Jean-Baptiste MASSILLON, auteur cité dans le Littré

MASSILLON (1663-1742)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MASSILLON a été choisie.

Évêque de Clermont

3963 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Avent 340 citations
Carême 1844 citations
Conferences et discours synodaux sur les principaux devoirs des ecclesiastiques : avec un recueil de mandemens sur différens sujets 1746 215 citations
Mystères 142 citations
Oraisons funèbres 250 citations
Panégyriques 177 citations
Paraphrases sur les psaumes 27 citations
Petit carême 1718 251 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste MASSILLON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3963 citations dans le Littré.

  1. Faire le discernement de l'or d'avec la paille.
    Misér. (avec)
  2. On voit tous les jours les amateurs du monde tomber avec leurs protecteurs, et avec ces appuis de chair et de sang en qui ils mettaient une vaine confiance.
    Myst. Purific. Soumission. (chair [1])
  3. Il a fait échouer votre fortune.
    Car. Pard. (échouer)
  4. Comme j'ai clarifié mon Père sur la terre, vous allez me clarifier, confesser mon nom et le porter dans tout l'univers jusqu'à la consommation des siècles.
    Conf. de la vocation à l'état ecclésiastique (clarifier)
  5. L'âge mûrira les passions.
    Carême, F. conf. (mûrir)
  6. Si elle cesse de soupirer un moment vers sa patrie, elle cesse d'appartenir au siècle à venir.
    Carême, Prospér. temp. (soupirer)
  7. Plaisir assez inconnu aux grands qui ne voient jamais des hommes que la surface.
    Or. fun. princ. de Conti. (surface)
  8. Jusques à quand amuserai-je les inquiétudes secrètes de mon âme par de vains projets de pénitence ?
    Car. Fausse conf. (amuser)
  9. Hélas ! on va si loin pour le monde, pour la fortune, pour les plaisirs ; on tire d'une santé faible et ruinée tout ce qu'on peut et au delà.
    Confér. Jubilé. (ruiné, ée [1])
  10. Combien d'âmes immortifiées et impénitentes !
    Profess. relig. Serm. 1 (immortifié, ée)
  11. L'autorité qui exige la soumission du fidèle est la plus grande, la plus respectable, la mieux établie qui soit sur la terre.
  12. Un loisir inutile qu'on est bien aise d'amuser.
    Carême, Parole. (loisir)
  13. Vous avez cherché à vous persuader ce que vous aviez un si grand intérêt de croire.
    Carême, Vérité de la relig. (intérêt)
  14. Nathan ne vient pas reprocher aigrement à David le scandale de sa conduite : il s'insinue avant que de reprendre ; il fait aimer la vérité avant de la dire ; il fait haïr le crime avant de blâmer le coupable.
    Car. Bons et méchants. (avant)
  15. Le prêtre mondain, seul au milieu du monde, est l'homme le plus inutile et le plus désoccupé qui soit sur la terre.
    Confér. Fuite du monde. (désoccupé, ée)
  16. Grand Dieu, gardez son innocence comme un trésor encore plus estimable que sa couronne.
    Pet. car. Tentat. des gr. (garder)
  17. C'est une lumière et comme un éblouissement qui les gêne.
    Av. Épiph. (éblouissement)
  18. Les œuvres de notre choix, nous nous y prêtons avec complaisance ; c'est un joug de notre façon qui ne nous blesse jamais.
    Carême, Culte. (façon)
  19. Mahomet était déjà prêt de (prêt à) venir placer l'abomination dans le lieu saint.
    Franc. (abomination)
  20. L'univers entier a été pour elle un autre Lycée, où elle a prêché la sagesse.
    Pet. car. Triomphe. (lycée)