Guillaume COQUILLART, auteur cité dans le Littré

COQUILLART (1452-1510)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme COQUILLART a été choisie.

213 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
S'ensuyvent les droitz nouveaulx, avec le débat des dames et des armes, l'enqueste entre la simple et la rusée avec son playdoyé et le monologue Coquillart : avec plusieurs autres choses fort joyeuses 96 citations

Quelques citations de Guillaume COQUILLART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 213 citations dans le Littré.

  1. J'ai veu qu'on ne souloit querir Que robes à quinze tuyaux, Larges manches et haulx chappeaux.
    Droits nouv. (tuyau)
  2. Elle pose totalement Possessions toutes contraires Aux possessions frustratoires De la simple demanderesse.
    Plaidoyer de la simple et de la rusée (frustratoire [1])
  3. Petite bouche à barbeter Ba, ba, ba font ces godinettes, Quant elles veulent cacqueter.
    Monol. de la botte de foin (barboter)
  4. À tel pot tel cuiller.
    Plaid. de la simple et de la rusée. (pot)
  5. Caut, deceptif et captieux.
    La seconde partie des droits nouveaux. (captieux, euse)
  6. Doitil presumer n'enquester Qui est Michaut ne Michelet.
    Droits nouveaux (présumer)
  7. Cloez l'œil de, je hay telz fais ; Les paupieres de je m'en tais ; L'oreille de, tout sonne cas.
    Droit nouv. (cas, casse)
  8. Et fault produire quelque don, Quelque affiquet ; s'il semble beau, On mettra sans dilation Les pieces dessus le bureau.
    Droits nouv. (bureau [2])
  9. Ouvrier pour enfourner pain cuit [mauvais ouvrier].
    Enqueste entre la simple et la rusée. (ouvrier, ière)
  10. Ne aussi d'en faire ses choux gras, Ses grans chieres, ses ralias De gueulle, ses gaudeamus.
    Plaidoyer de la simple et de la rusée. (chou [1])
  11. Et estoient les lettres d'un dat Datées en forme d'escroue.
    Enquête. (écrou [2])
  12. Gorgée comme ung oyseau de proie, Fassonnée comme une chandelle, Durette comme une prunelle, Et cordée comme une lamproye.
    Enquête de la simple et de la rusée. (lamproie)
  13. Je m'en vins à l'huys, tac : quella [qui est là] ? Je regarday par la serrure ; La chambriere je veiz là, Qui me vint faire l'ouverture.
    Monol. de la botte de foin (serrure)
  14. Pour mieulx la fringande parfaire.
    p. 174, dans LACURNE (fringant, ante)
  15. Je vous l'ay appellée ma dame, Et devoye dire demoiselle, Là où j'ay failly par mon ame ; Pourquoy el' la me bailla belle.
    Le monologue du Pu ts. (beau ou bel, belle)
  16. Brief, c'est un gentil compaignon ; Et si a ung très beau maintien ; Par mon ame, c'est grand dommaige Qu'il n'est porteur de cotherès.
    le Monologue du puits. (cotret)
  17. Ecervelez comme beaulx dains.
    dans LACURNE (daim)
  18. La bourgeoise eut ung aultre amy à qui elle donne et advance Les quatre aulnes de satin cy, Il les prent et est resjouy, Il fringue et en faict sa fredaine.
    Droits nouveaux. (fredaine)
  19. Tout marché d'amour, quoyqu'il monte, Se parfait sans deniers à Dieu.
    p. 37 (parfaire)
  20. Saintures, chaperons mi-graine [teints à demi en écarlate].
    Plaid. de la simple et de la rusée. (graine)