Thomas CORNEILLE, auteur cité dans le Littré

Th. CORNEILLE (1625-1709)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme Th. CORNEILLE a été choisie.

frère du Grand Corneille

464 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Ariane 1672 87 citations
Dom Bertran de Cigarral 1650 44 citations
Le comte d'Essex 1678 22 citations
Le galant doublé 1669 25 citations

Quelques citations de Thomas CORNEILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 464 citations dans le Littré.

  1. Cependant de superbe elle a le cœur bouffi.
    Comt. d'Org. IV, 6 (superbe [2])
  2. Et vous venez dans l'ombre, en fine tapinoise, Eprouver si mon cœur aisément s'apprivoise.
    Comt. d'Orgueil, II, 4 (tapinois, oise)
  3. Elle m'a dit tout bas Qu'à vous prendre à quartier je ne manquasse pas.
    Baron d'Albikrac, IV, 1 (quartier)
  4. Cette noble inclination, qui s'explique si souvent pour tant de monde par les effets les plus avantageux.
    Maximin, Épître. (expliquer)
  5. J'ai beau la conjurer de montrer son visage ; Ma prière au refus obstinément l'engage.
    les Engagements du has. II, 2 (obstinément)
  6. Tout beau, berger, cela vous plaît à dire.
    Berger extrav. II, 5 (plaire)
  7. Enrique : Qui va là ? - Jodelet : La vilaine enquête que voilà ; J'avais réponse à tout, hormis à qui-va-là.
    Geôl. de soi-même, I, 7 (qui-va-là)
  8. Il rendait quelque soin à Mégiste, à Cyane.
    Ariane, I, 1 (soin)
  9. Il faut, pour vivre amis, mettre tout sous le pied.
    D. Cés. d'Avalos, IV, 3 (pied)
  10. Et peut-être jamais de si pressants ennuis N'avaient autorisé le désordre où je suis.
    Maxim. III, 6 (pressant, ante)
  11. Tout droit à la potence ; il est juste qu'il meure. - Carlin : Courage ! il ne s'agit que d'un méchant quart d'heure.
    D. César d'Avalos, IV, 7 (quart [2])
  12. Et pour prix des soupirs que j'ai su vous tirer, Écoutez, je commence à contre-soupirer.
    Comtesse d'orgueil, IV, 6 (contre-soupirer)
  13. De l'air dont je soutiens certains tendres souris, Je brouillerais le timbre aux plus sages marquis.
    Comt. d'Org. IV, 2 (timbre [1])
  14. Vous avez la visière mal nette.
    le Geôlier de soi-même, II, 5 (visière)
  15. Il est vrai que le roi [Louis XIV] garde beaucoup de tranquillité, mais qu'ils [les ennemis] ne s'y trompent pas : son repos est agissant, son calme l'emporte sur toute l'inquiétude de leur vigilance.
    Rép. au disc. de récept. de Fontenelle. (repos)
  16. Elle est donc belle ? - Belle hyperboliquement.
    le Berger extravagant, I, 2 (hyperboliquement)
  17. Il m'envoie un pouvoir passé devant notaire.
    Baron d'Albikrac, I, 9 (passé, ée [1])
  18. Les témoins sont ouïs, son procès est tout fait.
    Comte d'Ess. II, 2 (ouïr)
  19. Ce grand ministre [Richelieu]… se répondit moins de l'éternelle durée de son nom pour avoir exécuté avec des succès presque incroyables les ordres reçus de Louis le Juste, que pour avoir établi la célèbre compagnie dont vous soutenez l'honneur avec tant d'éclat.
    Disc. de récep. à l'Acad. (répondre)
  20. Elle n'est pas encore où son espoir la met.
    Ariane, V, 5 (mettre)