Guillaume COQUILLART, auteur cité dans le Littré

COQUILLART (1452-1510)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme COQUILLART a été choisie.

214 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
S'ensuyvent les droitz nouveaulx, avec le débat des dames et des armes, l'enqueste entre la simple et la rusée avec son playdoyé et le monologue Coquillart : avec plusieurs autres choses fort joyeuses 97 citations

Quelques citations de Guillaume COQUILLART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 214 citations dans le Littré.

  1. Quant leurs cheveux sont trop petiz, Ils ont une perruque feincte.
    Monolog. des perr. (perruque)
  2. Ung songe, ung bruyt, ung angelot, Vous semble-il que ce ne soit riens ; Ha ! par le corps bieu je m'en tiens De ceux-là, mais n'en dictes mot.
    Monologue de la botte de foin. (angelot [1])
  3. …La grant Alison, Laquelle tenoit ce mignon, Et l'entretint longtems, et l'eut, Comme on dit, par succession De sa feu tante qui mourut.
    l'Enquête de la simple et de la rusée. (feu, feue [2])
  4. Bourgeoise hante le gibier [a des amants] ; Et pour mieux faire son debvoir, Elle aime un plaisant escuyer.
    p. 44, dans LACURNE (gibier)
  5. Quelque jour en lieu d'ung poireau [coiffure], On portera une sonnette.
    Droits nouv. (porreau ou poireau)
  6. Pour mieulx la fringande parfaire.
    p. 174, dans LACURNE (fringant, ante)
  7. Se un voisin s'est approché De ce debat là sans faintise, Chascun en sera embouché.
    les Droits nouv. (emboucher)
  8. Une gorge blanche et frazée.
    p. 27, dans LACURNE (fraiser [1])
  9. Et lesdictes lettres sans faille Bien et deuement interinées Par monseigneur Vaille que vaille, Juge de grasses matinées.
    Enquête entre la simple et la rusée. (valoir)
  10. Vouster, jouster, rompre la lance, Et mettre ung homme le cul par terre.
    Blason des armes et des dames. (cul ou cu)
  11. Jehanne fait la beste à deux dos, Perrette est ung peu trop pansue, L'aultre est feutrée sur le dos, Pource qu'elle est ung peu bossue.
    Monologue des perruques (dos)
  12. Car fort verjus, aspres moutardes…
    le Blason. (verjus)
  13. D'une qui se fourre en ces trous, Sur le soir, quand la lune luyt, Elle chasse les loups garous Et les chassemarées de nuyt.
    Droits nouveaux. (chasse-marée)
  14. Trompettes, clerons et bannieres, Souffres, salepestres, poussieres, Bastons bescus comme bistardes, Guet et garnison sur frontieres.
    Le blason des armes et des dames. (bitarde ou bistarde)
  15. Cloez l'œil de, je hay telz fais ; Les paupieres de je m'en tais ; L'oreille de, tout sonne cas.
    Droit nouv. (cas, casse)
  16. Du surplus ne servoit à rien, Fors à boire comme une cane.
    Simple et rusée. (cane)
  17. Il fault dire du bien le bien.
    Plaid. de la simple. (bien [1])
  18. Fine, franche, ferme et de hait Pour faire saillir estincelle D'un caillou par bonne cautelle.
    Droit nouveau. (caillou)
  19. Et cordée comme une lamproye.
    Enqueste entre la simple et la rusée. (corder)
  20. Qui n'a pas vaillant une pomme ; Mais qu'il ait une calvardine ; Avec cela c'est un grant homme.
    Droits nouv. (galvardine)