Jean Chopinel, dit Jean DE MEUNG, auteur cité dans le Littré

J. DE MEUNG (1240?-1305?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme J. DE MEUNG a été choisie.

353 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le roman de la Rose : Le trésor 1270-1275 109 citations
Le roman de la Rose : Testament 1270-1275 226 citations

Quelques citations de Jean Chopinel, dit Jean DE MEUNG

Voici un tirage aléatoire parmi ses 353 citations dans le Littré.

  1. Roi des rois, Diex des diex, qui de ta deité Descendis en la Vierge pour prendre humanité, Si vrai com tu es Diex et rois de verité, Daigne oïr ma priere plaine d'umilité.
    Test. 2077 (déité)
  2. Et fichoit chascun son pel [pieu], si qu'il ne povoit chanceler ne croler.
    Végèce, I, 11 (chanceler)
  3. … Se leur langue ne bloise.
    Test. 751 (bléser)
  4. Or ont, por leur amour, perpetuel haïne, Por leur joie, tristesce, por leur pais, ataïne [fâcherie], Et por leur faus deliz, très destraignant jaïne ; Perilleuse est amor qui tel queue traïne.
    Test. 1975 (gêne)
  5. Mès s'il fussent garnis de meurs et bien letrez, Jamais par symonie ne fussent enmitrez, Dont Diex et la gent laie les tiennent en viltez Por l'erreur et l'esclandre où il se sunt boutez.
    Test. 540 (esclandre)
  6. Quant il [les clercs] ont bien le pueple à leur pooir pelé, Et il ont de l'avoir assez amoncelé, Adonc sunt des prelas bel et gent apelé ; Lors reprennent estat quant il sunt desgelé.
    Test. 636 (dégeler)
  7. Oh com glorieux champion.
    Tr. 1178 (champion)
  8. Voiz comment elles [les dames] portent leurs mantiaus gentement, Voiz comment elles nagent dessus le pavement, Voiz comme elles se chaucent bien et faitiscement [avec grâce].
    Test. 1242 (nager)
  9. Vint à lui [Pierre] pitié souveraine, Qui souffri son tresbuchement, Pour ce qu'après plus humblement Se portast vers nature humaine.
  10. … Sou fils [de la sainte Vierge] qui tonne et espart [lance des éclairs], Cil n'a pas grandeur de poupart.
    Tr. 919 (poupard)
  11. Luxure confond tout là où ele s'acoutre.
    Test. 1809 (accoutrer)
  12. Tu es celz dieus qui tout feïs, Qui char en la vierge meïs, Sans sa virginité mal metre.
    Tr. 14 (virginité)
  13. Sur ses piez… tu acolas [tes cheveux] En baisier les, et en mouiller De tes lermes dont feis courcier [courroucer] Dyables que lors tu affolas.
    Tr. 888 (affoler [2])
  14. Nuls ne doit affoiblir sa corporel sustance Par boivre jusqu'à yvre…
    Test. 1747 (substance)
  15. Lors le convient seingner ou prendre medicine ; Ainsi s'anientist et degaste et define.
    Test. 172 (anéantir)
  16. Avarice rengendre une vil norreture, Termoiement, rapine, larrecin et usure.
    Test. 1713 (rengendrer)
  17. L'argent et la chandoile por ce que petit poise, Porte par contenance à l'autel la borgoise.
  18. Diex, com leur avient bien à faire anniversaires, Et à porter tuertiz et autres luminaires.
    Test. 1229 (anniversaire)
  19. Se fortune vous a encroé [élevé] sur sa roe, Se li avoirs de Diex entour vous flote et noe [nage].
    Test. 654 (flotter)
  20. Se nous voulons à Dieu prendre similitude, Nous herons [haïrons] comme lui pechié d'ingratitude.
    Test. 81 (ingratitude)