Florent Carton, sieur d'Ancourt, dit DANCOURT, auteur cité dans le Littré

DANCOURT (1661-1725)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DANCOURT a été choisie.

706 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le chevalier à la mode 1687 55 citations
Les bourgeoises à la mode 1693 39 citations

Quelques citations de Florent Carton, sieur d'Ancourt, dit DANCOURT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 706 citations dans le Littré.

  1. Madame Perrinelle par-ci, madame Perrinelle par-là : elle a peur que j'oublie mon nom, je pense.
    les Vac. SC. 9 (oublier)
  2. Sa fille est riche ; mais l'oncle, qui est tuteur, est tenace.
    Vert-galant, sc. 3 (tenace)
  3. Je vous promets bien que, si on ne rétablit le pharaon, je vais apprendre à jouer au mail ou à la paume ; car enfin il faut qu'une femme joue.
    Déroute du pharaon, sc. 21 (mail)
  4. Adieu, je te laisse mon mémoire ; si tu peux me rendre service, je n'en serai pas méconnaissant.
    Femme d'intrigues, V, 11 (méconnaissant, ante)
  5. Va-t'y-en, toi.
    Gal. jard, sc. 10 (y [2])
  6. Il n'y a que les sots qui vivent de leurs rentes ; les habiles gens vivent de celles d'autrui.
    Déroute du pharaon, sc. 3 (rente)
  7. Donnez-moi donc de ce râble de lièvre.
    Sancho Pança, IV, 3 (râble [2])
  8. Bonjour, Finette ; à notre appartement quel bon vent te conduit ?
    Mme Artus, I, 2 (vent)
  9. Il y a déjà dix à douze jours qu'il est ici à pot et à rôt dans la maison.
    Gal. jard. SC. 1 (pot)
  10. Morgué ! que tu es défiant, Colin ! tu as peur de ton ombre.
    l'Opéra de village, SC. 1 (ombre [1])
  11. Ce garçon-là m'aime extraordinairement.
    Été des coquettes, sc. 14 (extraordinairement)
  12. Elle paraît avoir de l'éducation.
    Mme Artus, III, 7 (éducation)
  13. Ils [les comédiens] ont un privilége, c'est de ne faire rien qui vaille parce qu'ils sont seuls, de mal jouer les anciennes pièces, et de n'en point donner de nouvelles qui ne soient mauvaises.
    Com. des coméd. I, 5 (valoir)
  14. Hé, qu'est-ce donc ? voici bien du remue-ménage.
    la Métempsycose, III, 9 (remue-ménage)
  15. Il va vous proposer de jouer sur les tuiles, entre deux gouttières.
    Désol. des joueuses, sc. 12 (tuile)
  16. Je témoignai de la répugnance pour le jeu, et ce ne fut qu'après nous être un peu plus familiarisés ensemble, que je me défendis mollement de faire une reprise.
    Guzm. d'Alf. V, 3 (reprise)
  17. Je connais le fort et le faible de tous les états de la vie.
    Retour des officiers, sc. 6 (fort, orte)
  18. Je ne sais vraiment pas quel sujet vous croyez avoir de vous tant épanouir la rate.
    Chev. à la mode, IV, 2 (rate [1])
  19. Entre seigneurs hauts justiciers, on est obligé à certains devoirs l'un envers l'autre.
    Vacances, sc. 10 (justicier [2])
  20. Il n'y en aura jamais qui fasse son chemin si promptement que vous ; et si, ils aiment à aller vite, ces messieurs-là.
    Vacances, sc. 3 (si [2])