Casimir DELAVIGNE, auteur cité dans le Littré

DELAVIGNE (1793-1843)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DELAVIGNE a été choisie.

546 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le paria 199 citations
Les vêpres siciliennes 1819 149 citations

Quelques citations de Casimir DELAVIGNE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 546 citations dans le Littré.

  1. Second Théâtre-Français : Aujourd'hui la première représentation des Comédiens, comédie en cinq actes, en vers…
    Comédiens, prologue. (théâtre)
  2. Peut-être un meurtrier parmi vous s'est glissé.
    Vêpres sicil. v, 3 (glisser)
  3. Contre l'effort des vents ces myrtes sans appuis Accusent notre indifférence.
    Paria, II, 5 (accuser)
  4. Et malgré les serments que Louis de Valois, Que le roi Très Chrétien a prêtés sur la croix.
    Louis XI, II, 11 (roi [1])
  5. Glocester : Vous auriez mis, dit-on, seigneur de haut lignage, Pour cent livres sterling tous vos aïeux en gage. - Tyrrel : C'est pure calomnie, et milord le sent bien, Vu que sur des aïeux un juif ne prête rien.
    Enfants d'Édouard, II, 3 (vu, ue)
  6. Et le nom d'un tel chef eût créé des soldats.
    Vêpres sicil. IV, 4 (créer)
  7. Mais devenir coureur quand on n'a plus de jambes !
    Éc. des vieill. I, 2 (jambe)
  8. Sans cesse je vous suis d'un regard curieux.
    Vêpres sicil. I, 4 (curieux, euse)
  9. Où la corruption est-elle parvenue !… Deux hommes ce matin viennent me visiter : L'un pour se vendre à moi, l'autre pour m'acheter.
    la Popularité, IV, 3 (vendre)
  10. Granville : Ton appui Peut m'impatroniser dans la troupe aujourd'hui. - Belrose : Tu te feras chasser avec ignominie ; La troupe ! eh ! d'où viens-tu ? dis donc la compagnie.
    Coméd. I, 5 (troupe)
  11. Une fille est au mieux sous l'aile de sa mère.
    Éc. des vieill. II, 7 (fille)
  12. On se plaît au récit des maux qu'on ne sent plus.
    Paria, III, 4 (récit)
  13. Ce fardeau de malheur qu'en naissant j'ai porté.
    Paria, I, 1 (fardeau)
  14. L'amour du bien commun de tous les cœurs s'exile.
    Messén. I, 1 (exiler)
  15. Affecter la froideur d'une insensible image.
    Paria, II, 2 (insensible)
  16. En vain, pour s'étayer du nom de mes aïeux, Par l'éclat des emplois Charles flattait mes yeux.
    Vêp. sicil. I, 1 (étayer)
  17. Sous l'abri d'un grand nom sûr de l'impunité, à d'horribles excès leur orgueil s'est porté.
    V, Sicil. II, 2 (abri)
  18. Que la vertu m'élève à cet effort, De remplir mes serments, de détromper Montfort.
    Vêp. sicil. I, 4 (élever)
  19. Les fruits se sèchent-ils sur nos lèvres arides ?
    Paria, II, 5 (fruit [1])
  20. Entendre un peuple entier vous nommer ses sauveurs.
    Vêpres sicil. IV, 4 (sauveur)