Jean-François COLLIN D'HARLEVILLE, auteur cité dans le Littré

COLLIN D'HARLEVILLE (1755-1806)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme COLLIN D'HARLEVILLE a été choisie.

185 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Châteaux en Espagne 1789 36 citations
Le vieux célibataire 1792 56 citations
L’Optimiste, ou l’homme toujours content 1788 36 citations
Malice pour malice 1791 22 citations
Monsieur de Crac dans son petit castel, ou Les Gascons 1792 12 citations

Quelques citations de Jean-François COLLIN D'HARLEVILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 185 citations dans le Littré.

  1. Cet ami pourra-t-il trouver la femme Armand ?
    Vieux célib. IV, 2 (femme)
  2. Par un seul domestique on est bien mieux servi.
    Optim. IV, 5 (domestique)
  3. Damis : Point de préface ; Au fait. - Le poëte : Oh ! ce n'est pas pour vous demander grâce.
    Artistes, II, 8 (préface)
  4. Quoiqu'entre nous, Mon cher, je ne sois point de ces seigneurs jaloux Qui gardent leur gibier comme on fait sa maîtresse.
    Optimiste, III, 10 (gibier)
  5. Puis se marie, épouse une fille de rien, Dont le moindre défaut fut de naître sans bien.
    Vieux célib. IV, 11 (rien)
  6. À son penchant toujours il faut payer tribut.
    Vieill. et jeun. gens, II, 12 (tribut)
  7. Pour celui qui vint hier deux heures après nous.
    Chât. en Esp. IV, 12 (hier [2])
  8. Ah ! vous y resterez, en dépit qu'on en ait.
    Vieux célib. IV, 10 (dépit [1])
  9. Tôt ou tard un poison [le virus de la petite vérole] dans les veines circule, Qui défigure ou tue. - Oui, mais on inocule.
    l'Optimiste, III, 9 (inoculer)
  10. La maison sauterait plutôt que j'en sortisse.
    Vieux célib. II, 6 (sauter)
  11. Les réputations ne m'en imposent guère ; J'examine et je juge…
    Vieill. et jeunes gens, II, 4 (réputation)
  12. Le plus homme de bien est celui qui travaille.
    Vieux célib. IV, 3 (homme)
  13. Que dit-elle ? une affaire, où je suis Intéressée !… eh mais ! à ceci je ne puis Rien comprendre…
    Optimiste, V, 7 (mais)
  14. De bonne foi du moins il fait son examen.
    Chât. en Esp. II, 3 (examen)
  15. Nous aurions fait la plus agréable tournée Dans nos prés, dans mes bois.
    Chât. en Espagne, IV, 8 (tournée)
  16. Jamais au premier ; tenez-vous à l'office.
    Vieux célib. III, 9 (premier, ière)
  17. Aussi notre amitié ne date pas d'hier.
    Chât. en Espagne. I, 2 (hier [2])
  18. Mais ne voyez-vous pas qu'il a l'air de quelqu'un ?
    Malice pour malice, II, 16 (quelqu'un, une)
  19. Oh ! que j'ai de chagrin De voir ces deux fripons maîtriser mon parrain !
    Vieux célib. II, 4 (maîtriser)
  20. Le ciel bénit toujours les nombreuses familles.
    Chât. en Esp. v. 10 (famille)