Guillaume COQUILLART, auteur cité dans le Littré

COQUILLART (1452-1510)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme COQUILLART a été choisie.

214 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
S'ensuyvent les droitz nouveaulx, avec le débat des dames et des armes, l'enqueste entre la simple et la rusée avec son playdoyé et le monologue Coquillart : avec plusieurs autres choses fort joyeuses 97 citations

Quelques citations de Guillaume COQUILLART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 214 citations dans le Littré.

  1. C'est une qu'on dit la rusée, Print cest amy et l'emmena, Affin d'en faire sa trainée Par voye indeue et diffamée.
    Plaidoy. (traînée)
  2. Espinglier s'est dit aussi pour étui.
    Droits nouveaux. (épinglier, ière)
  3. On dit que plus vous ne daignez Porter tissus, ne gris, ne vers, Mais seulement vous vous ceignez De baudiers de velours couvers.
    Droits nouv. (baudrier)
  4. Au chevet du lit pour tous jeux, Pend un benoistier qui est gourd, Avec un aspergès joyeulx, Tout plain d'eaue benoiste de cour.
    Droits nouveaux. (cour)
  5. Vers le mary se sera traicte, Et en fera la playdoierie, En usant d'une pleurerie.
    Droits nouveaux. (pleurerie)
  6. Les Suysses dansent leurs morisques, à tout leurs tabourins sonnans.
    Blason des armes et des dames. (moresque)
  7. Or revenons à nos moutons : Ma personne fust descendue ; Et, pour faire les comptes rons, Je veys ma dame emmy la rue.
    le Monologue de la botte de foin. (mouton)
  8. Aussi l'avocat qui plaidye Les causes, raisons et moyens, Pourvu qu'il ait la main garnye, Sera pour les deux aboyans.
    Simple et rusée. (aboyer)
  9. Tout marché d'amour, quoy qu'il monte, Se parfait sans deniers à Dieu.
    p. 37 (denier)
  10. Nos bourgeoises tiennent ces termes, De façonner leurs culs de cartes, Affin qu'ils en semblent plus fermes.
    Droit nouv. (carte)
  11. Si le mary passe les dix [nuits] Sans cause et que le boys s'allume, Femme peut prier ses amis Et faire selon la coustume.
    Droits nouv. (bois)
  12. Geffine petit fretillon.
    p. 112, dans LACURNE (frétillon)
  13. Jehanne fait la beste à deux dos, Perrette est ung peu trop pansue, L'aultre est feutrée sur le dos, Pource qu'elle est ung peu bossue.
    Monologue des perruques (dos)
  14. Ouvrez vos yeulx, fendés vos testes, Oyez nos sciences honnestes, Puisque l'heure y est disposée.
    les Droits nouveaux. (fendre)
  15. Elle m'a fait souvent monter à cheval, faire mes effors, Aller, chevaucher, tempester, Et courir à cry et à cors.
    Monologue de la botte de foin. (cor [2])
  16. Quelque jour en lieu d'ung poireau [coiffure], On portera une sonnette.
    Droits nouv. (porreau ou poireau)
  17. Sans regle ni sans norme.
    p. 119, dans LACURNE (norme)
  18. Si me semble chose bien dure De vendre biens incorporels.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (incorporel, elle)
  19. Puis quant la bourgeoise est en galles, Une caterve, une brigade Vient jouer aux sons des cimbales.
    Droits nouveaux. (brigade)
  20. Petit musequin éveillé, Preste à donner l'eschantillon à quelque grobis esmaillé, Contrefaisant l'esmerillon.
    Enquête de la simple et de la rusée. (échantillon)