Jean-Baptiste MASSILLON, auteur cité dans le Littré

MASSILLON (1663-1742)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MASSILLON a été choisie.

Évêque de Clermont

3963 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Avent 340 citations
Carême 1844 citations
Conferences et discours synodaux sur les principaux devoirs des ecclesiastiques : avec un recueil de mandemens sur différens sujets 1746 215 citations
Mystères 142 citations
Oraisons funèbres 250 citations
Panégyriques 177 citations
Paraphrases sur les psaumes 27 citations
Petit carême 1718 251 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste MASSILLON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3963 citations dans le Littré.

  1. C'est un dépôt sacré que l'Église nous met entre les mains.
    Pan. S. Ét. (dépôt)
  2. Choisissez de la cour ou de la retraite.
    Car. Respect humain. (choisir)
  3. S'il nous ouvre aujourd'hui le sein de l'enfer, c'est pour nous y montrer un réprouvé que nous n'y attendions point.
    Car. Mauvais riche. (attendre)
  4. L'humilité ne voit que son propre néant.
    Prière 2 (néant)
  5. Dans les moments où Dieu vous a affligé, vous vous êtes adressé à lui ; vous avez ouvert les yeux sur l'abus de ce monde misérable.
    Carème (abus)
  6. Le culte spirituel élevé sur les ruines de la superstition et de l'hypocrisie.
    Car. Culte. (élevé, ée)
  7. Je ne parle pas même ici de ces pécheurs déclarés qui ont secoué le joug et qui ne gardent plus de mesures dans le crime.
    Carême, Pet. nomb. des élus. (garder)
  8. Non, mes frères, nos répréhensions [les blâmes que nous infligeons] ne doivent pas rougir de nos mœurs,
    Confér. Zèle contre les scandales (répréhension)
  9. Toujours éloquents à décrier le monde, toujours plus vifs à l'aimer.
    Or. fun. Dauphin. (éloquent, ente)
  10. Il a élevé votre ennemi dans le temps pour vous sauver dans l'éternité.
    Car. Pardon. (éternité)
  11. Vous baignant de ses larmes paternelles.
    Exempl. (baigner)
  12. Bernard frappe les rois et les royaumes, réforme le tabernacle sur le modèle de celui que vous lui aviez montré sur la montagne, confond les ministres murmurateurs…
    Panég. St Bernard. (murmurateur)
  13. La réputation, un son qui bat l'air et qui passe.
    Villeroy. (battre)
  14. Un Turenne qui, plus tardif en apparence, n'en était que plus sûr du succès.
    Or. fun. Louis le Grand. (tardif, ive)
  15. La langue se refuse à la foi qui l'anime, les forces manquent, la parole cesse.
    Or. fun. Conti. (refuser)
  16. Elle porte ce dépouillement avec joie.
    Myst. Ass. (dépouillement)
  17. Elle [la loi de Dieu] condamnerait aux larmes, aux jeûnes, à la pénitence, au dépouillement, ces infortunés…
    Car. Immutab. de la loi. (dépouillement)
  18. Les instruments les plus vils sont ceux dont votre puissance se sert quelquefois avec plus de succès.
    Carême, Jeûne. (plus)
  19. À peine se sont-ils [les mondains] surmontés sur un point, qu'une nouvelle difficulté les lasse et les abat.
    Profess. relig. Serm. 1 (surmonter)
  20. Il faudrait des foudres pour des âmes de ce caractère.
    Carême, Confess. (caractère)