Antoine LOYSEL, auteur cité dans le Littré

LOYSEL (1536-1619)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LOYSEL a été choisie.

478 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Institutes coutumières, manuel de plusieurs et diverses reigles, sentences, et proverbes tant anciens que modernes du droict coustumier et plus ordinaire de la France 1608 474 citations

Quelques citations de Antoine LOYSEL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 478 citations dans le Littré.

  1. Qui tost juge, et qui n'entend, Faire ne peut bon jugement.
  2. Quant le recreancier perd la maintenue, il doit rendre et retablir les fruits.
  3. Deconfiture est quand le detteur fait rupture et faillite, ou qu'il y a apparence notoire que ses biens, tant meubles qu'immeubles, ne suffiront pas au paiement de ses dettes.
  4. Un seigneur de paille, fuerre ou beurre, vainc et mange un vassal d'acier.
    653 (feurre)
  5. Nul ne peut fouiller en terre pour y tirer minieres, metaux, pierre ou plastre, sans le congé de son seigneur.
  6. Possession centenaire et immemoriale vaut titre.
  7. Dettes privilegiées sont celles qui sont adjugées par sentences, services de mercenaires, louages de maisons, etc.
  8. Le viager [l'usufruitier] conserve la possession du proprietaire.
  9. En deconfiture, tous creanciers viennent à contribution au sol la livre sur les meubles.
  10. Si femme veuve recele, ou detourne, la renonciation qu'elle fera ne lui profite.
  11. En succession directe, on ne peut estre heritier et legataire, aumosnier et parçonnier.
  12. L'aisné prenant le vol du chapon, qui est un arpent de terre ou jardin.
    614 (chapon)
  13. Terres et choses decimales [décimables] tenues en fief, ne sont pas plus affranchies de dismes spirituelles, que sont les autres domaines.
  14. Un vendeur de chevaux n'est tenu de leurs vices, fors de morve, courbes et courbatures.
    418 (morve)
  15. Compensation n'a lieu, si la dette qu'on veut compenser n'est liquide et par escrit.
    705 (dette)
  16. Le corps du desesperé [suicide] est traîné à la justice comme convaincu et condamné.
  17. Le roi a droit de mettre ès monasteres un soldat invalide, pour estre nourri comme religieux laïc.
  18. Les tuteles sont datives [déférées par le juge, de l'avis des parents].
  19. Faits de reproches d'estre larron, parjure, etc… ne sont reçus s'il n'y a eu sentence ou composition.
  20. Denombrement [état détaillé de ce que le vassal avoue tenir de son seigneur, baillé sert de confession contre celui qui le baille, mais ne prejudicie à autrui, ni au seigneur qui le reçoit.