Jean-François COLLIN D'HARLEVILLE, auteur cité dans le Littré

COLLIN D'HARLEVILLE (1755-1806)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme COLLIN D'HARLEVILLE a été choisie.

185 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Châteaux en Espagne 1789 36 citations
Le vieux célibataire 1792 56 citations
L’Optimiste, ou l’homme toujours content 1788 36 citations
Malice pour malice 1791 22 citations
Monsieur de Crac dans son petit castel, ou Les Gascons 1792 12 citations

Quelques citations de Jean-François COLLIN D'HARLEVILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 185 citations dans le Littré.

  1. Amitié même à part, tout artiste est mon frère.
    Artistes, II, 8 (part [2])
  2. Le jour où l'on s'égare est un vrai jour de fête [il s'agit d'un voyageur égaré qui trouve bon gîte].
    Chât. en Esp. I, 9 (fête)
  3. Pour celui qui vint hier deux heures après nous.
    Chât. en Esp. IV, 12 (hier [2])
  4. Cette imposante entrée, Cet antique château, ces bois silencieux, Dont la cime paraît se perdre dans les cieux.
    Chât. en Espagne, I, 8 (imposant, ante)
  5. Les fléaux avec nous ne font ni paix ni trêve.
    Optimiste, III, 9 (trêve)
  6. Tôt ou tard un poison [le virus de la petite vérole] dans les veines circule, Qui défigure ou tue. - Oui, mais on inocule.
    l'Optimiste, III, 9 (inoculer)
  7. Son entretien sera moins coûteux en province, Lui dis-je, chargez-m'en ; l'entretien fut très mince.
    Vieux célib. I, 6 (entretien)
  8. Quand je songe, je suis le plus heureux des hommes, Et, dès que nous croyons être heureux, nous le sommes.
    Chât. en Espagne, III, 7 (heureux, euse)
  9. La santé peut paraître à la longue un peu fade ; Il faut, pour la sentir, avoir été malade.
    Optimiste, I, 7 (santé)
  10. Un tel optimisme, à parler franchement, ressemble à l'égoïsme.
    Optimiste, II, 7 (optimisme)
  11. Trop heureux, en manquant un mauvais mariage, D'en être quitte encor pour les frais du voyage !
    Chât. en Espagne, II, 9 (manquer)
  12. S'il allait, comme vous, devenir optimiste ?
    Optimiste, V, 13 (optimiste)
  13. Il s'emporte d'abord ; Il me tient des propos… et devant George encor !
    Vieux célib. II, 5 (propos)
  14. Menacer, m'emporter, quelle imprudence extrême ! J'en avertis Ambroise, et j'y tombe moi-même.
    Vieux célib. IV, 6 (tomber)
  15. Le plus homme de bien est celui qui travaille.
    Vieux célib. IV, 3 (homme)
  16. M. Saint-Firmin : Rien n'est juste pourtant comme la représaille. - Eusébie : Nous voulons bien railler, mais non pas qu'on nous raille.
    Malice pour malice, I, 3 (représaille)
  17. Oui, l'un de ces matins, je lui dirai deux mots.
    M. de Crac, 7 (matin)
  18. Le bon Picard a donc le petit mot pour rire !
    Optimiste, I, 9 (mot)
  19. Et la coquetterie ira toujours son train, je gage ?
    Malice pour malice, I, 2 (train)
  20. Je suis, de plus, sa lectrice ordinaire ; Ma manière de lire a le don de lui plaire.
    Chât. en Esp. III, 2 (lecteur, trice)