Jean-Baptiste MASSILLON, auteur cité dans le Littré

MASSILLON (1663-1742)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MASSILLON a été choisie.

Évêque de Clermont

3965 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Avent 340 citations
Carême 1844 citations
Conferences et discours synodaux sur les principaux devoirs des ecclesiastiques : avec un recueil de mandemens sur différens sujets 1746 215 citations
Mystères 142 citations
Oraisons funèbres 250 citations
Panégyriques 177 citations
Paraphrases sur les psaumes 27 citations
Petit carême 1718 253 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste MASSILLON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3965 citations dans le Littré.

  1. En rendant à une fausse vertu l'estime et l'honneur qui ne sont dus qu'à la vertu véritable.
    Carême, Injustice du monde. (honneur)
  2. Les prophètes avaient beau alors leur reprocher leurs injustices.
    Car. Culte. (beau ou bel, belle)
  3. L'univers entier a été pour elle un autre Lycée, où elle a prêché la sagesse.
    Pet. car. Triomphe. (lycée)
  4. Entrons dans l'esprit de nos saints prédécesseurs, et nous entrerons dans le succès de leurs travaux.
    Confér. Zèle c. les vices. (entrer)
  5. Vous êtes marqué du caractère des réprouvés.
    Car. Fausse confession. (caractère)
  6. Ne rencontrant autour de lui que des regards toujours trop instruits à plaire.
    Or. fun. Louis XI (instruit, uite)
  7. Il devient une pierre d'achoppement à ses frères.
  8. Finissez vos passions, commencez à vivre pour l'éternité.
    Carême, Samarit. (finir)
  9. Renouvelez, je vous prie, votre attention.
    Carême, Prospér. temp. (renouveler)
  10. Seigneur, je ne vous demande pas cette raison orgueilleuse qui cherche dans la gloire de souffrir constamment toute la consolation de ses peines.
    Av. Afflict. (constamment)
  11. L'enfant prodigue ne pense à revenir dans la maison paternelle que lorsqu'il commence à sentir les rigueurs de la faim.
    Carême, Prosp. (rigueur)
  12. Le monde est moqueur, il est méprisant, il est cruel.
    Prof. relig. 4 (méprisant, ante)
  13. L'âme fidèle, au milieu de ses dégoûts et de ses aridités, porte du moins une conscience qui ne lui reproche point de crime.
    Car. Tiédeur. (aridité)
  14. On ne veut point interrompre des profits manifestement usuraires.
    Carême, Confession. (usuraire)
  15. Vous direz peut-être… que vous ne pouvez pas entrer dans des discussions qui vous passent.
    Carême, Salut. (passer)
  16. Il saura bien vous dédommager par des consolations secrètes de toutes ces amertumes humaines.
  17. De ces péchés enfin compatibles avec la probité.
    Car. Prospér. tempor. (compatible)
  18. L'affabilité est comme le caractère inséparable et la plus sûre marque de la grandeur.
    Pet. carême, Human. des grands. (sûr, ûre)
  19. Vous leur persuadez que le monde n'est pas si incompatible avec le salut qu'on le pense.
    Carême, Resp. hum. (monde [1])
  20. Vous devez sentir le vide de tout ce qui fait l'agitation et l'empressement des autres hommes.
    Carême, Prosp. temp. (faire [1])