Casimir DELAVIGNE, auteur cité dans le Littré

DELAVIGNE (1793-1843)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DELAVIGNE a été choisie.

546 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le paria 199 citations
Les vêpres siciliennes 1819 149 citations

Quelques citations de Casimir DELAVIGNE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 546 citations dans le Littré.

  1. Je parierais que cet homme-là plaide en séparation.
    Cons. rapp. I, 1 (plaider)
  2. Vous êtes grand railleur, milord ; mais je parie Que vous ne rirez pas de ma plaisanterie.
    Enfants d'Édouard, II, 1 (plaisanterie)
  3. Silence au camp ! la vierge est prisonnière… Silence au camp ! la vierge va périr.
    Messén. Mort de Jeanne d'Arc (silence)
  4. Reviens me joindre ici, sois fidèle, ou je cours Livrer au peuple entier mon secret et mes jours.
    Paria, III, 4 (livrer)
  5. Non, tu n'es pas un aigle, ont crié les serpents… Et déjà sur le dos de ces monstres rampants Du bec vengeur de l'aigle il imprimait la trace.
    Messéniennes, II, 7, Lord Byron. (rampant, ante)
  6. L'amour du bien commun de tous les cœurs s'exile.
    Messén. I, 1 (exiler)
  7. Je vous préviens d'avance que, depuis le père noble jusqu'au souffleur, tout sera de fantaisie.
    les Coméd. Prologue. (souffleur, euse)
  8. Les voilà ces héros si longtemps invincibles [les soldats de Waterloo] ! Ils menacent encor les vainqueurs étonnés ; Glacés par le trépas, que leurs yeux sont terribles ! Que de hauts faits écrits sur leurs fronts sillonnés !
    Messéniennes, Waterloo. (héros)
  9. [Il] Ne saurait se garder d'un poignard assassin, Et croirait l'arrêter en présentant le sein.
    Vêp. sicil. I, 1 (garder)
  10. C'est qu'il y va, mon cher, de ma recette.
    Éc. des vieill. II, 3 (recette)
  11. Mes yeux sont fatigués : lisez-moi ce rapport.
    Princ. Aurél. II, 1 (rapport)
  12. Pour voir et pour orner le succès d'un rival.
    Vêpr. sicil. III, 2 (orner)
  13. Quand l'univers créé s'échappa de ses mains.
    Paria, I, 1 (échapper)
  14. Ô bonheur de se voir adoré, Qu'avec emportement mon cœur t'a désiré !
    Paria, II, 2 (emportement)
  15. Son époux à ses pas la verra s'attacher.
    Paria, III, 6 (pas [1])
  16. Que la vertu m'élève à cet effort, De remplir mes serments, de détromper Montfort.
    Vêp. sicil. I, 4 (élever)
  17. Je veux me dégager du poids de mes soupçons.
    Vêpres sicil. III, 5 (dégager)
  18. Ils… rentraient dans Paris, sans risquer un écu Pour voir les naturels de ce pays perdu [l'Odéon].
    Disc. d'ouverture du second théâtre français (perdu, ue)
  19. Je viens vous rappeler qu'on me veut pour lord-maire.
    Popularité, I, 8 (vouloir [1])
  20. Quand l'esclave imprudent pour ses maîtres combat, Tout son sang prodigué se répand sans éclat.
    Vêpres sicil. I, 2 (esclave)