Alain CHARTIER, auteur cité dans le Littré

CHARTIER (1385-1433)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHARTIER a été choisie.

215 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des quatre dames 1424 28 citations
Quadrilogue invectif 1422 34 citations

Quelques citations de Alain CHARTIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 215 citations dans le Littré.

  1. Comme deux raims en une tige.
    p. 627 (rame [1])
  2. Crainte le fit tourner vers soy mesme à cognoistre sa propre fragilité, et pitié l'inclina à considerer par compassion l'infelicité d'autruy.
    Esperance, Œuvr. p. 334 (infélicité)
  3. Voiant sa maladie engregier [augmenter] et ses jours decliner, receut bien et devotement ses sacremens, et fit ses derrenieres ordonnances et leez tels que bon luy sembla.
    Hist. de Charle VI et VII, p. 249 (legs)
  4. Avoit l'un de ses bras couvert duquel elle tenoit unes très singlans escourgiées.
    l'Espérance. (escourgée)
  5. Amours, veuillez moi conforter ; Regardez mon cueur qui se pasme, Qui est tout fin prest de finer.
    Poésies, p. 791, dans LACURNE (fin, fine [2])
  6. Ung cueur loyal de fine espreuve A plus de joye, quoy qu'il tarde, Que n'ont ceulx qui font dame neuve.
    le Débat du reveille-matin. (neuf, euve [2])
  7. Gemissemens Y sont, cris, plours, herissemens, Et crueulx amortissemens De cueurs.
    le Livre de 4 dames. (hérissement)
  8. Estoient si craintivement obeis.
    Quadriloge invectif, p. 448, dans LACURNE (craintivement)
  9. Comme les perdris qui, en fuiant à despourveue negligence le perdrieur qui les chevale, cheent en sa tonnelle.
    Espér. ou consol. des trois vertus. (tonnelle)
  10. Ce fol langage court aujourd'hui entre les curiaulx [gens de cour], que le noble homme ne doit sçavoir les lettres, et tiennent à reprouche de gentillesse bien lire ou bien escrire.
    l'Esperance, p. 316 (noble)
  11. Homme n'est pas facteur des creatures de Dieu, mais contemplateur de ses œuvres.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (contemplateur, trice)
  12. …Il fault que j'aye Contrecueur, et que plus je haye [haïsse] Celui que sur tous plus amaye.
    Poésies, p. 671, dans LACURNE (contre-cœur [1])
  13. Ceste complainte ay formée et escripte, De cueur courcé [courroucé] où nul plaisir n'abite.
    Complainte contre la mort. (habiter)
  14. Adonc y seras-tu plus meschant de ce que tu cuideras y estre plus heureux.
    Curial. 394 (méchant, ante)
  15. Car par tropeaulx, Nonobstant les cris et rappeaulx Des bons, couvristes les coppeaulx Des heaulmes.
    Le livre des 4 dames. (coupeau [1])
  16. Nerci [noirci] de dueil et aggravé de peine.
    Complainte contre la mort. (aggraver)
  17. Car par tropeaulx Nonobstant les cris et rappeaulx Des bons, couvristes les coppeaulx [coteaux] Des heaulmes…
    le Livre des quatre dames. (rappel)
  18. L'archevesque de Ravenne estoit de la famille et maison des Ursins de Rome.
    Hist. de Charles VII, p. 259, dans LACURNE (famille)
  19. Le temps n'estoit mie nueux, De bleu estoient vestuz les cieux, Et le beau soleil cler luisoit.
    Livre des quatre dames, p. 594 (vêtir)
  20. Dieu scet les choses necessairement, par soy mesmes qui est necessaire, telles qu'elles seront et adviengnent contingentement par leur nature, qui de soy est variable, telles qu'elles sont.
    l'Espérance, p. 379, dans LACURNE (contingemment)