André CHÉNIER, auteur cité dans le Littré

CHÉNIER (1762-1794)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHÉNIER a été choisie.

poète

558 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Élégies 1819 275 citations
Idylles 1819 60 citations
La jeune captive 1794 20 citations
Odes et Iambes 1819 30 citations

Quelques citations de André CHÉNIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 558 citations dans le Littré.

  1. Délires insensés ! fantômes monstrueux, Et d'un cerveau malsain rêves tumultueux ! Ces transports déréglés, vagabonde manie, Sont l'accès de la fièvre, et non pas du génie.
    l'Invention. (manie [1])
  2. À des travaux affreux Lucine nous condamne.
    Idylles, l'Oaristys. (travail)
  3. En ses bruyantes nuits, Cythéron n'a jamais Vu ménade plus belle errer dans ses forêts.
    Élég. 29 (ménade)
  4. Avant que de ses deux moitiés Le vers que je commence ait atteint la dernière.
    ïambes. (moitié)
  5. Sa colère me plaît et décèle une amante.
  6. Il ira, le cœur plein d'une image divine, Chercher si quelques lieux ont une Clémentine.
    Élég. XI (cœur)
  7. La Provence odorante et de Zéphyre aimée Respire sur les mers une haleine embaumée.
    Hymne à la France. (respirer)
  8. Étranger, ce taureau qu'au sein des mers profondes D'un pied léger et sûr tu vois fendre les ondes, Est le seul que jamais Amphitrite ait porté.
    Jupiter et Europe. (amphitrite)
  9. Adieu, fragile enfant échappé de nos bras, Adieu, dans la maison d'où l'on ne revient pas,
    Fragm. sur la mort d'un enfant (maison)
  10. J'ai honte à ma fortune, en regardant la tienne.
    Idylles, le Mendiant. (honte)
  11. Quand un brigand, vengeur de ce brigand farouche [Marat], Crut te [Charlotte Corday] faire pâlir aux menaces de mort.
    Ode IX (pâlir)
  12. Ces tristes vers en deuil, d'un long crêpe voilés, Ne voyant que des maux sur la terre où nous sommes.
    Élég. 21 (crêpe [1])
  13. Quand, sorti vers le soir des grottes reculées, Il s'égare à pas lents au penchant des vallées.
    Élégies, IV (reculé, ée)
  14. Le voyageur… Arrêtant l'aviron dans la main de son guide.
    266 (aviron)
  15. Ils reçurent du ciel un cœur tel que le nôtre ; Ce cœur fut leur génie ; il fut leur Apollon, Et leur docte fontaine et leur sacré vallon.
    Ép. I (génie)
  16. La prose plus souvent vient subir d'autres lois, Et se transforme, et fuit mes poétiques doigts ; De rimes couronnée, et légère, et dansante, En nombres mesurés elle s'agite et chante.
    Ép. IV (léger, ère)
  17. Oiseaux chers à Thétys, doux alcyons, pleurez.
    Élég. 20 (alcyon)
  18. Le ciel rit à la terre, et la terre fleurit ; Aréthuse serpente et plus pure et plus belle ; Une douleur plus tendre anime Philomèle.
    Élég. XXVI (douleur)
  19. La vie eut bien pour moi de volages douceurs ; Je les goûtais à peine, et voilà que je meurs.
    ib. VII (douceur)
  20. Souffle sur ton amour, ami, si tu me crois, Ainsi que pour m'éteindre elle a soufflé sur moi [c'est une lampe qui parle].
    Élégies, XXXVII (souffler)