Alain CHARTIER, auteur cité dans le Littré

CHARTIER (1385-1433)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHARTIER a été choisie.

215 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des quatre dames 1424 28 citations
Quadrilogue invectif 1422 34 citations

Quelques citations de Alain CHARTIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 215 citations dans le Littré.

  1. Fut tué le comte de Sallebery d'un canon perrier à une fenestre à la tour du pont, en regardant l'escarmouche qui se faisoit sur la greve.
    Hist. de Charles VI et VII p. 68 (pierrier [1])
  2. Le brouillas du temps bruineux ne se peult parfaictement esclaircir ny restablir à sa diaphanique luminosité, que grande alteration ne soit faicte.
    Quadrilogue invectif. (diaphane)
  3. Vous cheez par une recrue souffrance en leur servitute, comme les perdris qui, en fuiant à despourveue negligence le perdrieur qui les chevale [poursuit], cheent en sa tonnelle.
    l'Espérance, p. 272, dans LACURNE (chevaler)
  4. On dit qu'à ung bon demandeur Qui est hardy de demander, Ne faut qu'ung bon esconduiseur Qui le sache bien reffuser.
    Poésies, p. 783 (éconduiseur)
  5. En son dangier [pouvoir] passer ainsi convient, Et tost ou tard chacun sa fois [son tour] y vient.
    Débat des 2 fortunes. (fois [1])
  6. Estourdy, estonny et comme en litargie.
    l'Espérance ou consol. des 3 vertus (léthargie)
  7. Les dames de Romme firent coupper leurs blons cheveulx… et consentirent leur plus chier et naturel ornement estre converti en rude mystere [emploi, engin].
    Quadril. invectif. (mystère)
  8. Dont j'ai souffert tant longuement Dure peine, ennuyeux tourment, Qu'il pert [paraît] que je fuz né à tout Et qu'onques ne fu autrement, Et si n'en puis trouver le bout.
    le Débat du Réveille matin. (bout [1])
  9. Si l'assiegeriez voulentiers, Si n'eussiez paour qu'endementiers [pendant ce temps] Aucuns vous chantassent des vierges [ne vous jouassent un mauvais tour], Ou que l'en vous donnast des verges, Comme à gens mauldiz et haïz.
    p. 719 (vierge)
  10. Et s'il s'en tient, le cueur au corps luy ront, Et s'il y va, les gens en parleront.
    le Débat des deux fortunes. (parler [1])
  11. Lors suis-je esjoy de ton aise, et prens plaisir en ce que tu evades les miseres que je seuffre chacun jour.
    le Curial. (évader (s'))
  12. Si allay tout seul et ainsi Que l'ay de coustume, et aussi Merchai l'herbe poignant menue.
    le Livre des quatre dames, p. 594 (marcher [1])
  13. Ainsi que un moust qui boust ou tonnel et par faulte de vent rompt la barre et le bondail…
    l'Espérance des trois vertus. (moût)
  14. Les citoiens sont despourveus d'esperance et descoignoissans de seigneurie, par l'oscurté de ceste trouble nuée.
    l'Espérance ou consolation des trois vertus (obscurité)
  15. Parle qui veult, ou qui vouldra se taise.
    Complainte contre la mort (qui)
  16. Homme n'est pas facteur des creatures de Dieu, mais contemplateur de ses œuvres.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (contemplateur, trice)
  17. Amours, veuillez moi conforter ; Regardez mon cueur qui se pasme, Qui est tout fin prest de finer.
    Poésies, p. 791, dans LACURNE (fin, fine [2])
  18. Amis, t'amour me contraint.
    Œuv. p. 773 (ton [1])
  19. Vos yeulz ont si empraint leur merche En mon cueur, que, quoy qu'il adviengne, Se j'ay l'honneur où je le cherche, Il convient que de vous me viengne.
    la Belle dame sans merci. (marque)
  20. Nous sommes verbaux, et appetons les paroles plus que les choses.
    le Curial, p. 397 (verbal, ale)