MARIE DE FRANCE, auteur cité dans le Littré

MARIE DE FRANCE

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MARIE DE FRANCE a été choisie.

poétesse anglo-normande du XIIIe siècle

148 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de MARIE DE FRANCE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 148 citations dans le Littré.

  1. Prens, fet la raine [grenouille], cel filet ; Sel lie fort à ton gairet, E ge l'atacherai au mien.
    Fable 3 (jarret [1])
  2. Quant du coucou oient le cri, Ne sorent quex oisiaus ce fu.
    Fable 22 (coucou)
  3. Une ewe ki desuz cureit ; Braz fu de mer, hafne [havre] i aveit.
    Gugemer. (bras)
  4. Un jur [la souris] s'asit desor le sueil, Ses grenonez [petites moustaches] apareilla, E de ses piez s'espelucha.
    Fabl. III (éplucher)
  5. Kar ele ert [était] feinte e orguilluse, E medisante e enviuse.
  6. Quant li soleiz, fet ele, est hauz, On [au] tans d'estei si est li chauz, Que rienz ne laist fructifier, E terre e herbe fet sechier.
    Fable 6 (fructifier)
  7. Issi [ainsi] avient, cum dit vus ai ; Li Bretun en firent un lai De Equitan, cum il fina, E la dame qui tant l'ama.
    Equitan. (lai [2])
  8. Li diable les rostisseient, Divers metaus sur eus fundeient.
    Purgatoire, 1099 (métal)
  9. Li vileins dit par repruvier, Qu'amur de seignur n'est pas fieuz.
    Éliduc. (fief)
  10. N'i out keville ne closture Ke ne fut tute d'ebenus.
    Gugemer. (cheville)
  11. Tel en pensé, tel en la buche.
    Fab. 82 (bouche)
  12. Au bois [le bûcheron] ala pur demander à chascun fust [arbre] qu'il pot trover, Dou quel il peüst menche prendre.
    Fable 23 (manche [1])
  13. El feu qui est tuz jurs ardanz En forneises de soufre espris.
    Purgatoire, 1092 (fournaise)
  14. D'autre part vers le su, à destre, Lui mustrerent perillus estre.
    Purgatoire, 933 (sud)
  15. Il veient [voient] eve e punz levez, Feu et maisuns e bois et prez.
    Purgatoire, 79 (pont-levis)
  16. Li lox [loup] li ala demander De s'alene, s'ele ert [était] puanz, Ou s'ele estoit souef oulanz [ayant odeur suave].
    Fable 37 (haleine)
  17. Il tent son arc, si traist à li… La sajete ressort ariere.
    Gugemer. (ressortir [1])
  18. Car destinée i envoia Une culuevre grant et fort, Qui les deveure e trait à mort.
    Fable 26 (couleuvre)
  19. Des puiz d'enfer ist cele ardurs, Où nos dampnez seront tuz jurs.
    Purgatoire, 1265 (ardeur)
  20. Il lur respunt : n'en dutez mie, Que cointe beste avez choisie, Preste et isnele et emprenanz.
    Fable 37 (preste)