Jean Chopinel, dit Jean DE MEUNG, auteur cité dans le Littré

J. DE MEUNG (1240?-1305?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme J. DE MEUNG a été choisie.

353 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le roman de la Rose : Le trésor 1270-1275 109 citations
Le roman de la Rose : Testament 1270-1275 226 citations

Quelques citations de Jean Chopinel, dit Jean DE MEUNG

Voici un tirage aléatoire parmi ses 353 citations dans le Littré.

  1. Car cil qui d'autri bien se duelent et mal paient, De mortel apostume navrent leurs cuers et plaient.
    Test. 1067 (apostume)
  2. Chetifs pecheours que feront, Quant tous les angels trembleront, Et les archangels precieux, Et les buisines [trompettes] corneront Qui la venue annonceront Du très doulx filz Dieu glorieux.
    Tr. 1384 (archange)
  3. Saint Pol, qui scet si haultement, Enseigne à savoir sobrement, Et non plus savoir que convient.
    Tr. 434 (sobrement)
  4. Car il mit en son vil coffret La pomme que cilz lui offret, Que Dieu avoit jà maleÿ [maudit].
    Tr. 475 (coffret)
  5. Tiex [telles] prieres ne valent une feuille de mauve, Car du cuer doit issir ce qui te dampne ou sauve.
    Test. 1475 (mauve [1])
  6. Ce voit l'en clerement miex que par ung cristal.
    Test. 524 (cristal)
  7. Et cil font vilenie qui le piour [le pire] y glosent, Et qui pour les acteurs [auteurs] le plus sain n'y supposent.
    Test. 74 (supposer)
  8. Vint à lui [Pierre] pitié souveraine, Qui souffri son tresbuchement, Pour ce qu'après plus humblement Se portast vers nature humaine.
  9. [Le chien] Qui nous trait en enfer parmi le chaaignon.
    Test. 1599 (chignon)
  10. Quant vrai religieux en son cloistre s'enfonce, Monde et mondaine vie par veu si de soi tronce, Que, s'il en i remaint le pois de demie once, Sa vie est perilleuse, s'il ne la ret [rase] ou ponce.
    Test. 732 (poncer [1])
  11. Moult a cy vertueux baptesme, Qui enta sans huile et sans cresme Salut d'invocation trine.
    Tr. 255 (trin)
  12. Moult a cy vertueux baptesme, Qui enta sans huile et sans cresme Salut d'invocation trine.
    Tr. 254 (chrême)
  13. Luxure est un pechiés que glotonnie aluche, Et si le fait flamber plus cler que seiche buche.
    Test. 1750 (bûche)
  14. L'usaige et l'exercice des armes.
    Végèce, I, 28 (exercice)
  15. Et se li siens curez est tel que Diex le vueille… Fol sera, s'il guerpist tel molin, puis qu'il mueille.
    Test. 712 (moudre)
  16. Adès [toujours] dure la lime [le remords], adès dure li vers Qui mort la conscience du lonc et du travers.
    Test. 1557 (lime [1])
  17. Chaut et froit sans mesure, puors [puanteur] intolerables [dans l'enfer].
    Test. 1938 (intolérable)
  18. Oh com glorieux champion.
    Tr. 1178 (champion)
  19. Mès s'il fussent garnis de meurs et bien letrez, Jamais par symonie ne fussent enmitrez, Dont Diex et la gent laie les tiennent en viltez Por l'erreur et l'esclandre où il se sunt boutez.
    Test. 540 (esclandre)
  20. Mès une remembrance m'espoente et affronte, Que qui plus tient de Dieu, plus a à rendre conte.
    Test. 258 (compte)