Jean-Baptiste MASSILLON, auteur cité dans le Littré

MASSILLON (1663-1742)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MASSILLON a été choisie.

Évêque de Clermont

3963 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Avent 340 citations
Carême 1844 citations
Conferences et discours synodaux sur les principaux devoirs des ecclesiastiques : avec un recueil de mandemens sur différens sujets 1746 215 citations
Mystères 142 citations
Oraisons funèbres 250 citations
Panégyriques 177 citations
Paraphrases sur les psaumes 27 citations
Petit carême 1718 251 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste MASSILLON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3963 citations dans le Littré.

  1. Et comment connaîtrez-vous les desseins de Dieu sur votre destinée ?
    Car. Voc. (dessein)
  2. Quelle surprise agréable pour les pécheurs de le trouver [le mauvais prêtre] non-seulement spectateur tranquille, mais approbateur public et complice par ses mœurs de leurs désordres.
    Confér. Bon exemple. (approbateur, trice)
  3. Des humeurs qui échappent, et sur lesquelles il est malaisé d'être toujours en garde contre soi-même.
    Carême, Pardon des offenses. (humeur [1])
  4. Ce n'est pas ici une chaire de contention, c'est le lieu de la vérité.
    Car. Parole. (contention [1])
  5. Nous devrions nous confondre qu'avec bien moins d'innocence nous ayons besoin de plus d'indulgence.
  6. La prière ne suppose pas dans l'âme qui prie de grandes lumières.
    Carême, Prière 1 (lumière)
  7. C'est un trait de feu vif et perçant qui va jusque dans le cœur faire en un instant le discernement délicat de la passion et de l'équité.
    Or. fun. Villeroy. (discernement)
  8. Ainsi dans les mages elle [l'étoile d'Orient] forme des adorateurs ; dans les prêtres, des dissimulateurs ; dans Hérode, un persécuteur.
  9. Saurez-vous… vous naturaliser avec le sérieux de vos occupations… et parvenir jusqu'à vous faire un délassement même de vos fatigues ?
    Confér. Ambit. des clercs. (naturaliser)
  10. Vous avez l'apparence de la piété, mais vous n'en avez pas le fond.
    Carême, Culte. (fond)
  11. La prière et le ministère de la parole, c'était l'unique occupation des pasteurs.
    Confér. Excell. du sacerd. (ministère)
  12. Pour se dérober à la fureur des persécutions.
    Car. Temples. (dérober)
  13. Une vie plus douce et plus oiseuse qu'on ne la mène d'ordinaire dans le siècle.
    Mystères, Œuvres de miséricorde (ordinaire)
  14. Il essaye, il fait des efforts, il combat contre le danger.
    Avent. Délai de la convers. (combattre)
  15. Pouvait-il choisir des circonstances plus tendres pour vous faire estimer son bienfait et vous intéresser à une reconnaissance et à une fidélité éternelle ?
    ib. Rechute. (circonstance)
  16. Cette inconstance du cœur qui se lasse bientôt de lui-même, incapable de suite et d'uniformité.
    Carême, Tiéd. 2 (suite)
  17. Leur exemple [des hommes ordinaires] peut bien séduire et détourner quelquefois de la vertu, mais il ne saurait imposer et autoriser le vice.
    Petit carême, Exemples des gr. (imposer)
  18. Votre antipathie envers la personne qu'un lien sacré vous a unie.
    Carême, Confess. (lien)
  19. La faveur ou le refroidissement des princes de la terre.
    Profess. relig. 1 (refroidissement)
  20. La pénitence n'est plus qu'un désespoir sans confiance.
    ib. Inconst. (désespoir)