Alain CHARTIER, auteur cité dans le Littré

CHARTIER (1385-1433)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHARTIER a été choisie.

215 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le livre des quatre dames 1424 28 citations
Quadrilogue invectif 1422 34 citations

Quelques citations de Alain CHARTIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 215 citations dans le Littré.

  1. Vous cheez par une recrue souffrance en leur servitute, comme les perdris qui, en fuiant à despourveue negligence le perdrieur qui les chevale [poursuit], cheent en sa tonnelle.
    l'Espérance, p. 272, dans LACURNE (chevaler)
  2. Durs aux maulvais et fiers aux ennemys, Ardans d'honneur, et haulx entrepreneurs.
  3. Et que des maistres vienne le patron et l'exemple, sur quoi leurs aides et leurs apprentis doivent ouvrer.
    Quadril. invectif. (patron [2])
  4. … Fortune qui eslieve Les gens à son appetit Et de ses grans dons les fieve.
    Poésies, p. 710 (fieffer)
  5. Si porte, en lieu de cueur tapie, Pensée qui m'est dure erpie [harpie], Et n'en puis estre descherpie.
    le Livre des 4 dames. (décharpir)
  6. Ceste subversion dont fortune nous fait ciseau de si près.
    Quadrilogue invectif. (ciseau)
  7. Un suaire sur son braz, le chevestre au coul et le coustel au poing.
    l'Esperance. (chevêtre)
  8. Vous cheez [tombez] en leur servitute, comme les perdrix qui, en fuiant à despourveue negligence le perdrieur, cheent en sa tonnelle.
    p. 272 (perdrieur)
  9. Alayn Chartier… loingtain imitateur des orateurs.
    Quadriloge, au début. (imitateur, trice)
  10. Grand orgueil est tantost mué.
    Poésies, p. 720 (orgueil)
  11. Conclusion, se assemblerent et entrerent dedens le pays des Liegeois, boutant les feux par les maisons et par les bleds qui estoient prets de cueillir, et conduisoit iceux boutefeux le sire de Jumont.
    Charles VII (boute-feu)
  12. Après travail nous plaist mieux le repos, Et la grant soif fait boire emmy les potz.
    le Débat des deux fortunes (pot)
  13. Crainte le fit tourner vers soy mesme à cognoistre sa propre fragilité, et pitié l'inclina à considerer par compassion l'infelicité d'autruy.
    Esperance, Œuvr. p. 334 (infélicité)
  14. Et le meur adressement et le hault esgart du roy Charles le Quint fit le bon Bertran de Claiquin tant de fois vaincre les ennemis glorieusement.
    Quadril. invect. (égard [1])
  15. Ung entre les autres y vy, Qui souvent alloit et venoit, Et pensant com homme ravy, Et gueres de bruit ne menoit.
    la Belle dame sans mercy. (venir)
  16. Si repasserent toutes leurs gens, et s'en retournerent en ville sans perdre un tout seul homme.
    Hist. de Ch. VI et VII, p. 95 (tout, toute)
  17. Et dame qui est financhiere [qui fournit] De tous les biens de mon pourpris.
    Œuvres, p. 751 (financier [1])
  18. Chacun luy nuist, riens ne lui est alegre ; Tout luy messiet, et reconfort l'enaigre [l'irrite].
    Le débat des deux fortunes. (allègre)
  19. Adonc y seras-tu plus meschant de ce que tu cuideras y estre plus heureux.
    Curial. 394 (méchant, ante)
  20. …Il fault que j'aye Contrecueur, et que plus je haye [haïsse] Celui que sur tous plus amaye.
    Poésies, p. 671, dans LACURNE (contre-cœur [1])