Antoine LOYSEL, auteur cité dans le Littré

LOYSEL (1536-1619)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LOYSEL a été choisie.

478 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Institutes coutumières, manuel de plusieurs et diverses reigles, sentences, et proverbes tant anciens que modernes du droict coustumier et plus ordinaire de la France 1608 474 citations

Quelques citations de Antoine LOYSEL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 478 citations dans le Littré.

  1. Tout deguerpissement se doit faire en justice.
  2. Delivrance de meuble vendu presuppose paiement.
  3. Ouir-dire va par ville.
    Instit. 771 (ouï-dire)
  4. Pour saisie brisée, il y a amende de 60 sols.
    827 (saisie)
  5. Le rescindant et le rescisoire sont accumulables.
  6. Le retrait lignager ne dure qu'un an après l'ensaisinement [la prise de possession par l'acquéreur], sans qu'on soit tenu de rien faire signifier [aux parents].
  7. Les seigneurs censiers et rentiers peuvent proceder par saisie sur les heritages sujets à cens et rentes, laquelle tient pour les trois dernieres années pretendues et affirmées par le seigneur, nonobstant opposition.
  8. Venir entre la bourse et les deniers [entre l'achat et le versement du prix].
    431 (bourse)
  9. Par l'ancien establissement, il y avoit en France douze pairs, six ecclesiastiques et six laïcs.
  10. Le vassal mal desavouant [qui refuse à tort de reconnaître son seigneur], perd son fief.
  11. Tuteurs et autres sujets à compte doivent faire recette et depense entiere, les justifier et payer le reliquat.
  12. Donataire mutuel est tenu avancer les obseques et funerailles et dettes du predecedé.
  13. Prés sont defensables depuis la mi-mars jusqu'à la Toussaint, ou que [à moins que] le foin soit du tout fanné et enlevé (car dès lors ils sont ouverts aux bestiaux).
    245 (ou)
  14. Deconfiture est quand le detteur fait rupture et faillite, ou qu'il y a apparence notoire que ses biens, tant meubles qu'immeubles, ne suffiront pas au paiement de ses dettes.
  15. Si aucun a jardin ou terre labourable, estable, cheminée ou aisances contre un mur metoien, il y doit faire contre mur.
  16. Tous sieurs justiciers doivent la justice à leurs despens.
    ib. 270 (justice)
  17. Le locataire peut user de retention de ses louages pour reparations necessaires.
  18. En cas de nouvelleté, se faut bien garder de dire qu'on ait esté spolié, mais simplement troublé, ou dejetté de sa possession par force.
  19. Le haut-justicier succede à son sujet par faute de parens, comme le roy aux aubains.
    348 (aubain)
  20. La banlieue [circonscription banale] est estimée à deux mille pas, chacun valant cinq pieds.