Pierre de MARIVAUX, auteur cité dans le Littré

MARIVAUX (1688-1763)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MARIVAUX a été choisie.

938 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Arlequin poli par l'amour 1720 5 citations
Double inconstance 1723 29 citations
La seconde surprise de l'amour 1727 22 citations
La surprise de l'amour 1722 39 citations
La vie de Marianne 1731 11 citations
La Vie de Marianne, ou les aventures de Madame la comtesse de *** 1731 307 citations
Le jeu de l'amour et du hasard 1730 37 citations
Le legs 35 citations
Le paysan parvenu 1735 301 citations
Le préjugé vaincu 23 citations
L'épreuve 1740 22 citations
Les fausses confidences 1737 40 citations
Les serments indiscrets 1732 19 citations
L'heureux stratagème 19 citations

Quelques citations de Pierre de MARIVAUX

Voici un tirage aléatoire parmi ses 938 citations dans le Littré.

  1. Épousez des femmes de chambre et vous aurez des rouleaux d'argent ; prenez une honnête fille, et vous voilà niché entre quatre murailles.
    Paysan parv. 1re part. (muraille)
  2. Taisez-vous, idiote, lui dit Mme Dutoux, qui vit que j'étais fâchée.
    Marianne, 1re part. (idiot, ote)
  3. Cet ordre redoubla encore ma reconnaissance pour elle ; je n'allai pas, je volai.
    Pays. parv. 1re part. (voler [1])
  4. Qu'il me laisse mon pauvre Arlequin, qui n'est pas plus gros monsieur que je suis grosse dame.
    Doubl. inconst. I, 1 (gros, osse)
  5. Qui n'est pour ainsi dire personne pour vous, quoiqu'il n'y ait personne qui vous soit plus nécessaire.
    Marianne, 10<sup>e</sup> part. (personne)
  6. Je la trouvai toute battue, le teint plombé, avec des yeux qui venaient de pleurer.
    Jeux de l'am. et du has. I, 1 (plombé, ée)
  7. N'êtes-vous pas un fripon ? vous êtes si aimable que j'en ai peur, et j'hésite.
    Pays. parv. 5<sup>e</sup> part. (fripon, onne)
  8. Mon enlèvement l'avait pénétré de douleur et d'inquiétude.
    Marianne, 7<sup>e</sup> part. (pénétrer)
  9. Notre orgueil et nous ce n'est qu'un, au lieu que nous et notre vertu c'est deux.
    Marianne, 2<sup>e</sup> part. (un, une)
  10. Je tenais mon chapeau à la main de l'air le plus dégagé qu'il m'était possible.
    Paysan parv. t. I, 2<sup>e</sup> part. p. 118, dans POUGENS (dégagé, ée)
  11. Hé bien ! ce neveu-là est bon à montrer, il ne dépare pas la famille.
    Fausses conf. I, 4 (déparer)
  12. Je ne fis qu'un saut de la chambre à la porte.
    Pays. parv. 1re part. (saut)
  13. Un tailleur, à qui Mme d'Alain louait quelques chambres dans le fond de la maison, vint un quart d'heure après lui apporter un reste de terme qu'il lui devait.
    Pays. parv. 3<sup>e</sup> part. (terme)
  14. Vos sentiments sont avoués de votre père, et vous pouvez souffrir à vos genoux un homme que vous allez épouser.
    Serm. indiscr. IV, 5 (souffrir)
  15. Mon fiacre fut obligé de me descendre à quelques pas de chez elle.
    Paysan parv. t. III, 5° part. p. 77, dans POUGENS (descendre)
  16. Que j'étais restée dans mon négligé, je dis dans le négligé où je m'étais laissée en me levant.
    Marianne, 4<sup>e</sup> part. (négligé, ée)
  17. Ah ! quelle persécution, s'écria cette mère tout émue, quel quart d'heure pour moi !
    Marianne, 10<sup>e</sup> part. (quart [2])
  18. Par la mardi, vous parlez d'or, vous m'ôtez plus de cent pesant de dessus le corps, et vous prenez bien la chose.
    Surpr. de l'amour, II, 5 (or [2])
  19. J'ai eu un petit minois qui ne m'a pas mal coûté de folies.
    Marianne, 1re part. (minois)
  20. Ma condition présente ne tenait à rien.
    Marianne, 5<sup>e</sup> part. (tenir)