
    Paria, I, 2 (emprisonner)
  10. Je tentai du désert les routes incertaines.
    le Paria, III, 4 (tenter [1])
  11. Prêtres qui m'entendez, Vous… Guerriers ; et vous aussi, dont l'active industrie Fait couler l'abondance au sein de la patrie ; Peuple entier, qui présente à la divinité Le simulacre humain de sa triple unité.
    Paria, IV, 3 (unité)
  12. Et le peuple inconstant n'a qu'un jour de courage.
    Vêpr. sicil. III, 6 (peuple [1])
  13. C'est trop me déguiser sous l'éclat qui t'abuse.
    Paria, I, 2 (déguiser)
  14. On ne dit pas tout ce qu'on pense, et on ne crie pas tout ce qu'on dit.
    D. Juan, III, 7 (penser [1])
  15. On est jusqu'à vingt ans petit pour sa nourrice.
    les Enf. d'Éd. I, 1 (petit, ite)
  16. Tu te fais une joie orgueilleuse et cruelle D'attacher sur mon front une honte éternelle.
    Vêpres Sicil. III, 2 (attacher)
  17. Ah ! prenez en échange une vie agitée, Que loin du sol natal l'orage a transplantée.
    Paria, I, 1 (échange)
  18. Sur nos monts crains l'orage ; Crains l'ombre dans le val.
    Dern. chants, la Vache perdue (val)
  19. D'un peuple adulateur l'ardente idolâtrie…, Tout pénétra mes sens de langueur et d'ivresse.
  20. Ils… rentraient dans Paris, sans risquer un écu Pour voir les naturels de ce pays perdu [l'Odéon].
    Disc. d'ouverture du second théâtre français (perdu, ue)