Casimir DELAVIGNE, auteur cité dans le Littré

DELAVIGNE (1793-1843)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DELAVIGNE a été choisie.

546 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le paria 199 citations
Les vêpres siciliennes 1819 149 citations

Quelques citations de Casimir DELAVIGNE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 546 citations dans le Littré.

  1. Ce captif ennemi, toléré parmi nous.
    Paria, v, 6 (toléré, ée)
  2. Vertu de mes ancêtres ! qu'est-ce que je vois ? un homme ici !
    le Cons. rapport. II, 4 (voir)
  3. Granville : Te souvient-il, mon cher, qu'autrefois dans la classe Tu te mêlais déjà de déclamation ? Ton instinct t'y portait - Belrose : Dis ma vocation.
    Coméd. I, 4 (vocation)
  4. Doyen des receveurs dans son département.
    Éc. des vieill. I, 1 (receveur, euse)
  5. C'est trop me déguiser sous l'éclat qui t'abuse.
    Paria, I, 2 (déguiser)
  6. [Feux follets] Vous qui trompez par des lueurs perfides Le voyageur charmé dont l'erreur vous poursuit.
    Paria, I, 5 (lueur)
  7. Et la sonde Plonge et replonge encor dans une mer sans fond,
    Messéniennes, Christophe Colomb (replonger)
  8. Les soupers sont proscrits, et vraiment c'est dommage.
    Éc. des vieill. I, 1 (proscrire)
  9. On imprimerait aujourd'hui le chapitre de Gil Blas sur les comédiens, que chacun voudrait reconnaître tous les personnages.
    les Coméd. Prolog. (personnage)
  10. C'est qu'il y va, mon cher, de ma recette.
    Éc. des vieill. II, 3 (recette)
  11. Entendre un peuple entier vous nommer ses sauveurs.
    Vêpres sicil. IV, 4 (sauveur)
  12. La femme qui lui plaît le rencontre partout ; Dans les jardins publics…
    Éc. des vieill. II, 3 (public, ique)
  13. Te chasser du palais fondé par tes aïeux.
    Vêpr. sicil. II, 6 (fondé, ée)
  14. Dans ce maudit foyer tout prête à l'équivoque.
    les Comédiens, III, 2 (prêter)
  15. Allons, mon gentilhomme, une superbe audace ! Un train de roi ! cet air qui dit : faites-moi place !
    les Enfants d'Édouard, II, 3 (place)
  16. Je veux me dégager du poids de mes soupçons.
    Vêpres sicil. III, 5 (dégager)
  17. Souvent dans sa grandeur quand le coupable en paix Semble de crime en crime affermi pour jamais.
    Vêpres sicil. I, 3 (coupable)
  18. Albano : Nous, régent du trésor… - Aurélie : Passons le protocole, Expliquez le projet.
    la Princ. Aurél. IV, 1 (protocole)
  19. Un pauvre auteur qui tombe est-il une merveille ?
    ib. v, 6 (tomber)
  20. Esprits aériens de la terre et des eaux.
    Par. II, 6 (aérien, enne)